Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 24 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

1er janvier 1677 : première représentation de Phèdre, tragédie de Racine - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, Calendrier > Janvier > 1er janvier > 1er janvier 1677 : première représentatio

Éphéméride, Calendrier

Les événements du 1er janvier. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique


1er janvier 1677 : première représentation
de Phèdre, tragédie de Racine
Publié / Mis à jour le mercredi 11 novembre 2009, par LA RÉDACTION

 

Ce jour rappelle une grande époque dans l’histoire de l’art dramatique, celle de la retraite de Racine et de son entier divorce avec les sujets profanes. Trois ans s’étaient écoulés depuis la première représentation d’Iphigénie. Douze ans se passèrent avant qu’il osât reprendre la plume. Vaincu par les instances de madame de Maintenon. Esther dut consoler Racine de tous les chagrins que Phèdre lui avait causés.

L’apparition de ce dernier chef-d’œuvre, dont le principal rôle est, selon Voltaire, le plus beau qu’on ait jamais mis au théâtre dans aucune langue, fait encore époque dans l’histoire d’un autre art, malheureusement inséparable de l’art dramatique : il est curieux d’observer jusqu’à quel point la cabale avait déjà porté ses progrès. Elle n’avait pas encore ses troupes réglées, que nous l’avons vue organiser de nos jours, comme Charles VII forma les compagnies d’hommes d’armes et de francs-archers. Mais pour être volontaires, ses champions n’en étaient que plus redoutables ; elle disposait de moyens d’un ordre plus élevé, sa tactique était plus savante, et l’on ne doit pas s’en étonner, puisque les premiers personnages de la cour la dirigeaient : c’était de la politique en diminutif.

On n’oubliera jamais que le duc de Nevers, que madame la duchesse de Bouillon et leurs partisans, dont la société, même sans la lecture, aurait dû former le goût ; que madame Déshoulières, qui, par état, devait s’y connaître, conspirèrent pour élever Pradon au-dessus de Racine, et que l’auteur de Régulus fut assez hardi pour accepter une lutte, dans laquelle l’auteur du Cid et d’Horace avait lui-même succombé : on connaît l’histoire des deux Bérénice.

La Phèdre de Racine et celle de Pradon furent représentées à deux jours de distance, la première sur le théâtre de l’hôtel de Bourgogne, la seconde sur celui de la rue Guénégaud. Voici la ruse qu’employa la noble cabale, par une juste défiance du talent de son protégé pendant plusieurs jours elle fit louer toutes les premières loges des deux théâtres, qu’elle avait soin de remplir dans la rue Guénégaud et de laisser vides à l’hôtel de Bourgogne. Rien n’était mieux calculé pour jeter de la froideur sur la pièce de Racine ; aussi pendant quelques semaines Pradon jouit-il d’un triomphe complet, dont le mémoire s’éleva environ à 28,000 francs, et fut prélevé sur l’enthousiasme de ses admirateurs. Racine le fils, à qui nous devons ces détails, les tenait lui-même du véridique Boileau.

L’année suivante la reprise de Phèdre vengea la gloire de Racine ; mais ses ennemis trouvèrent encore moyen de le désoler en publiant une édition fautive de son chef-d’œuvre, édition dans laquelle ils en avaient presque fait la parodie. La sensibilité de Racine était extrême : une injustice du public l’exila du théâtre ; une injustice du roi le fit mourir.




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 La Révolution m'a tuée : de la ruine morale et intellectuelle de la France
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Glanage (Le) : pratique ancestrale encadrée sous Henri II et toujours en vigueur
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 La patience vient à bout de tout
 
 Garder pour la bonne bouche
 
MANIFESTATIONS
 Cartes (Les) de Jean de Beins au Musée de l'Ancien Évêché de Grenoble
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 1er janvier 1806 : rétablissement du calendrier grégorien
 
 1er janvier 1677 : première représentation de Phèdre
 
 1er janvier 1583 : mort du poète et historien François de Belleforest
 
 1er janvier 1560 : mort de Joachim du Bellay
 
 
Et puis aussi...
 
 1er janvier 1515 : mort du roi Louis XII
 
 1er janvier 1450
 
 1er janvier 1756 : dévouement filial du jeune Fabre
 
 1er janvier 1582
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 37 ARTICLES

 


Janvier
 
 

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2018 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Services