Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 23 février DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur XNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

16 janvier 1745 : naissance d'Antoine-Joseph Cavanilles, botaniste

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Janvier > 16 janvier > 16 janvier 1745 : naissance d'Antoine-Jo
Éphéméride, événements
Les événements du 16 janvier. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
16 janvier 1745 : naissance d’Antoine-Joseph Cavanilles, botaniste
Publié / Mis à jour le vendredi 20 novembre 2009, par LA RÉDACTION
 
 
Temps de lecture estimé : 1 mn
 
L’abbé Cavanilles (Antoine-Joseph), botaniste célèbre, mort en 1804 à Madrid, y remplissait depuis trois ans la place d’intendant du jardin des plantes. Ses ouvrages, parmi lesquels on distingue une belle Monographie des végétaux à étamines monadelphes, et une Histoire des plantes qui croissent spontanément, ou. que l’on cultive en Espagne, se font remarquer par une critique judicieuse, et surtout par l’exactitude des figures, que l’auteur a dessinées lui-même. Us ont fait connaître un grand nombre de plantes nouvelles ; mais c’est à cela seul que se borne le mérite de Cavanilles, comme botaniste ; car la science des végétaux paraît n’avoir été pour lui qu’un assemblage confus d’arides descriptions, rédigées d’après le plan de Linné. Il ne l’a enrichie d’aucune vue neuve, et a contribué, au contraire, à la transformer en un pur catalogue de nomenclature. Son caractère, irritable, envieux et dominateur, lui suscita, tant en France que parmi ses compatriotes, de vraies disputes littéraires qu’il eut la faiblesse de rendre publiques par la voie de l’impression, au lieu de chercher à les assoupir et les faire oublier, quoique les torts eussent été presque toujours de son côté. — Jourdan.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, et appuyez sur OK
pour vous abonner gratuitement
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !