Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 14 juin DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Reine Emma d'Italie, carolingienne. Naissance, mort, mariage, règne. Carolingiennes

Vous êtes ici : Accueil > Reines, Impératrices > Emma d'Italie (née vers 948, morte (...)
Reines, Impératrices
Biographie des reines et impératrices françaises. Vie des souveraines, faits essentiels, dates-clés. Histoire des règnes
Emma d’Italie
(née vers 948, morte en 988)
(Épouse Lothaire III (roi de France) en 966)
Publié / Mis à jour le lundi 1er février 2010, par LA RÉDACTION
 

Sainte Adélaïde de Bourgogne, épouse successivement de Lothaire, roi d’Italie, et d’Othon Ier, empereur d’Occident, avait eu de son premier mariage une fille du nom d’Emma, qui fut mariée, en 966, à Lothaire III, fils de Louis d’Outremer et de Gerberge de Saxe.

La reine avait donné naissance peu après son mariage au futur Louis V, puis à un second fils Othon (qui devint chanoine à Rome), lorsque la vie du couple royal fut entachée par des rumeurs d’adultère instillées par Charles de Lorraine (Lotharingie), frère du roi. On prêta à Emma une liaison coupable avec Adalbéron dit Ascelin, récemment promu évêque de Laon, et un synode fut convoqué en 977 par l’archevêque de Reims et oncle d’Ascelin, afin de faire toute la lumière sur ce scandale. La reine ainsi que l’évêque furent innocentés, et Charles de Lotharingie exilé.

Selon la chronique, Emma d’Italie aurait été loin d’hériter des vertus de sa mère, car la clameur publique l’accusa d’avoir empoisonné son mari au bout de vingt ans de règne (986). Sans s’alarmer d’abord de ces bruits sinistres, Emma appela les seigneurs auprès de son fils Louis V, déjà couronné à Compiègne du vivant de son père ; elle leur fit renouveler serment de fidélité et parvint à se faire nommer régente à Reims par l’influence d’Adalbéron, en sorte que la confiance qu’elle mit en lui fut un nouveau motif de la blâmer.

Aussi le jeune Louis V, circonvenu par les seigneurs qui l’entouraient, crut sa mère coupable et la fit éloigner de la Cour, tandis qu’il assiégeait Ascelin qui se vit forcé de quitter Laon. Emma eut alors pour défenseur le célèbre Gerbert d’Aurillac, celui qui fut pape depuis sous le nom de Sylvestre II, et dont Ascelin avait été l’élève. Il dicta une lettre que la reine envoyait à l’impératrice Adélaïde, sa mère. « J’ai tout perdu en perdant le roi, lui fait-il dire ; je n’avais d’espérance qu’en mon fils, il est devenu mon ennemi ; tous ceux à qui je témoignais le plus d’amitié se sont éloignés de moi. On invente d’horribles choses contre l’évêque de Laon ; on veut même lui ôter sa dignité pour me couvrir d’une éternelle confusion. Ô ma mère, secourez promptement une fille accablée de douleur, mettez-vous en état de vous joindre à nous et faites une puissante ligue contre les seigneurs qui entourent mon fils, afin de les forcer à nous laisser en repos ! »

Mais avant que ces lettres eussent produit en Allemagne l’effet qu’en attendait la reine, Louis V mourut l’année suivante d’une chute de cheval, sans descendance, la rumeur attribuant parfois à Emma cette mort, parfois à Adélaïde d’Anjou, femme du jeune souverain. Charles de Lorraine, prétendant au trône mais supplanté par Hugues Capet, petit-fils de Robert Ier, enleva Emma et Ascelin, les confinant dans une prison. Après qu’elle s’en fût échappée, Emma traîna une vie méprisée et mourut en Bourgogne - terre d’origine de sa mère - dans l’humiliation et l’obscurité, quoique ses crimes n’eussent jamais été prouvés.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !