Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 24 octobre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Coutumes et traditions : La porcelaine « de Limoges », heureux concours du hasard et de la science

Vous êtes ici : Accueil > Coutumes, Traditions > Porcelaine « de Limoges », heureux (...)
Coutumes, Traditions
Origine, histoire des coutumes, traditions populaires et régionales, fêtes locales, jeux d’antan, moeurs, art de vivre de nos ancêtres
Porcelaine « de Limoges », heureux
concours du hasard et de la science
(D’après « L’Encyclopédie moderne, ou Dictionnaire abrégé des hommes
et des choses, des sciences, des lettres et des arts » Tome 18 - 2e édition
paru en 1830, et « Gazette des Beaux-Arts » paru en 1868)
Publié / Mis à jour le mardi 21 décembre 2010, par LA RÉDACTION
 
 
 
Avant la découverte fortuite d’un gisement de kaolin aux environs de Limoges en 1761, la France n’était en mesure de produire que des pièces en porcelaine tendre, cependant que l’Allemagne limitrophe travaillait déjà, en Saxe, la porcelaine dure.

L’Encyclopédie moderne nous apprend qu’on ne connaît de vraie porcelaine antérieure aux porcelaines européennes que celle qui vient de la Chine et du Japon. Celle-ci arriva pendant longtemps de l’Asie orientale en Europe, sans qu’on se mît beaucoup en peine d’en introduire la fabrication. Ce ne fut que vers 1706 que Boettiger fabriqua à Meissen, en Saxe, un grès rouge qui avait quelque analogie avec la porcelaine. Un autre chimiste, Tschirnhausen, perfectionna cette pâte, et en 1710 il introduisit la composition de la vraie porcelaine.


Chocolatière produite à Sèvres au XVIIIe siècle en porcelaine dure

La France n’avait encore rien fait dans ce genre de poterie, devenue déjà célèbre dans presque toute l’Allemagne. On ne faisait en effet chez nous qu’une porcelaine translucide, blanche, à couverte brillante. Après avoir fabriqué de la porcelaine "tendre" pendant soixante ans à Saint-Cloud, à Chantilly, Orléans, Villeroy, enfin à Vincennes et à Sèvres, ce n’est que du moment où on eut découvert le kaolin dans les environs de Limoges, qu’on put faire et qu’on fit de la porcelaine "dure", de la vraie porcelaine. En 1761, le Strasbourgeois Paul Hannong, qui avait travaillé dans la fabrique de Frankenthal, en Allemagne, apporta à Sèvres le secret de la porcelaine dure ; mais comme il ne pouvait fabriquer qu’avec du kaolin de Passau , sa communication fut infructueuse.

La Gazette des Beaux-Arts de 1868 nous révèle qu’une circonstance fortuite vint procurer à Sèvres les matières si péniblement cherchées. Selon la tradition, une certaine Madame Darnet (à qui le roi accordera plus tard une petite pension), femme d’un chirurgien de Saint-Yrieix-la-Perche, près de Limoges, remarqua dans un ravin voisin de ce bourg une terre onctueuse et blanche qui lui parut propre à remplacer le savon dans le nettoyage du linge ; elle fit part de sa découverte à son mari, dont l’esprit, préoccupé des questions du moment, soupçonna immédiatement l’importance de cette argile ; il courut chez un certain Villaris, apothicaire à Bordeaux, qui, après quelques essais chimiques, reconnut la nature réelle du kaolin.

On visita le gisement, on leva les échantillons nécessaires pour expérimenter en grand, et on les transmit au chimiste de Sèvres, Macquer, dont les épreuves eurent une réussite parfaite. En août 1768, le savant allait prendre possession du gîte immense du Limousin, et en 1769 l’Académie des sciences pouvait voir des vases en porcelaine dure française sortis de l’usine royale.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !