Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 23 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Musée du liège et du bouchon (Lot-et-Garonne)

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine de France > Musée du liège et du bouchon (Lot-et-Garon
Patrimoine de France
Richesses du patrimoine francophone : livres, revues, musées, parcs, châteaux, circuits touristiques, monuments...
Musée du liège
et du bouchon (Lot-et-Garonne)
Publié / Mis à jour le dimanche 18 avril 2010, par LA RÉDACTION
 

Dans une muséographie moderne et originale, ce musée, seul musée industriel d’Aquitaine, rappelle ce que fut le métier de bouchonnier depuis le XVIIIe siècle à nos jours.

Deux personnages de l’époque 1900, le petit Jules et son grand-père, vous guident en voix off à travers l’histoire de l’industrie bouchonnière, en commençant par l’évocation du Président de la République Armand Fallières, enfant du pays, lors de sa venue à Mézin après son élection, le 1er octobre 1906, dans une ville en fête.

La forêt de chênes-lièges des Landes de Gascogne, qui en ce début de siècle a pour l’essentiel cédé la place au pin maritime, est étonnamment reconstituée. Vous découvrirez comment entre vin et armagnac, farine et grain, bois et charbon, résine, goudron et térébenthine, le liège embarque au port de Lavardac, comment dans les ateliers de Mézin, qu’il vienne d’Algérie, d’Espagne ou du Portugal, le liège se transforme en bouchons. L’atelier manuel et son outillage, l’atelier mécanisé de 1936 et ses machines à grande production, font connaître et apprécier par le visiteur le travail minutieux nécessité par ce bouchon de quelques grammes.

Aujourd’hui, la généralisation du bouchage plastique, la concurrence du bouchon portugais et la crise économique ont lourdement affaibli l’activité bouchonnière en Albret. Certaines entreprises continuent de fabriquer un bouchon de liège naturel, d’autres se sont engagées dans la fabrication de nouveaux produits de haute technologie.

POUR TOUT RENSEIGNEMENT :
MUSÉE DU LIÈGE ET DU BOUCHON
Rue du Puits Saint Côme - 47170 Mézin
Tél / Fax 05 53 65 68 16
Mail museemezin@wanadoo.fr

 
 
Même rubrique >


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation


Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !