Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 25 avril DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Coutumes et traditions : Les Tourangeaux se mettent à table - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Coutumes, Traditions > Tourangeaux se mettent à table (...)

Coutumes, Traditions

Origine, histoire des coutumes, traditions populaires et régionales, fêtes locales, jeux d’antan, moeurs, art de vivre de nos ancêtres


Tourangeaux se mettent à table (Les)
(D’après « Revue du traditionnisme français et étranger » paru en 1907)
Publié / Mis à jour le dimanche 9 janvier 2011, par LA RÉDACTION

 
 
 
Terre gastronomique, la Touraine méridionale est riche de mets savoureux aux noms croustillants et alléchants, du cassemuseau que l’on se jetait à la tête le jour de Carnaval, à la russerole façon « pets de nonne », en passant par le Saint-Maure et sa célèbre paille. Et au menu ce jour...

Pain dans la poêle

. Dans la campagne de !a Touraine méridionale, pas d’huile de noix, on ne fait pas encore l’huile à la vapeur. Les noix sont écrasées par une meule qu’actionne un cheval. On met, après écrasement, les noix chauffer « à l’huilerie » dans une immense chaudière afin d’en faire sortir l’huile. Lorsque les noix sont encore dans la chaudière (le récipient était primitivement une grande poêle), l’huilier y trempe des tranches minces de pain. Il tourne et retourne ces tranches pour qu’elles soient bien imprégnées de « crème de noix ». Alors, « l’huilier » retire le pain. Il n’y a pas que les tourangeaux d’origine qui aiment à savourer le goût très fin du « pain dans la poêle ».


Fouées de Touraine

La soupe dorée . Ce plat est composé de tranches de pain très minces, trempées dans du lait sucré et froid, puis retrempées dans des œufs entiers, bien battus. Quand les tranches sont imbibées, on les fait dorer dans la poêle, on sucre, et on mange chaud.

La russerolle ou rousserolle . La russerolle est faite avec une pâte à la façon des « pets de nonne ». De cette pâte, on forme des boules qu’on jette dans la graisse bouillante. On les sucre. On les mange surtout au Carnaval.

La rôtie . La rôtie est une soupe faite de pain coupé menu et qu’on fait bouillir dans du vin rouge sucré (autrefois avec du miel).

Le « Miotte » . C’est une rôtie faite à froid avec du pain émietté dans du vin ou de l’eau sucrée. Ce nom de « miotte » vient, sans doute, de « émietter ».

Cassemuse ou Cassemuseau . Brioche à pâte légère dans laquelle on enfermait du fromage frais. Primitivement, le jour de Carnaval, on se jetait ce gâteau à la tête ; la pâte crevait et le fromage se collait au museau ; de là, le nom de « casse-musse ou casse-museau ». La casse-muse est surtout connue dans la région tourangelle avoisinant le Poitou. Jadis, à Paris, lors de la fête des fous, on se jetait la casse-muse au visage. Rabelais parle des « Cassemuseauld », au livre IV, chapitre XXX de Pantagruel. Aujourd’hui, en Touraine méridionale, la casse-muse est faite avec une pâte à brioche salée et amalgamée avec du fromage de chèvre au lieu de beurre.

Le Cordé . C’est un gâteau composé de pâte à pain trempée légèrement dans du lait. Ce gâteau à la forme d’une corde grossièrement tressée. Les cordés, douze, vingt-quatre, trente-deux ensemble, se tiennent en un bloc de pâte d’où chaque gâteau peut être détaché. Les cordés se vendent aux foires de Loches et de Ligueil.

La Fouace . Il y avait, voici seulement dix ans [fin du XIXe siècle], dans tout le Lochois, deux espèces de fouaces : la fouace beurrée et la fouace sèche. Cette dernière était mangée à Noël. On en cassait le plus possible dans les fermes avant et après la messe de minuit. Quelquefois on en brisait des « paillarmées », le paillon tourangeau étant une mesure un peu plus grande que le double décalitre.

La Fouée . C’est une galette de pâte faite avec le reste de la pâte ayant servi à faire le pain. On mangeait, voici encore quelques ans, une fouée à chaque fois que l’on mettait au four. L’odeur de fouée cuite, en Touraine, est synonyme de bonne odeur. « Ça sent la fouée ! », c’est-à-dire : « Ça sent la cuisine ».

La galette à l’écume de beurre . Quand on fait fondre du beurre, pour le conserver l’hiver, on l’écume, pendant la cuisson. On met ensuite au four une galette dans laquelle entre cette écume, au lieu de beurre frais.

Fromages du Lochois . Les fromages du Lochois ont plusieurs formes. Indépendamment du moderne fromage de Ressay (commune de Genillé) fait avec du lait de vache et rappelant les produits de l’Orne, il existe en Touraine méridionale des fromages de chèvre assez connus, même à Paris et qui ont des aspects traditionnels. Ce sont : 1° le Saint-Maure, fromage long, tenu par une paille et roulé pour être conservé, dans la cendre des « boubines » (petite botte faite par les vieilles femmes, après la taille de la vigne, avec les sarments coupés par les vignerons) ; 2° les fromages de Ligueil ronds et penchés, surmontés de petits points formés par « les trous » de la « faiscine » (instrument en fer blanc ou en terre, pour égoutter les fromages) ; 3° les fromages de Loches, moins savourés que les deux autres ; ils ont une forme pyramidale.


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Mettez cela sur vos tablettes
 
 Folle est la brebis qui au loup se confesse
 
MANIFESTATIONS
 La Joconde nue : le mystère enfin dévoilé
 
 Ville romaine d'Entrains-sur-Nohain au musée de Clamecy (Nièvre)
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Pourquoi le lundi de Pâques est-il férié ?
 
 Pâques : fête chargée de symboles et pétrie de légendes
 
 Premiers journaux et premières grandes figures de la presse
 
 Chanson à boire : itinéraire d'une initiative de lettrés du XIIe siècle
 
 
Et puis aussi...
 
 Pèlerinage et chapelle de Notre-Dame des Treize-Pierres (Villefranche-de-Rouergue, Aveyron)
 
 Carnaval de Nice (Alpes-Maritimes)
 
 Fêtes, processions et réjouissances pittoresques d'autrefois dans les provinces de France
 
 Huître (L') : mets de choix depuis longtemps plébiscité et s'invitant aux meilleures tables
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 299 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services