Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 21 novembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Folies Siffait : un jardin extraordinaire à redécouvrir près de Nantes - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine de France > Folies Siffait : un jardin extraordinair

Patrimoine de France

Richesses du patrimoine francophone : livres, revues, musées, parcs, châteaux, circuits touristiques, monuments...


Folies Siffait : un jardin
extraordinaire à redécouvrir
près de Nantes
(Source : France Télévisions)
Publié / Mis à jour le dimanche 28 octobre 2018, par LA RÉDACTION

 
 
 
Ni une forteresse, ni un jardin ordinaire, depuis deux siècles le site des Folies Siffait avec ses 39 terrasses surplombant la Loire fascine. Le département de Loire-Atlantique veut désormais rendre plus accessible cette mystérieuse oeuvre architecturale dont les secrets n’ont pas encore été percés.

On a un peu envie de laisser tout le monde de côté et d’aller explorer là les escaliers, où est-ce que ça monte ? Où est-ce que ça va nous mener ?, se remémore Alla Kulikova, fascinée par ce « paradis perdu » qu’elle a découvert mi-octobre. Avec son compagnon et leurs jeunes enfants, elle faisait partie des chanceux qui ont eu accès à de rares visites, dont les tickets proposés gratuitement se sont écoulés en quelques minutes sur internet.

Fermé pour raisons de sécurité en 2012
Bâti sur un éperon rocheux avec un panorama à 180 degrés sur le fleuve, ce complexe enchevêtrement d’escaliers, murs et terrasses invite « au plaisir de la découverte en permanence », s’enthousiasme Catherine Touchefeu, vice-présidente du département en charge du patrimoine. Son objectif, après les 3 400 visiteurs venus exceptionnellement durant plusieurs week-end de septembre et octobre, est « de l’ouvrir le plus possible ».

Les Folies Siffait (Nantes)
Les Folies Siffait (Nantes)

Pour cela, les élus du département de Loire-Atlantique, qui a acquis le site en 2007, ont voté le 16 octobre une hausse de la taxe d’aménagement de 1,4 à 2,5 %, prélevée sur les permis de construire. L’argent doit servir entre autres à financer des travaux d’aménagement aux Folies Siffait.

Car avec ses 70 mètres de dénivelé, la végétation dense et les éboulements, le site avait été fermé pour raisons de sécurité en 2012 et seules une quinzaine de terrasses étaient accessibles cet automne. L’enjeu est désormais de trouver « comment transformer en un lieu ouvert au public, un jardin qui est un jardin privé, qui n’a jamais été pensé pour être un lieu d’ouverture au public », constate Jean-Pierre Leconte, architecte du patrimoine, qui s’intéresse aux Folies Siffait depuis les années 1980.

« Architecture sans architecte »
La particularité du site est qu’il s’agit « d’architecture sans architecte », explique-t-il. Maximilien Siffait, l’homme qui a pensé et fait construire ce jardin de 1816 à 1830, était en effet un amateur, qui a travaillé dans l’administration douanière, et dont on connaît peu de choses aujourd’hui. « On ne sait pas vraiment ce qui le motive » dans la construction de ce site qui jouxte son habitation située plus en retrait par rapport à la Loire, indique Sylvie Bagrin, médiatrice culturelle pour le département de Loire-Atlantique.

Les Folies Siffait (Nantes) le 19 octobre 2018
Les Folies Siffait (Nantes) le 19 octobre 2018. © Crédit photo : Loïc Venance / AFP

Dès lors, les hypothèses sont nombreuses. Pour M. Leconte, « le pur plaisir esthétique » a pu animer le créateur. Il est possible que le site ait eu une visée romantique destinée à l’épouse puis à la fille de Maximilien Siffait. Le constructeur aurait aussi pu vouloir en faire une destination touristique pour les voyageurs parcourant le fleuve. Certains y voient enfin un lieu mystique, marqué par des symboles de la franc-maçonnerie.

Vue sur la Loire et sur... le TGV
D’une terrasse à l’autre, en tout cas, l’ambiance change et invite à la contemplation de la vue magnifique sur la Loire. La beauté des lieux est renforcée par les nombreuses espèces végétales, dont un majestueux cèdre, plantées par le fils de Maximilien Siffait, Oswalt, passionné d’arboriculture et de plantes exotiques. En contrebas, passe la voie ferrée qui dessert l’axe Paris-Nantes.

Si l’arrivée du chemin de fer au milieu du XIXe siècle a correspondu avec le déclin du site, Alla Kulikova y voit aujourd’hui un élément ajoutant au charme des lieux. « Il y a un contraste entre un TGV qui passe à toute vitesse et nous emmène dans le futur, et puis on est là, figé dans un passé (...) un peu magique, c’est assez étonnant, comme dans un film où on pourrait juxtaposer ces images », observe-t-elle.

France Télévisions
Accédez à l’article source




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Le temps ne fait rien à l'affaire
 
 Avoir du bien au soleil
 
MANIFESTATIONS
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Château de Lagarde : « petit Versailles » en ruine des Pyrénées
 
 Porte du Croux : écrin du patrimoine nivernais
 
 Cité internationale de la tapisserie d’Aubusson
 
 Savoyarde (La) à Montmartre : la plus grosse cloche française à se balancer
 
 
Et puis aussi...
 
 Maison de l'Histoire de France
 
 Histoire du textile au musée du Tisserand Dauphinois (Isère)
 
 Château de Mauzun (Puy-de-Dôme) surnommé le géant d'Auvergne
 
 Le tour du monde en 80 minutes au Jardin pour la Terre d'Arlanc (Puy-de-Dôme)
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 349 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2018 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services