Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 11 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTube

Marionnettes

Vous êtes ici : Accueil > Un mot sur l’origine de... > Marionnettes
Un mot sur l’origine de...
Aux origines des inventions, découvertes, traditions, institutions, coutumes. Leurs balbutiements, les circonstances dans lesquelles elles ont vu le jour.
Marionnettes
Publié / Mis à jour le mercredi 21 mars 2018, par LA RÉDACTION
 
 
 
Au XVIIe siècle, des empiriques de toutes sortes montaient des tréteaux dans les rues et jouaient quelques pantomimes, parades ou petites scènes improvisées : ce théâtre de rue faisait partie de la vie quotidienne

Les marionnettes étaient connues des Grecs ; Hérodote en parle ainsi qu’Aristote ; elles étaient employées au théâtre. On nommait ceux qui les faisaient mouvoir et jouer, neurospaste. Les Athéniens allèrent jusqu’à mettre à la disposition du neurospaste Pothinus, pour y montrer ses farces, le théâtre où l’on représentait les pièces d’Eschyle et d’Euripide.

Théâtre de marionnettes. Gravure du XIXe siècle
Théâtre de marionnettes. Gravure du XIXe siècle

Des Grecs les marionnettes passèrent aux Romains, qui les aimaient avec passion. On pense que le mot marionnette vient de l’italien morione, morio, bouffon. Jean Brioché, arracheur de dents, établit, vers 1650, un spectacle aux foires Saint-Germain et Saint-Laurent, où il faisait jouer les marionnettes avec une adresse merveilleuse et jusqu’alors inconnue. Il passa en Suisse. La figure de Polichinelle, son attitude, ses gestes, ses discours surprirent, épouvantèrent les spectateurs. On tint conseil ; et après une longue et mûre délibération, on conclut que Brioché était à la tête d’une troupe de diablotins.

Brioché, dénoncé au magistrat, fut emprisonné et l’on travailla à son procès comme magicien. Un capitaine aux gardes suisses, nommé Dumont, allant à Soleure pour y faire des recrues, alla voir Brioché par curiosité, le reconnut, le consola, et promit de travailler à son élargissement, qu’il obtint en effet en expliquant au magistrat le mécanisme des marionnettes. François Brioché, son fils, ne fut pas moins célèbre que son père dans son métier de neurospaste.

Anciennement, on représentait en Angleterre l’histoire de la Résurrection par des marionnettes. Au commencement du XVIIIe siècle les marionnettes de Russel étaient célèbres.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !