Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 6 mars DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Pape Eleuthère (175 - 189)

Vous êtes ici : Accueil > Papes > Eleuthère (né en ? - mort en 189) Élu (...)
Papes
Notices biographiques des papes. Les événements marquants de l’histoire des souverains pontifes. Portraits des occupants du saint-siège.
Eleuthère
(né en ? - mort en 189)
Élu pape en 175
(« Histoire des souverains pontifes romains » (Tome 1)
par A. de Montor paru en 1846,
« Résumé de l’histoire des papes » par A. Bouvet de Cressé, paru en 1826
et « Le Vatican ou Portraits historiques des papes » paru en 1825)
Publié / Mis à jour le mercredi 10 août 2016, par LA RÉDACTION
 

Eleuthère, Grec natif de Nicopolis — d’autres soutiennent qu’il était Napolitain, né dans la Calabre, sachant que toute cette partie de l’Italie était alors appelée la Grande-Grèce —, d’abord diacre d’Anicet, fut ordonné prêtre, et ensuite élu pape après la mort de Soter.

Il combattit avec beaucoup de zèle les erreurs des Valentiniens pendant son pontificat. Valentin, fameux hérésiarque du IIe siècle, était Egyptien, et sectateur de la philosophie de Platon. Il se distingua d’abord par son savoir et par son éloquence ; mais, indigné de ce qu’on lui avait refusé l’épiscopat, il se sépara de l’Église après avoir enfanté mille erreurs. Il les sema à Rome, sous le pontificat du pape Hygin, et continua de dogmatiser jusqu’à celui d’Anicet, depuis 140 jusqu’à 160.

Pape Eleuthère (175 - 189)
Pape Eleuthère (175 - 189)

Il avait imaginé une généalogie d’AEons, dont il composait la divinité, qu’il appelait Plerome ou Plénitude, au-dessous de laquelle était le fabricateur de ce monde et les anges, à qui il en attribuait le gouvernement. Ces AEons étaient mâles et femelles, et il les partageait en différentes classes. Valentin eut beaucoup de disciples qui répandirent sa doctrine et formèrent des sectes fort nombreuses, et surtout dans les Gaules, du temps de saint Irénée, qui nous a donné le plus de lumières sur les Valentiniens.

Les événements qui rendent célèbre le pontificat d’Eleuthère sont : la mort glorieuse des martyrs de Lyon — il reçut la députation de ces martyrs au sujet des montanistes, qui excitaient de grands troubles parmi les fidèles de l’Asie —, et l’ambassade qu’il reçut de Lucius, roi de la Grande-Bretagne, pour demander un missionnaire qui lui enseignât la religion chrétienne. A cet effet, Eleuthère envoya Fugacius et Damien dans cette île pour commencer à lui faire embrasser la foi catholique.

L’empereur Commode (18 mars 180 - 31 décembre 192) avait succédé à Marc-Aurèle, et, par une contradiction étrange, mais prospère, l’Église, persécutée sous un bon prince, fut laissée en paix par son successeur pourtant cruel et sanguinaire. Eleuthère gouverna son église avec beaucoup de prudence et fut enterré au Vatican, s’il faut en croire le pontifical de Damase. En trois ordinations, il créa seize évêques, douze prêtres et huit diacres.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !