Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 24 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Histoire. Bottes sous Henri IV et Louis XIII. Port au bal et à l'armée

Vous êtes ici : Accueil > Le Magazine 36 pages > Numéro 30 (Avril/Mai/Juin 2009) > La botte au bal et à l'armée sous (...)
Le Magazine 36 pages
Au sommaire du NUMÉRO 30 : feux de la Saint-Jean ; Chauliac ; varech ; révolte populaire ; ménestrels ; miracles de saint Livier...
La botte au bal et à l’armée
sous Henri IV et Louis XIII
(Extrait de l’article paru dans le numéro 30)
Publié / Mis à jour le jeudi 21 janvier 2010, par LA RÉDACTION
 

Passant dès 1608 de l’écurie au salon, la longue et étroite botte en cuir de Roussy qui exige du pied de passer sous l’eau froide pour être portée, cède bientôt sa place à la courte botte à entonnoir, cependant que la chaussure à pont-levis séduit une gent féminine aspirant à se grandir.

Datant du règne de Henri IV, les souliers à pont-levis ou à cric étaient montés sur de très hauts talons, de sorte que l’espace compris entre le talon et la semelle ressemblait tout à fait à un pont, le nom de soulier à cric venant, à en croire d’Aubigné dans les Aventures du baron de Fœneste, d’un certain bruit qui se produisait pendant la marche...

Retrouvez l'INTÉGRALITÉ de cet article
dans le Numéro 30 (Avril/Mai/Juin 2009)
de notre publication LA FRANCE PITTORESQUE
 
La France pittoresque N° 30
 

 
 
Même section >


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation


Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !