Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 26 novembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Roi Pépin Ier d'Aquitaine, carolingien. Naissance, mort, couronnement, règne. Carolingiens

Vous êtes ici : Accueil > Rois, Présidents > Pépin Ier d'Aquitaine (né en 803, (...)
Rois, Présidents
Biographie des rois, empereurs, présidents français. Vie des souverains, faits essentiels, dates-clés. Histoire des règnes
Pépin Ier d’Aquitaine
(né en 803, mort en novembre 838)
(Roi d’Aquitaine : règne 817-832 et 834-838)
Publié / Mis à jour le lundi 11 octobre 2010, par LA RÉDACTION
 

Second fils de Louis le Débonnaire et de la reine Ermengarde, sa première femme, il fut fait roi d’Aquitaine à l’âge de quatorze ans. D’accord avec ses frères, Lothaire et Louis II le Germanique, il prit les armes contre l’empereur son père, pour s’opposer au nouveau partage que ce prince venait de faire afin d’assurer une portion de son héritage à Charles le Chauve, né de son mariage avec Judith de Bavière (832).

Une fois entraîné par l’esprit de faction, si général à cette époque, Pépin ne fut plus le maître de rentrer dans le devoir, et ses intérêts seuls réglèrent la conduite qu’il tint avec son père. Il vint à son secours en 834, parce qu’il n’ignorait pas que Lothaire, s’il eût été vainqueur, l’aurait exclu du partage de l’empire et peut-être privé du royaume d’Aquitaine, qu’il possédait déjà.

Il mourut au mois de novembre de l’année 838 et fut enterré à Sainte-Croix de Poitiers. Louis le Débonnaire, sur l’instigation de Judith, sa femme, donna le royaume d’Aquitaine à Charles le Chauve, quoique Pépin eût laissé un fils, connu sous le nom de Pépin II d’Aquitaine. Il laissa aussi un second fils, Charles, qui fut archevêque de Mayence et mourut en 863, ainsi que deux filles, mariées, l’une au comte d’Auvergne, et l’autre au comte de Limoges.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !