Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 19 juin DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Roi Sigebert II (Bourgogne), mérovingien. Naissance, mort, couronnement, règne. Mérovingiens - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Rois, Présidents > Sigebert II (né en 601, mort en (...)

Rois, Présidents

Biographie des rois, empereurs, présidents français. Vie des souverains, faits essentiels, dates-clés. Histoire des règnes


Sigebert II
(né en 601, mort en 613)
(Roi de Bourgogne : règne 613-613)
Publié / Mis à jour le lundi 11 octobre 2010, par LA RÉDACTION

 

Fils de Thierry II, Sigebert II n’avait que 12 ans lorsqu’il monta sur le trône de Bourgogne. Ainsi, Brunehaut exerça encore une fois la régence. Installée depuis 599 à Autun, elle s’était appuyée sur deux maires du Palais très compétents pour faire appliquer ses directives : Protadius, haï par la population et qui fut assassiné en 605, et Claudius.

Soutenue par Thierry II, Brunehaut avait entrepris une politique de rénovation des routes, une réforme fiscale en vue d’assurer des revenus réguliers, une réforme cadastrale, ainsi qu’une réforme militaire. Cette politique offrit à Brunehaut une puissance certaine sur la Neustrie. Mais son tempérament autoritaire et sa volonté d’imposer le pouvoir royal mérovingien affaibli par cette guerre civile aux grands leudes, l’amena à chercher l’appui de la population.

Elle n’hésita pas à faire exécuter de grands aristocrates comme les ducs Rauching, Ursion et Bertfred en 587 ou l’évêque de Vienne, Didier, en 607. Consciente que la règle du partage égalitaire du royaume ne pouvait qu’amoindrir l’autorité de la dynastie royale et émietter sa puissance territoriale, Brunehaut chercha à rompre avec la tradition franque et à imposer le droit d’aînesse dans les règles de successions royales.

Pourtant, sa volonté de contrôler les leudes attisait leurs hostilités. Le maire du Palais Warnachaire, soutenu par Pépin de Landen et Arnoul, finit par s’allier à Clotaire II, roi de Neustrie. Lorsque ce dernier lança une attaque contre l’Austrasie, Brunehaut fut trahie par Warnachaire, ainsi qu’une armée austrasienne dirigée par les aristocrates refusant de livrer bataille.

Clotaire II défit ainsi facilement Brunehaut en 613 et la fit prisonnière à Orbes près du Jura. L’accusant de multiples régicides, il la fit torturer durant trois jours avant de la supplicier en l’attachant derrière un cheval lancé au galop. Puis il exécuta le jeune roi Sigebert II et Corbon, le frère de celui-ci.


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Va-t'en voir s'ils viennent, Jean
 
 Prendre la mouche
 
MANIFESTATIONS
 Peau (La) et ses secrets au Musée de l'Homme à Paris
 
 Merveilleux-scientifique : mariant science et mystère
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Robert II le Pieux ou le Sage ou le Dévot (né en 972, mort le 20 juillet 1031)
 
 Philippe II Auguste ou le Conquérant ou Dieudonné (né le 21 août 1165, mort le 14 juillet 1223)
 
 Louis X le Hutin ou le Querelleur (né le 4 octobre 1289, mort le 5 juin 1316)
 
 Louis II le Bègue (né le 1er novembre 846, mort le 11 avril 879)
 
 
Et puis aussi...
 
 Louis III le Jeune (né vers 830, mort le 20 février 882)
 
 Jean Ier le Posthume (né le 15 novembre 1316, mort le 19 novembre 1316)
 
 Clovis III (né en ?, mort en ?)
 
 Suite des biographies des rois, empereurs et présidents
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 99 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services