Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 4 avril DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Le Kiki : l'apéritif vendéen à succès

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine : Gastronomie > Le Kiki : l'apéritif vendéen à succès
Patrimoine : Gastronomie
Richesses du patrimoine de France : spécialités gastronomiques de terroir. Producteurs de spécialités de la gastronomie française
Le Kiki : l’apéritif vendéen à succès
(Source : Ouest France)
Publié / Mis à jour le mardi 17 septembre 2019, par LA RÉDACTION
 
 
 
Lancé il y a quatre ans, le Kiki, un apéritif vendéen, est un vrai succès commercial. Voici l’histoire de ce vin d’épines artisanal.

L’histoire débute dans un garage, en Vendée, il y a quatre ans. Stefan Raoult, originaire de Bordeaux, est invité un dimanche dans sa belle-famille, « des Vendéens pure souche », habitant dans le bocage, dans le sud du département. Après le repas, « les anciens me proposent du kiki et une partie de palet », raconte-t-il. « J’ai dit oui sans trop savoir où j’allais... » Et surtout sans savoir que ce fameux « kiki » allait débarquer dans les rayons des supermarchés quatre ans plus tard.

Stefan remonte le temps. À l’époque, le « kiki » était seulement une expression locale pour nommer une boisson apéritive faite maison. Liqueurs, vins de fruits, eaux-de-vie macérées, vins d’épine... « Ici, l’apéritif est tellement ancestral qu’il y a presque autant de recettes artisanales que de Vendéens sur le territoire ! », s’amuse-t-il.

130 000 bouteilles de Kiki sont vendues chaque année
130 000 bouteilles de Kiki sont vendues chaque année. © Crédit photo : Ouest France / Élodie Sartoux

Autour de lui, 68 hectares de vignes appartenant au groupe Mercier pour lequel il est responsable commercial. « Le domaine appartient à la même famille depuis quatre générations. C’est aussi le premier pépiniériste viticole de France. » Avec Frantz Mercier, copropriétaire, ils constatent que « le marché de l’apéritif en Vendée est déjà très important » avec la Trouspinette mais que « malheureusement, peu de produits sont élaborés suivant les recettes ancestrales avec du vin local. »

L’idée fait son chemin et germe trois mois plus tard. La création d’un apéritif 100 % vendéen est actée : un jus d’épines noires issues de jeunes pousses d’un prunellier sauvage macérées dans de l’eau-de-vie et ajouté dans du vin de Loire récolté et vinifié localement. Quant au nom de la marque, il n’a pas toujours fait l’unanimité... « Je me suis souvenu du pur moment vendéen que j’avais vécu dans le garage, quand j’ai goûté du kiki pour la première fois. Je pense que le nom Kiki permet vraiment de rendre hommage à la convivialité locale et aux traditions du bocage. »

Les premières bouteilles sont lancées en 2014. Le buzz est immédiat. « On avait prévu 20 000 bouteilles. Finalement on en a vendu 60 000 la première année. » Le domaine Mercier ne produit que 50 % du vin utilisé pour l’élaboration de la mixture. L’autre moitié provient du travail de trois autres domaines vendéens. « Nous n’avons pas assez de vignes pour combler la demande. C’est aussi une manière de soutenir le marché local. » Aujourd’hui 130 000 bouteilles de Kiki vendéen sont vendues chaque année dans les grandes surfaces, les cavistes et les restaurants de la région.

Site Internet : http://www.kiki-vendeen.com

Élodie Sartoux
Ouest France

Accédez à l’article source

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !