Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 21 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Varium et mutabile semper. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Varium et mutabile semper
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Varium et mutabile semper
Publié / Mis à jour le jeudi 21 juillet 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Chose variable et toujours changeante — que la femme (VIRGILE, Énéide, liv. IV, v. 569)

Didon a consenti au départ d’Énée, mais déjà, dans son désespoir, elle songe à le retenir. Mercure apparaît au héros troyen pour lui rappeler la volonté de Jupiter : « Pars, lui dit-il, pars sans différer et souviens-toi que la femme varie et change toujours. »

On connaît les deux vers de François Ier, qui sont une traduction de celui de Virgile. Le roi se trouvait au château. de Chambord avec sa sœur Marguerite de Navarre, cette reine si remarquable par son esprit et par l’attachement qu’elle portait à son frère. La reine aperçut un jour avec étonnement ces deux vers sur une vitre, où ils avaient été tracés avec un diamant par François Ier lui-même :

Souvent femme varie,
Bien fol est qui s’y fie.

Elle reprocha à son frère d’avoir manqué de galanterie envers un sexe qu’il aimait et qu’il devait naturellement défendre.

« Faites-moi le plaisir, reprit miss Bertram, de dire à M. Charles que je pense qu’il ne doit pas songer à continuer ses études de la manière qui a eu lieu jusqu’ici. Dominie la quitta la tête baissée, et, en fermant la porte, il ne put s’empêcher de prononcer le varium et mutabile semper de Virgile. » (Walter SCOTT, Guy Mannering)

« De là jaillissent chez la femme et ces plaisanteries dont vous riez le premier, et ces réflexions qui vous surprennent par leur profondeur ; de là viennent ces changements soudains et ces caprices d’un esprit qui flotte. Parfois elle devient tout à coup d’une extrême tendresse, parfois elle est maussade et indéchiffrable ; enfin, elle accomplit le varium et mutabile semper que nous avons eu jusqu’ici la sottise d’attribuer à leur constitution. » (BALZAC, Physiologie du mariage)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !