Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 24 avril DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

13 janvier 1687 : mort de Claude, ministre protestant - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Janvier > 13 janvier > 13 janvier 1687 : mort de Claude, (...)

Éphéméride, événements

Les événements du 13 janvier. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique


13 janvier 1687 : mort de Claude, ministre protestant
Publié / Mis à jour le jeudi 19 novembre 2009, par LA RÉDACTION

 

Depuis l’année 1666 jusqu’à la révocation de redit de Nantes, Claude, nommé pasteur du consistoire de Charenton, fut regardé comme le chef et l’apôtre de son parti en France. Profond dans la science théologique, s’énonçant avec facilité, avec adresse, il ne manquait à son élocution que la pompe du style et la séduction de l’organe. Lorsqu’on voulut l’attacher au consistoire de Charenton, Morus disait : « Il aura toutes les voix, hormis la sienne. »

Les controverses de Claude avec Nicole, Arnauld, Bossuet, rendirent son nom célèbre. Après la fameuse conférence qui précéda (voy. 1er Mars 1678), Bossuet et Claude publièrent chacun de leur côté une relation pareille aux bulletins de deux généraux ennemis : l’un et l’autre s’attribuent la victoire.

Le 22 octobre 1685, jour où la révocation de l’édit de Nantes fut enregistrée, Claude reçut l’ordre de sortir du royaume dans les vingt-quatre heures. Cependant, pour le distinguer des autres ministres protestants, un valet de pied de Louis XIV fut chargé de le conduire jusqu’aux frontières. Claude se retira en Hollande, où il mourut au bout de quinze mois, dans la soixante-huitième année de son âge.

On a prétendu qu’au lit de mort Claude reconnut ses erreurs, mais qu’il craignit la honte d’une rétractation publique. La preuve de ce fait, que rien ne semble établir, justifierait seule les beaux vers de Boileau dans son épître au grand Arnauld sur la fausse honte :

Non, ne crois pas que Claude, habile à se tromper,
Soit insensible aux traits dont tu sais le frapper ;
Mais un démon l’arrête, et, quand ta voix l’attire,
Lui dit : « Si tu te rends, sais-tu ce qu’on va dire ? »
Dans son heureux retour lui montre un faux malheur,
Lui peint de Charenton l’hérétique douleur,
Et balançant Dieu même en son âme flottante,
Fait mourir dans son cœur la vérité naissante.

Dans toutes les discussions politiques ou religieuses, l’argument le plus facile, et en même temps le plus faible, c’est celui qui consiste à supposer ses adversaires de mauvaise foi.




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 La Révolution m'a tuée : de la ruine morale et intellectuelle de la France
 
 Premier billet de banque (Le) moderne naît en Nouvelle-France
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Glanage (Le) : pratique ancestrale encadrée sous Henri II et toujours en vigueur
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 De mauvais corbeau mauvais œuf
 
 Tel qui rit vendredi dimanche pleurera
 
MANIFESTATIONS
 Des nuages aux profondeurs : hommage au pilote-écrivain Saint-Exupéry à Saint-Raphaël
 
 Le Puy du Fou rouvre samedi avec Le mystère de La Pérouse
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 13 janvier 1908 : premier vol d'un kilomètre en circuit aérien fermé, exécuté par le Parisien Henry Farman
 
 13 janvier 1819 : ordonnance relative à l'exposition publique des produits de l'industrie française
 
 13 janvier 1555 : mort du médecin Jacques Dubois, professeur au collège royal
 
 13 janvier 1791 : loi relative à la propriété des ouvrages dramatiques
 
 
Et puis aussi...
 
 13 janvier 1827 : mort du comte Lanjuinais
 
 13 janvier 1330 : mort de Frédéric, duc d'Autriche, dit le Beau
 
 13 janvier 1642 mort du duc d'Espernon
 
 13 janvier 1726 : les ouvrages historiques de Racine deviennent la proie des flammes
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 15 ARTICLES

 


Janvier
 
 

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2018 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services