Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 8 mars DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Jeu télévisé : Prix de Beauté. Concours ressemblances peronnalités, personnages historiques. Vote par téléphone à la télévision

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine en vidéos > Jeu télévisé Prix de Beauté et vote (...)
Patrimoine en vidéos
Le patrimoine de France en vidéos : tourisme, gastronomie, agriculture, environnement, monuments, villes, villages, etc.
Jeu télévisé Prix de Beauté
et vote par téléphone en 1958
(Source : INA)
Publié / Mis à jour le jeudi 21 juillet 2011, par LA RÉDACTION
 
 
 
Créé par André Gillois en 1958 et s’appuyant sur le principe de l’évolution des canons de la beauté, le jeu télévisé Prix de Beauté s’apparente à un concours de ressemblances soumis au vote des téléspectateurs via le fameux standard SVP. Maurice Biraud attire ici leur attention sur le bon usage qu’il convient de faire du téléphone pour voter.

Le principe de l’émission est le suivant : un jury présente une femme célèbre (Nefertiti, Mona Lisa, Diane de Poitiers, Juliette Récamier...), incarnation de l’idéal de beauté d’une époque donnée, et sélectionne un nombre déterminé de candidates lui ressemblant. Chaque candidate est alors invitée à se présenter et à s’exprimer sur sa ressemblance avec la célébrité du jour.

L’émission est présentée par André Gillois et Claude Darget ou par Maurice Biraud et Dominique Remy, le jeu étant ponctué d’une recontextualisation de l’époque à l’aide de photos, d’images d’archives et de saynètes interprétées par des comédiens. Ce sont les téléspectateurs qui votent par téléphone et élisent celle qui recevra le prix de beauté. Ce jeu est diffusé jusqu’en 1959.

Nous pouvons entendre Maurice Biraud expliquer : « Vous allez voter par téléphone. Nous nous excusons aupès de ceux qui n’ont pas le téléphone, mais ce mode de scrutin, voyez-vous, a l’avantage d’être immédiat, et vous en aurez le résultat dans un quart d’heure. Mais attention : ne nous téléphonez pas à nous directement. Formez, sur votre cadran, un numéro que vous connaissez bien, SVP, les trois lettres S, V, P, et dites, dès qu’on vous répondra : je vote. Ne dites pas, je vous téléphone au sujet du concours... Non, écoutez-moi bien. Dites : je vote pour le numéro 1, je vote pour le numéro 2 ou 3 ou 4, n’est-ce pas. Et vous pouvez téléphoner même si vous habitez la province, et si vous n’avez pas l’automatique n’est-ce pas, dans ce cas, vous dites seulement : Passez-moi SVP Paris, et comme à Paris vous dites : je vote pour le numéro 1, je vote pour le numéro 2, pour le numéro 3. Donc maintenant, à vous de voter, merci. »


Pour consulter la vidéo
CLIQUEZ sur le lecteur

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !