Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 27 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Ail violet de Cadours : une tradition qui se perpétue

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine : Gastronomie > Ail violet de Cadours (Récolte de (...)
Patrimoine : Gastronomie
Richesses du patrimoine de France : spécialités gastronomiques de terroir. Producteurs de spécialités de la gastronomie française
Ail violet de Cadours (Récolte de l’)
en Haute-Garonne :
une tradition qui se perpétue
(Source : France 3 Midi-Pyrénées)
Publié / Mis à jour le vendredi 17 juin 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
C’est l’heure de la récolte du célèbre ail violet de Cadours mais la météo défavorable de ce printemps est venue la compliquer

Le célèbre ail violet de Cadours, connu pour son goût très fort, a obtenu l’Appellation d’Origine Contrôlée en décembre 2015. C’est désormais l’heure de la récolte, et la météo n’a pas aidé...

Le label est un gage de qualité dont bénéficient les producteurs de 106 communes de Haute-Garonne, du Gers et du Tarn-et-Garonne avec à la clé reconnaissance et meilleurs revenus.

Depuis une dizaine d’années le secteur de l’ail souffre de la concurrence chinoise, espagnole, et l’ail de Cadours était noyé au milieu des labels de ses voisins, l’IGP, le label de l’ail de blanc de Lomagne et le label rouge de l’ail rose de Lautrec. Désormais, l’ail de Cadours est plus visible et bénéficie de prix plus stables, ce qui encouragera peut-être les plus jeunes producteurs à s’installer.

Ail violet de Cadours (Haute-Garonne)
Ail violet de Cadours (Haute-Garonne)
© Crédit photo : Communauté de communes du canton de Cadours

Pour la profession récoltante de l’ail violet de Cadours, touchée par la diminution du nombre de producteurs, le vieillissement de la population agricole, et la baisse du revenu lié à cette activité, l’obtention de l’AOC avait pour ambition de sauver la production locale, traditionnelle et spécifique dans un marché dominé par l’ail blanc.

Une récolte compliquée à cause de la pluie
Pour cette récolte, il faut jongler avec la pluie, du coup le ramassage et le séchage se font au jour le jour. Les machines destinées à l’arrachage ne peuvent travailler la terre que chacun se plaît à qualifier d’ « amoureuse ». La récolte est compliquée à cause du temps. Il n’y a pas d’incidence sur la qualité, à condition que les promesses météorologigues soit tenues.

Site Internet : http://www.ail-violet-cadours.fr/
Page Facebook : https://www.facebook.com/Ail-Violet-de-Cadours-932779996817406

Anissa Harraou
France 3 Midi-Pyrénées

Accédez à l’article source


Pour consulter la vidéo
CLIQUEZ sur le lecteur

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !