Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 22 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Centre historique de Carentan et Musée du Carrefour de l'Homme Mort à Saint-Côme-du-Mont (Manche) - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine de France > Centre historique de Carentan et (...)

Patrimoine de France

Richesses du patrimoine francophone : livres, revues, musées, parcs, châteaux, circuits touristiques, monuments...


Centre historique de Carentan et Musée
du Carrefour de l’Homme Mort
à Saint-Côme-du-Mont (Manche)
Publié / Mis à jour le dimanche 18 avril 2010, par LA RÉDACTION

 

Le circuit Historique de la Bataille de Normandie rassemble sur les trois départements du Calvados, de la Manche et de l’Orne l’ensemble des sites, musées et lieux de mémoire qui traitent du Jour-J et de l’offensive qui s’ensuivit. Le centre historique de Carentan se situe au cœur de ce dispositif touristique. La Manche offre un patrimoine culturel d’une qualité exceptionnelle, c’est aussi et surtout une terre de liberté chèrement reconquise en 1944.

Développement et implantation d’un
centre historique : le Carentan Historical Center

L’idée de créer un centre historique témoin de cette page importante de l’histoire inhérente à la région est née de la volonté de trois passionnés d’histoire, d’informer, de témoigner et de perpétuer la mémoire de la tragédie et de l’espoir que fut, pour la région, l’Opération Neptune. Carentan est un des hauts lieux de cette histoire, intimement lié à celle des parachutistes. Tout d’abord, à l’histoire des parachutistes allemands, qui reçurent l’ordre de tenir la ville coûte que coûte, ensuite, à celle de ses libérateurs, les parachutistes américains.

Conçu en ses bases comme un instrument éducatif, le CHC se veut au fil de son élaboration, un instrument de mémoire d’un événement clé de l’histoire du siècle dernier avant d’être un espace de rencontres multi-culturelles de réflexion et d’interrogation sur notre passé développé dans le présent, pour les générations à venir. Les sites et musées historiques relatifs à la Deuxième Guerre mondiale constituent un équipement touristique de premier rang. En effet, leurs fréquentations sont parmi les plus élevées des lieux de sites manchois, voire normands et ne cessent de croître.

C’est avant tout un parcours historique centré sur l’histoire de la région que le CHC propose de mettre en place. Ce parcours se compose de quatre pôles majeurs proposant un circuit composé de lieux de visite, de bornes indicatives et de point commémoratif sur des points hautement historiques. L’ensemble, situé au cœur du Parc Naturel Régional des Marais du Cotentin et du Bessin se veut être en accordance avec l’écologie. Bien que le CHC constitue un point relais nécessaire pour les touristes se rendant du Calvados au pôle opérationnel situé au nord de la péninsule, il n’est pas destiné à attirer un tourisme de masse mais désire avant tout offrir un parcours de qualité en mêlant, nature, découverte, histoire, balade, recueillement.

Dans le cadre de développement de ce site historique, celui-ci se veut également d’ouverture européenne et mondiale. Afin d’affirmer ce statut, il n’entend pas uniquement centrer ses structures de présentation sur l’histoire locale. Il se propose également de traiter l’histoire de la création des troupes aéroportées et les combats auxquels elles ont participé sur le théâtre d’opération européen et ce, afin qu’au fil des années, il devienne un des phares du tourisme historique de la Manche.

Redécouvrir les petites histoires
pour qu’elles entrent dans la grande Histoire
Inauguré en juin 2005, le Dead Man’s Corner Museum est situé au Carrefour de l’Homme Mort, entre Saint-Côme-du-Mont et Carentan. Il est la première réalisation du Carentan Historical Center. Cet espace muséographique réalisé dans une maison historique propose un voyage dans l’univers des troupes aéroportées. L’espace, à vocation éducative et honorifique, présente au travers d’une des plus prestigieuses collections privées l’histoire des troupes aéroportées qui ont combattu sur ces lieux.

La particularité réside dans l’ambiance de visite. Dès son entrée dans la maison-musée, le visiteur est transporté dans le temps. Il se retrouve tout d’abord dans le PC des paras allemands, dans la pièce même qui avait été réquisitionnée en juin 1944 par le Major von der Heydte. Il est ensuite confronté aux dures réalités de la guerre quand il se trouve parmi les blessés de l’infirmerie de campagne du Dr Karlheinz Roos.

C’est ensuite à l’étage supérieur que le visiteur a rendez-vous avec l’histoire. C’est une rencontre qu’il n’est pas prêt d’oublier ! Il est plongé dans une ambiance tantôt avion, tantôt char ou bateau. Il s’interroge, oppressé par un décor lourd de symbolique. C’est dans les vitrines qu’il trouvera réponse. Il a été observé que le visiteur aime à se reporter à ce qu’il connaît, ce dont il a entendu parler, et par-dessus tout, il est fasciné par ce qui est célèbre. Il apparaît très difficile d’encore intéresser un public et de faire passer un message et une émotion à travers une visite passive d’un déballage de matériel militaire sans âme.

L’objet est le support principal de la présentation de l’histoire. Il livre toute sa dimension quand il révèle cette histoire, il n’est plus alors qu’un simple souvenir présenté sans âme dans une vitrine dont le seul intérêt est l’intérêt qu’il suscite auprès du visiteur, mais il est devenu témoin des émotions des hommes et délivre son caractère didactique. La plupart des objets qui sont en exposition à l’étage possèdent cette histoire, car ils ont été donnés par des vétérans et leur conservateur a tenu à ce que l’identité historique soit consignée avec l’objet ou ont fait l’objet d’une minutieuse enquête. L’historiographie mise en place utilise une collection d’une richesse historique inégalée associée à des pièces empruntées à des musées américains, des vétérans, des familles de vétérans.

Une collection d’une telle qualité demande des années de recherches, d’enquêtes, de passion et d’investissements financiers. Très peu de collections de cette qualité sont le support des musées existants. Une partie des uniformes est présentée sur supports réalistes. Tous les mannequins utilisés pour la présentation ont une apparence plus vraie que nature (visage et position). Cette réalisation est unique en Normandie. Certains visages ont été conçus d’après photos d’époque et leurs réalisations ont nécessité plus de 1 000 heures de travail.

De nombreuses rencontres avec le public ont permis de constater qu’une approche par une histoire plus concrète et plus personnalisée permettait au visiteur de mieux se représenter l’aspect humain et le sacrifice enduré par ces combattants et ceux qu’ils voulaient libérer. Il s’en dégage une émotion qui ne laisse aucun visiteur indifférent. La collection comprend des uniformes et équipements ayant appartenu aux plus célèbres parachutistes liés à l’histoire de Carentan.

Un peu d’histoire
Il n’existe pas d’autres villes en Europe qui soient plus intimement liées à l’histoire des parachutistes de la seconde guerre mondiale. Tout d’abord à l’histoire des Diables Verts, les parachutistes allemands du 6ème Régiment du Major von der Heydte. Ensuite, à celle de ses libérateurs, les paras américains de la 101ème Division aéroportée du Général Maxwell D. Taylor.

Carentan et Saint-Côme-du-Mont sont des hauts lieux de cette histoire. Située entre Utah et Omaha Beach, Carentan est la plus grande ville de la partie inférieure de la péninsule et est traversée par la voie de chemin de fer Paris-Cherbourg et la RN 13 reliant Caen à Cherbourg. Par conséquent, il était essentiel pour les Alliés de s’en emparer dès les premières heures afin d’y établir un périmètre continu reliant les deux têtes de pont formées à Omaha et à Utah. Le 6 juin 1944, les parachutistes américains de la 101ème Airborne Division sautent sur la Normandie ; leur mission principale, s’emparer de la ville de Carentan. Celle-ci est défendue par l’élite des troupes allemandes, les parachutistes du Colonel von der Heydte.

Les Allemands sont retranchés à Saint-Côme-du-Mont, dernier bastion aux portes de Carentan. Ils ont reçu l’ordre de défendre la ville jusqu’au dernier. Les Américains attendent le soutien du 70ème Bataillon de chars légers débarqués à Utah Beach. Pour eux, une seule route possible, celle venant de la plage qui se termine à mi-chemin sur la route Carentan Saint-Côme-du-Mont, à un carrefour où se trouve une seule maison servant successivement de QG et d’infirmerie aux paras allemands. Le 7 juin, le premier char arrive au carrefour, et tente de s’engager vers Carentan. Il est stoppé net. Le chef de char est mortellement blessé. Son corps pend en dehors de la tourelle pendant plusieurs jours. Pour les américains, ce lieu sera à jamais le Carrefour de l’Homme Mort.

Au jour J + 3, Carentan est toujours aux mains de l’ennemi et il devient impératif de s’en emparer. Les américains lancent toutes leurs forces pour faire tomber Carentan. Ils mènent alors un combat acharné contre un ennemi parfaitement déterminé. L’attaque atteint son apogée quand, depuis Saint-Côme-du-Mont, le Colonel Cole emmène une charge à la baïonnette face aux mitrailleuses allemandes. Il recevra la plus haute distinction honorifique américaine pour cet acte de bravoure. Après quatre jours de sanglants combats, alors que le douzième jour de juin fait son apparition, la ville quasiment encerclée refoule ses derniers occupants, ouvrant ses portes à ses libérateurs.

POUR TOUT RENSEIGNEMENT :
DEAD MAN’S CORNER MUSEUM
2 Village de l’Amont - 50500 Saint-Côme-du-Mont
Web www.paratrooper-museum.org
Mail carentan101@aol.com


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Etre frit
 
 Ménager la chèvre et le chou
 
MANIFESTATIONS
 Dentelles (Les) de la cour d'Henri IV renaissent au Puy-en-Velay
 
 Bêtes d’affiches : le monde animal domine la publicité
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Tour du télégraphe Chappe dans l'Yonne : restaurée en 1999 et visitable
 
 3000 ans d'histoire du parfum racontés dans le musée Fragonard à Paris
 
 Gouffre de Proumeyssac (Dordogne) : illuminé par un mapping 3D
 
 Lormont : les 30 ans du Musée national de l’Assurance maladie
 
 
Et puis aussi...
 
 Bénévent-l'Abbaye (Creuse) veut devenir une Petite Cité de caractère
 
 Plus vieux quinquina au monde (Le) collecté par Jussieu en 1735
 
 Renaissance du château fort de Langoiran : oeuvre d'une vie
 
 Château de Roquetaillade : sept siècles d'Histoire et d'architecture (Gironde)
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 360 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services