Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 13 novembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Tête-bêche. Origine, étymologie mots de la langue française - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Savoir : Mots, Locutions > Tête-bêche

Savoir : Mots, Locutions

L’étymologie de mots et l’origine de locutions de la langue française. Racines, évolution de locutions et mots usuels ou méconnus


Tête-bêche
(D’après « Le Courrier de Vaugelas », paru en 1876)
Publié / Mis à jour le vendredi 11 octobre 2019, par LA RÉDACTION

 

Dans l’origine, pour signifier assembler deux objets en sens inverse, placer deux personnes de manière que la tête de l’une soit aux pieds de l’autre, on a fait le verbe béchevetter, de , venant du latin bis, et de chef, venant de caput, terme de la même langue, lequel verbe existe encore, avec la prononciation béjuetter, parmi les paysans de la Beauce, avec celle de béchuetter, en Basse-Bourgogne, et sous la forme du participe béquevéché, employé en qualité d’adverbe, dans l’arrondissement de Caen.

En parlant de deux objets béchevettés, on a dit qu’ils étaient à béchevet, ou béchevet pour signifier placés de manière à former comme un double chef, à présenter un ensemble qui avait comme une double tête :

« Les escuiers, avec chascun poignard au poing, faisoient parler le gallant par-dessus leurs jambes appuiées à la muraille de l’autre costé, et aux deux à béchevet » (D’Aubigné, Histoire, II, 420).

« Là dessus furent envoiés les cardinaux du Perron et Ossat, lesquels, s’estant traisnez de genoux, se coucherent de leur long la face en bas, et, comme l’on dit, à béchevet » (Idem, III, 431).

Cette expression, usitée encore au XVIe siècle, comme le montrent les exemples précédents, finit par n’être plus bien comprise, et alors on la fit précéder des mots teste à teste, ce qui constitua un pléonasme que l’on trouve déjà dans Rabelais (Gargantua, I, ch. 22), sous la forme de teste à teste bechevet.

Ensuite, on a dit tête béchevet ; puis, par abréviation, tête-bêche qui se trouve dans le patois du Berry et aussi en français, comme le montrent ces citations :

« Dans les chaleurs de l’été, les chevaux qui sont au pâturage ont l’instinct de se placer deux à deux béchevet, ou tête-bêche » (Jaubert, Glossaire du centre de la France)

« Il y a un jeu d’enfants dans lequel les deux joueurs se tiennent tête-bêche ou à tête-bêche » (Littré, Dictionnaire de la langue française).

« Ils étaient dans le même lit, mais couchés tête-bêche » (Idem).

Telle est la curieuse origine de tête-bêche, néologisme qui paraît être d’assez fraîche date, vu qu’il ne figurait pas dans la l’édition du dictionnaire de l’Académie de 1835.

Dans ses Châtiments, Victor Hugo a dit :

Pour attirer les sots qui donnent tête-bêche
Dans tous les vils panneaux du mensonge immortel,
Vous avez adossé le tréteau de Bobèche
Aux saintes pierres de l’autel.

Le premier de ces vers contient une licence inadmissible, car tête-bêche y a la signification de tête baissée, ce qui n’a jamais été ni ne sera probablement jamais la sienne.

 
 

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

Visiteurs actuellement sur le site

 

 République des imbéciles (La) : perversité de la loi du nombre et moyens d'instaurer une véritable démocratie
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
BON À SAVOIR
 Boire le vin de l’étrier
 
 Laver son linge sale en famille
 
MANIFESTATIONS
 Napoléon III, l'autre Bonaparte, enfin au coeur d'une exposition insulaire
 
 L'histoire de Jeanne d'Arc en mode Playmobil
 
 
L'ENCYCLOPÉDIE DU TEMPS JADIS
 OFFRE N°1 | Recevez en 48h les 37 volumes papier disponibles édités par La France pittoresque : 900 articles, 1800 illustrations formant une truculente mosaïque de notre riche passé !
 
 OFFRE N°2 | Téléchargez au format numérique l'intégralité des 44 volumes de La France pittoresque parus en 14 années : 1100 articles, 2000 illustrations. L'Histoire enfin captivante !
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Goujat
 
 Tohu-bohu
 
 Cocktail
 
 Bohème
 
 
Et puis aussi...
 
 Cagot
 
 Savant en us
 
 Coquecigrues
 
 Chantage
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 100 ARTICLES

 

 La France pittoresque ne bénéficie d'aucune subvention, qu'elle soit publique ou privée. Prenez activement part à la transmission de notre patrimoine !
 
 Soutenez une véritable réinformation historique et contribuez à la conservation de notre indépendance éditoriale
Vous pouvez également opter pour
un montant libre
 
VOS DONS NOUS SONT PRÉCIEUX
EN SAVOIR +

 

 Facebook
 Twitter
 VK
 Instagram
 LinkedIn
 Pinterest
 Tumblr
 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services