Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 26 juin DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Champagne Veuve Clicquot : un succès planétaire

Vous êtes ici : Accueil > Brèves d’Histoire > Champagne Veuve Clicquot : un succès (...)
Brèves d’Histoire
Brèves d’Histoire de France : bribes et miettes historiques utiles à une meilleure connaissance de notre passé
Champagne Veuve Clicquot :
un succès planétaire
(Source : France Bleu)
Publié / Mis à jour le mardi 29 mars 2022, par LA RÉDACTION
 
 
 
Au XVIIIe siècle, c’est une grande dame d’affaires, et première femme à diriger une maison de champagne, qui a fait connaître partout dans le monde ce vin chic

Barbe-Nicole Clicquot, plus connue sous le nom de Veuve Clicquot, est la première femme de l’histoire à reprendre une maison de champagne. En 1805, après la mort de son mari François Clicquot, cette Champenoise décide de prendre la tête de l’entreprise familiale fondée en 1772.

Et à seulement 27 ans, Barbe-Nicole se révèle être une femme d’affaire hors pair. Pour avoir le droit de commercialiser son champagne à la place de feu son mari, elle est dans l’obligation d’apposer le mot « Veuve » sur l’étiquette des bouteilles.

À gauche : portrait de Madame Clicquot-Ponsardin, par Léon Cogniet (vers 1860)
À gauche : portrait de Madame Clicquot-Ponsardin, par Léon Cogniet (vers 1860)

Mais rien ne l’arrête : la jeune chef d’entreprise est à l’origine d’innovations techniques et commerciales qui vont largement contribuer à l’essor et à la renommée du champagne français. C’est notamment à la Veuve Clicquot que l’on doit le concept de millésime. Elle invente aussi la table de remuage, permettant de clarifier le vin, et qui sera rapidement adoptée par d’autres maisons de champagne.

Pour donner un nouvel élan à son entreprise, elle achète des vignes des meilleurs crus, et développe le commerce à l’international, jusqu’à Saint-Pétersbourg, où la cour du tsar Alexandre Ier se délecte de ce vin pétillant venu de France. Enfin, pour différencier ses bouteilles de la concurrence, elle les habille d’une étiquette de couleur jaune, qui aujourd’hui encore permet de reconnaître au premier coup d’œil une bouteille de Clicquot (...)

LA SUITE de la chronique ? ||
|| À ÉCOUTER en cliquant sur le lecteur ci-dessous ! ⬤

Priscille Lamure
France Bleu

Article source

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !