Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 22 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Reine Adélaïde ou Aélis, carolingienne. Naissance, mort, mariage, règne. Carolingiennes

Vous êtes ici : Accueil > Reines, Impératrices > Adélaïde ou Aélis (née vers 853, morte (...)
Reines, Impératrices
Biographie des reines et impératrices françaises. Vie des souveraines, faits essentiels, dates-clés. Histoire des règnes
Adélaïde ou Aélis
(née vers 853, morte le 10 novembre 901)
(Épouse Louis II le Bègue (roi de France (Francie occidentale)) en 878)
Publié / Mis à jour le lundi 1er février 2010, par LA RÉDACTION
 

C’est en 878 que Louis II répudie Ansgarde pour épouser Adélaïde de Frioul, fille du comte Adalard de Paris. Elle aurait pour ancêtre une des filles que Charlemagne avait eue avec l’une de ses nombreuses concubines. Aussi ce second mariage de Louis le Bègue fut-il jugé consanguin par le pape Jean VIII qui, s’il avait consenti à casser le premier, refusa de couronner la nouvelle reine lors du concile de Troyes se déroulant le 7 septembre 878.

Lorsque Louis le Bègue mourut le 10 avril 879, Adélaïde était enceinte d’un fils dont elle accoucha le 17 septembre suivant, remettant en cause l’héritage des deux fils que le roi avait eus avec sa première épouse Ansgarde. Des luttes intestines conduisirent à l’éviction temporaire de Charles (il deviendra roi sous le nom de Charles III le Simple) que l’on qualifiait de bâtard, et à l’accession conjointe au trône de Carloman II et Louis III, enfants du premier mariage.

Emmené par sa mère en Angleterre, Charles eût pu devenir roi après la mort de ses deux demi-frères ; mais les seigneurs alléguèrent sa jeunesse, jetèrent des doutes sur la légitimité de sa naissance, et disposèrent de la couronne en faveur du petit-fils de Louis Ier, Charles le Gros, qui fut nommé régent de France en 884. A la mort de celui-ci (888), Charles le Simple fut encore éloigné du trône à cause de son jeune âge mais eut part au royaume : si Eudes, comte de Paris, fut élu roi, on sacra en effet Charles le Simple le 29 janvier 893 : il touchait alors à sa quatorzième année.

La France eut donc deux monarques rivaux, quoique son territoire se trouvât beaucoup diminué par l’usurpation des seigneurs. Mais Eudes étant mort le 3 janvier 898, Adélaïde assista au couronnement de son fils qui se trouva seul roi de France. Elle mourut à Laon le 10 novembre 901.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !