Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 30 septembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Anne de France (1522-2022), femme de pouvoir, princesse des arts

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine : Expos, Fêtes > Anne de France (1522-2022), femme (...)
Patrimoine : Expos, Fêtes
Richesses du patrimoine de France : manifestations historiques, patrimoniales, gastronomiques. Expositions et fêtes : Histoire, patrimoine et gastronomie
Anne de France (1522-2022), femme
de pouvoir, princesse des arts
(Source : Musée Anne-de-Beaujeu)
Publié / Mis à jour le jeudi 9 juin 2022, par LA RÉDACTION
 
 
 
À l’occasion des 500 ans de la mort d’Anne de France (1461-1522), le musée départemental Anne de Beaujeu accueille une exposition entièrement dédiée à la fille aînée du roi Louis XI en dévoilant le rayonnement politique et culturel extraordinaire de cette femme de pouvoir, trop peu connue du grand public et mécène à l’aube de la Renaissance

L’histoire retient François Ier comme le roi emblématique de la période de la Renaissance française. Mais avant lui, une souveraine méconnue a contribué à diffuser la première cette vague artistique venue d’Italie : Anne de France, depuis Moulins, capitale du duché de Bourbon devenue, sous son influence, la première cour française à développer l’art de la Renaissance italienne, comme en témoignent les formes architecturales du pavillon qui abrite aujourd’hui le musée Anne-de-Beaujeu.

Née vers 1461, cette fille aînée du roi Louis XI et de la reine Charlotte de Savoie a épousé Pierre de Beaujeu, duc de Bourbonnais et d’Auvergne dès 1488. À la mort de son père en 1483, elle s’impose au pouvoir, gouvernant le royaume en quasi régente pour seconder son jeune frère, le roi Charles VIII, trop jeune pour régner seul. Sans être reine de France, elle dispose d’un pouvoir inégalé.

Anne de France, dame de Beaujeu, duchesse de Bourbon, présentée par saint Jean l'Évangéliste. Peinture sur panneau de bois du maître de Moulins (identifié avec Jean Hey) vers 1492-1493
Anne de France, dame de Beaujeu, duchesse de Bourbon, présentée par saint Jean l’Évangéliste.
Peinture sur panneau de bois du maître de Moulins (identifié avec Jean Hey) vers 1492-1493

Anne de France influence le souverain jusqu’à la mort de ce dernier en 1498 et demeure une princesse incontournable à la cour de France sous les règnes de Louis XII et de François Ier. Femme de pouvoir, mécène avisée, éducatrice modèle et femme de lettres, elle est l’une des personnalités marquantes de la fin du XVe et du début du XVIe siècle.

L’exposition ambitionne de dévoiler au public deux facettes trop peu connues d’Anne de France : sa puissance politique et l’influence qu’elle a exercée sur de très nombreuses reines, princesses et nobles dames de la Renaissance en France et en Europe. La rétrospective accorde également toute sa place à la commande artistique de la princesse qui domina et influença les arts dès la fin du XVe siècle.

Son goût pour les enluminures, la peinture, les tapisseries, les émaux, l’orfèvrerie et son grand intérêt pour les livres ont constitué un élément décisif de l’introduction de l’art de la Renaissance italienne en France. En sa cour ducale de Moulins, elle s’est entourée de grands artistes tels que Jean Colombe, Jean Hey, Jean de Chartres ainsi que d’artistes italiens.

Musée Anne-de-Beaujeu (Moulins, Allier)
Musée Anne-de-Beaujeu (Moulins, Allier).
© Crédit photo : Allier Tourisme / Luc Olivier (https://www.allier-auvergne-tourisme.com)

Deux femmes sont aux commandes de cette exposition exceptionnelle, Giulia Longo, nouvelle conservatrice du musée Anne-de-Beaujeu et Aubrée David-Chapy, agrégée d’histoire et chargée de travaux dirigés en histoire moderne à l’Université Paris-IV Sorbonne. « Cette exposition a deux objectifs, expliquent-elles. Tout d’abord, nous souhaitions présenter au public les dernières recherches conduites sur le personnage, son action politique en tant que femme de pouvoir et sa postérité en tant qu’éducatrice des élites féminines de son temps. Dans un deuxième temps, nous voulions réunir l’essentiel de la commande artistique due au couple ducal et partager les dernières avancées scientifiques en histoire de l’art sur le mécénat à Moulins en 1500 ».

Ainsi, une centaine de chefs-d’œuvre, parmi lesquels des peintures, des sculptures, des ouvrages enluminés, des objets d’art, des émaux, font leur retour à Moulins pour la première fois depuis des siècles. Ces œuvres proviennent des collections du musée Anne-de-Beaujeu ainsi que de nombreuses autres institutions nationales et internationales, telles que le musée du Louvre, la Bibliothèque nationale de France et le musée national de la Renaissance.

Renseignements pratiques
Exposition Anne de France (1522-2022), femme de pouvoir, princesse des arts
Musée Anne-de-Beaujeu — 5 place du Colonel Laussedat — 03000 Moulins
Jusqu’au 18 septembre 2022
Site Internet : https://www.allier-auvergne-tourisme.com/culture-patrimoine/musees-spectacles/musee-anne-de-beaujeu-132-1.html
Page Facebook : https://www.facebook.com/mab.allier/

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !