Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 2 février DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

25 janvier 1742 : mort d'Edmond Halley, astronome

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Janvier > 25 janvier > 25 janvier 1742 : mort d'Edmond (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 25 janvier. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
25 janvier 1742 : mort d’Edmond Halley, astronome
Publié / Mis à jour le lundi 23 novembre 2009, par LA RÉDACTION
 

Halley, né à Londres le 8 novembre 1656, fut l’un des plus grands astronomes dont s’honore l’Angleterre. Son génie ardent embrassa d’abord toutes les sciences, pour les appliquer ensuite à celle qui avait obtenu sa prédilection. Ayant reconnu que les progrès de l’astronomie dépendaient d’une parfaite connaissance de la position des étoiles, il se rendit en 1676 dans l’île de Sainte-Hélène, et en rapporta plusieurs observations importantes, notamment celle d’un passage de Mercure sur le disque du soleil ; les conséquences qu’il en tira lui dévoilèrent une méthode pour déterminer la parallaxe du soleil.

Le nombre des voyages et des travaux de Halley surprend par son étendue. Il osa le premier, après s’être livré à d’immenses calculs, prédire le retour de la comète de i6ba : il annonça qu’elle reparaîtrait de 1768 à 17%, et l’événement confirma sa prédiction. La science lui doit donc les éléments d’une théorie sur la marche de ces astres, considérés jusqu’alors comme rebelles à toute loi mathématique.

Halley rendit à la saine philosophie un inappréciable service, en se chargeant de publier la première édition du livre immortel des Principes, que Newton ne se hâtait pas de mettre au jour.

Quoiqu’il eût porté le dernier coup au cartésianisme, Halley parlait de son auteur avec respect. Il aimait la poésie, et la cultivait même avec assez de succès. Mairan a tracé de ses qualités morales un portrait qui ne laisse rien à désirer.

Halley mourut à l’âge de quatre-vingt-trois ans, sans accident et sans douleur : il venait d’avaler un verre de vin, au lieu d’une médecine que le docteur Mead lui avait prescrite.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !