Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 14 août DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Peinture Lefranc-Bourgeois : bientôt 300 ans

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine : Métiers > Peinture Lefranc-Bourgeois : bientôt (...)
Patrimoine : Métiers
Richesses du patrimoine de France : métiers rares et artisanaux, métiers d’art, activités pittoresques et/ou insolites
Peinture Lefranc-Bourgeois :
bientôt 300 ans
(Source : France Bleu Maine)
Publié / Mis à jour le samedi 14 avril 2018, par LA RÉDACTION
 
 
 
Le groupe ColArt, basé en partie en Sarthe, possède plusieurs marques beaux-arts comme les célèbres tubes de peinture Lefranc-Bourgeois. Au Mans sont fabriqués les produits haut-de-gamme. La marque essaye aujourd’hui de rajeunir l’image de la peinture à l’huile qui a fait son succès.

Vous connaissez sûrement les tubes de peinture Lefranc-Bourgeois, ces petits tubes utilisés dans les écoles auront bientôt 300 ans... Et ils sont, en partie, fabriqués au Mans ! Dans ce site, qui emploie 300 des 1000 salariés du groupe, ColArt y produit plusieurs marques de peinture. Ici sont créées gouaches, acryliques et bien sûr la traditionnel peinture à l’huile à laquelle l’entreprise tente de donner un coup de jeune.

Entre 8000 et 14000 litres de peinture à l’huile sont fabriqués au Mans chaque semaine, selon la demande. Idem pour l’acrylique et c’est sans compter la gouache. Lefranc-Bourgeois, marque phare du groupe, est leader mondial de la peinture créative. En France, c’est également le numéro 1 de la vente de peinture éducative. Mais le site du Mans est plutôt spécialisé sur la production haut-de-gamme, à valeur ajouté. La production grand public se fait majoritairement en Chine.

Les fameux tubes de peinture Lefranc-Bourgeois, leader mondial de la peinture dite créative
Les fameux tubes de peinture Lefranc-Bourgeois, leader mondial de la peinture dite créative.
© Crédit photo : Lefranc-Bourgeois

Une marque qui va bientôt fêter ses 300 bougies...
C’est en 1720 que Charles Laclef commercialise le premier les petits tubes de peinture, quasiment identiques à ceux vendus aujourd’hui. Ce n’est pas lui qui invente ce concept mais il est le premier à les vendre. À l’époque, les peintres faisaient eux-même le mélange de leurs pigments pour en faire de la peinture à l’huile qu’ils stockaient dans des vessies de porc, peu pratiques à transporter.

Thierry Collot, le directeur général ColArt en France met en avant l’histoire de la marque : « Nous avons par exemple une lettre de Matisse nous demandant de rendre plus vif un violet. Les couleurs que nous proposons aujourd’hui sont héritières de cette histoire. »

... À laquelle il faut donner un coup de jeune
Comme le dit Thierry Collot, Lefranc-Bourgeois occupe « un petit marché ». Même avec sa place de leader, la marque ne peut pas se reposer sur ses acquis. La peinture à l’huile, qui a fait sa renommé, souffre parfois d’une image un peu datée. C’est pourquoi le groupe tente de rajeunir son image avec des actions dans le monde de l’art : « Nous allons à la rencontre de peintres, de street-artistes par exemple, nous allons aussi dans les écoles d’art. »

L'un des premiers tubes de peinture commercialisés par Lefranc (devenu Lefranc-Bourgeois) à côté de l'ancien contenant : des vessies de porc
L’un des premiers tubes de peinture commercialisés par Lefranc(devenu Lefranc-Bourgeois) à côté de l’ancien contenant : des vessies de porc.
© Crédit photo : Radio France — Solène de Larquier

La marque s’est aussi mise à faire des tutoriels sur Youtube. Dans ces vidéos, des techniques de peinture à l’huile y sont expliquées simplement. Des artistes y expliquent aussi leur rapport aux produits de la marque. Lefranc-Bourgeois s’est d’ailleurs associé à plusieurs jeunes artistes devenus ambassadeurs, comme Caroline Faindt qui possède le profil des peintres que la marque veut convaincre. « Au départ, la peinture à l’huile pour moi c’était la peinture des grands artistes, mais ça sentait très fort et ça mettait très longtemps à sécher, et je trouvais que ça ne collait pas avec ce que je faisais. »

Une nouvelle unité de production va créer des emplois au Mans
Une réorganisation au sein de l’entreprise va générer la création d’une dizaine d’emplois au Mans avec l’ouverture d’une nouvelle production sur le site. Cela devrait aboutir dans les 18 à 24 mois selon le directeur de ColArt, Thierry Collot. Pour la première fois en 20 ans, la marque Lefranc-Bourgeois vient de renouveler sa gamme de nuances. La gamme comporte aussi des innovations pour supprimer la présence de métaux lourds (comme le cadmium) dans certaines couleurs.

Solène de Larquier
France Bleu Maine

Accédez à l’article source

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !