Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 17 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Reine Désidérade ou Désirée, carolingienne. Naissance, mort, mariage, règne. Carolingiennes - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Reines, Impératrices > Désidérade (née vers 747, morte en (...)

Reines, Impératrices

Biographie des reines et impératrices françaises. Vie des souveraines, faits essentiels, dates-clés. Histoire des règnes


Désidérade
(née vers 747, morte en 776)
(Épouse Charlemagne (roi des Francs avec son frère Carloman) en 770)
Publié / Mis à jour le lundi 1er février 2010, par LA RÉDACTION

 

Quand Charlemagne épousa Désidérade (ou Désirée, ou Hermengarde), fille du roi des Lombards, on vit les efforts du pape pour empêcher une alliance entre les Francs et les Lombards. Berthe, sans cesse occupée de concilier les prétentions de ses deux fils, était allée, en 769, faire une visite à Carloman, dans la ville de Saluces ; c’est de là que, passant plus avant en Italie, elle mit tous ses soins à apaiser les différends du pape Etienne avec Didier, seigneur Lombard, élu roi après la mort d’Aistulphe.

Elle engagea le roi des Lombards à céder quelques-unes de ses villes au Saint-Siège ; mais la réconciliation ne pouvait être sincère, et l’inquiétude d’Etienne fut extrême quand il vit la reine conclure une alliance entre Charlemagne et Didier, et emmener la fille de ce dernier comme fiancée du roi.

A la date de 770, Éginhard dit seulement : « La reine Bertrade, mère des rois, eut une entrevue à Seltz avec Carloman, le plus jeune, au sujet de la paix, et passa en Italie. Après y avoir terminé l’affaire qu’elle avait entreprise, et adoré le Seigneur dans l’église des saints apôtres, elle revint en France auprès de son fils ». Le chroniqueur ne dit pas quelle était cette affaire.

Etienne suppliait les rois de ne point faire au Saint-Siège l’injure de s’allier avec les mortels ennemis des pontifes romains, et de se souvenir de l’exemple de Pépin, qui céda à la prière que lui fit le pape Etienne de ne point répudier la reine Berthe, leur dame et mère. Malgré ces exhortations, Charlemagne reçut des mains de sa mère la princesse Désidérade ; mais, au bout d’un an (771), il la répudia, sans alléguer le motif, sinon « qu’elle lui déplaisait », dit la chronique, et qu’elle était « faible et maladive », ajoute le moine de Saint-Gall. Désidérade porta son humiliation et ses chagrins à la cour de son père ; elle s’y trouva avec Gerberge, veuve de Carloman, frère de Charlemagne.


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Grande fortune, grande servitude
 
 Renvoyer aux Calendes grecques
 
MANIFESTATIONS
 Huit chefs-d’œuvre du Louvre transformés en parfums
 
 Dentelles (Les) de la cour d'Henri IV renaissent au Puy-en-Velay
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Berthe de Hollande (née vers 1055, morte le 30 juillet 1094)
 
 Radegonde (née en 519, morte le 13 août 587)
 
 Anne de Bretagne (née le 25 janvier 1477, morte le 9 janvier 1514) deux fois reine de France
 
 Liutgarde (née en ?, morte le 25 janvier 885)
 
 
Et puis aussi...
 
 Tanaquille (née vers 680, morte en 696)
 
 Fastrade (née vers 765, morte le 10 août 794)
 
 Ingoberge (née vers 519, morte en 589) Méroflède ou Mirefleur (née en ?, morte en ?) Marcovefa ou Marcoviève (née en ?, morte vers 567) Théodechilde (née en ?, morte après 570)
 
 Emma d'Italie (née vers 948, morte en 988)
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 96 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services