Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 12 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Les Journées de la Rose 2016 - Histoire de France et Patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine : Expos, Fêtes > Journées de la Rose 2016
Patrimoine : Expos, Fêtes
Richesses du patrimoine de France : manifestations historiques, patrimoniales, gastronomiques. Expositions et fêtes : Histoire, patrimoine et gastronomie
Journées de la Rose 2016
(Source : Abbaye de Chaalis)
Publié / Mis à jour le jeudi 9 juin 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Amoureux du jardin et de la rose, rendez-vous à l’Abbaye de Chaalis les 10, 11 et 12 juin 2016 !

En 15 ans, les Journées de la Rose sont devenues un rendez-vous incontournable pour les amoureux des roses et des espaces verts. Cette année, l’Abbaye de Chaalis, dans l’Oise, ouvre à nouveau ses portes le temps d’un weekend (vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 juin) pour célébrer la reine des fleurs et l’art du jardin.

Experts et jardiniers en herbe pourront écouter les conseils avisés des meilleurs spécialistes du monde végétal et d’artisans passionnés. Mise à l’honneur par plus de 100 exposants horticulteurs, pépiniéristes, rosiéristes, artistes ou artisans, la rose sera présentée dans ses moindres détails. Le cadre enchanteur du parc de l’abbaye et de sa roseraie alors à l’apogée de sa floraison charmeront petits et grands. Sur le thème « La Rose, actrice au jardin », l’édition 2016 mettra à l’honneur le cinéma, grâce à une marraine d’exception, la comédienne Mathilde Seigner. Parées de leurs plus beaux costumes, plantes et fleurs raviront à coup sûr les yeux des visiteurs.

Un peu d’histoire
L’Abbaye de Chaalis a été fondée au XIIe siècle par le roi Louis VI le Gros. Florissante au Moyen Âge (Saint Louis vient même s’y reposer), son rayonnement continue durant toute la Renaissance, accueillant de nombreux artistes tels que Primatice à qui l’on doit les fresques de la chapelle. Après l’édification d’un bâtiment classique au XVIIIe siècle, elle est vendue comme bien national à la Révolution et passe de mains en mains tout au long du XIXe siècle, période pendant laquelle l’Abbaye est réaménagée en château.

En 1902, elle est rachetée par Nélie Jacquemart-André, veuve du banquier Édouard André, qui y entreprend de nombreux travaux. Passionnée d’art, elle y expose une partie de ses collections, son hôtel parisien du boulevard Haussmann étant devenu trop petit. Collectionneuse insatiable, elle achetait en moyenne deux à trois objets par jour : meubles Boulle, bustes antiques, vases iraniens du XIXe siècle avant J.-C., peintures de la Renaissance italienne, arts d’Extrême-Orient ou d’Asie centrale, antiquités égyptiennes, etc.

À sa mort en 1912, elle lègue l’ensemble de ses collections à l’Institut de France. Les collections du Musée Jacquemart-André de Chaalis constituent un ensemble éclectique d’une valeur inestimable. Depuis 1923, un important fonds Jean-Jacques Rousseau légué par la famille de Girardin a rejoint les collections de l’Abbaye. Présenté dans un espace récemment rénové, il met en lumière tout le génie du philosophe, qui mourut en 1778 au château d’Ermenonville, juste à côté de Chaalis.

Fondation Jacquemart-André
En 1913, selon les vœux de Nélie Jacquemart-André, l’Abbaye de Chaalis devient un musée ouvert à la visite. Regroupées sous le nom de Fondation Jacquemart-André, les résidences de Chaalis et du boulevard Haussmann sont placées depuis 2000 sous la présidence de l’historien moderniste Jean-Pierre Babelon, membre de l’Institut (Académie des inscriptions & belles-lettres).

Le parc de Chaalis
Les 20 hectares du parc de l’Abbaye de Chaalis constituent un agréable ensemble paysager ponctué de nombreuses allées, statues et plans d’eau. En 2000, une roseraie de 3 500 m2 a été aménagée par le paysagiste André Gamard à l’emplacement de l’ancien jardin fleuri de Nélie Jacquemart-André. Composée à la façon d’un jardin médiéval, elle est le lieu phare des Journées de la Rose dont la date correspond chaque année à l’apogée de sa floraison. Dans chaque espace se trouvent des bancs où le visiteur peut se reposer quelques instants et profiter de la centaine de variétés de roses.

Renseignements pratiques :
Journées de la Rose : Abbaye de Chaalis, 60300 Senlis-Ermenonville
Tél. : 03 44 54 04 02 / Mail : chaalis@orange.fr
Site Internet : http://www.journees-de-la-rose.com
Page Facebook : https://www.facebook.com/lesjourneesdelarose/

Abbaye de Chaalis

 
 
Même rubrique >


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation


Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !