Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 19 novembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Granges-le-Bourg (Haute-Saône) : sous la mairie, la prison du XVIIIe siècle - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine de France > Granges-le-Bourg (Haute-Saône) : (...)

Patrimoine de France

Richesses du patrimoine francophone : livres, revues, musées, parcs, châteaux, circuits touristiques, monuments...


Granges-le-Bourg (Haute-Saône) :
sous la mairie, la prison du XVIIIe siècle
(Source : L’Est Républicain)
Publié / Mis à jour le mardi 1er septembre 2015, par LA RÉDACTION

 
 
 
Des marches glissantes conduisent à deux pièces humides et sombres. Au mur, des tags, comme on ne disait pas encore, de prisonniers. C’est l’ancienne geôle de Granges-le-Bourg. Elle est de 1751 et était à l’époque sous l’ancienne salle d’audience devenue plus tard la mairie.

« C’est une prison pour le prestige », souligne Sarah Gelin, de l’Office de tourisme de Villersexel, organisateur des Mardis du terroir. La justice au XVIIIe a renoncé à la torture sauf pour les crimes considérés comme abominables. « Le crime est alors considéré comme une offense divine. Il n’y a pas de volonté de rédemption ». La justice est rendue par les juges et non plus par les seigneurs. Ces seigneurs qui avaient investi le château dès le Moyen Âge, dont il reste aujourd’hui un pan de mur avec une vue imprenable sur les villages environnants.

La baronnie des Granges, une des plus importantes seigneuries, y conserva des droits jusqu’au XVe siècle. Elle avait construit le château entre le Xe et le XIe et en avait fait un site défensif. En 1298, la seigneurie est rattachée au comté de Montbéliard avant d’être intégrée définitivement au Royaume de France au XVIIe. Le château est incendié en 1645 et démantelé. « Les ruines serviront de carrière ».

Ruines du château de Granges-le-Bourg au XVIIe siècle
Ruines du château de Granges-le-Bourg au XVIIe siècle

Retables classés à Granges-la-Ville
En redescendant du promontoire, coup d’œil rapide à la Maison du bailli (1606) placée sous la protection du christ et d’un ange et sa belle cave vigneronne. L’occasion de rappeler que la Haute-Saône produisait du vin (toujours le cas aujourd’hui dans certains secteurs du département comme le Graylois). La consommation allait de 250 à 1000 litres par personne et par an en fonction du niveau social.

Autre témoin de l’histoire : la croix de saint Pierre qui se dresse aujourd’hui face à des champs de maïs. Une croix en pierre du XIVe dit croix du chemin où le pèlerin pouvait demander l’asile. Elle est sculptée sur deux faces : l’une représentant saint Pierre et l’autre le christ.

Quelques pas et nous voilà à Granges-la-Ville pour admirer l’église de saint Pierre, dont la construction fut achevée en 1725. Elle sert d’écrin à neuf retables. Un beau patrimoine pour une église de campagne. La Haute-Saône compte 230 retables. Soit 8 % des retables classés en France. Une débauche de sculptures et de dorures, sans doute pour se démarquer, pour se démarquer du voisin montbéliardais protestant qui prêche la sobriété dans les lieux de culte. Dans le chœur, un retable sur le crucifiement de saint-pierre, classé aux Monuments historiques.

Des habitants dépourvus de nom
Retour à Granges-le-Bourg et pause en chemin pour découvrir l’ancienne tuilerie de 1543 qui aurait en 1750 fourni quelque 70.000 tuiles au presbytère de Granges-la-Ville.

Petite devinette avant de déguster les produits du terroir : comment s’appellent les habitants de Granges-le-Bourg ? « Ils n’ont pas de nom », affirme Michel Cuenin, maire. Il se murmure qu’il fut un temps où ils s’appelaient les Grands Bourgeois.

Patricia Louis
L’Est Républicain

Accédez à l’article source

 
 

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

Visiteurs actuellement sur le site

 

 4 mai 1897 : incendie du Bazar de la Charité à Paris
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
BON À SAVOIR
 Payer en monnaie de singe
 
 Un bon averti en vaut deux
 
MANIFESTATIONS
 Histoire des reliques du Moyen Âge au musée de Saint-Antoine-l’Abbaye (Isère)
 
 Félix Fénéon. Les temps nouveaux, de Seurat à Matisse
 
 
L'ENCYCLOPÉDIE DU TEMPS JADIS
 OFFRE N°1 | Recevez en 48h les 37 volumes papier disponibles édités par La France pittoresque : 900 articles, 1800 illustrations formant une truculente mosaïque de notre riche passé !
 
 OFFRE N°2 | Téléchargez au format numérique l'intégralité des 44 volumes de La France pittoresque parus en 14 années : 1100 articles, 2000 illustrations. L'Histoire enfin captivante !
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Angles-sur-l'Anglin (Vienne) : l'un des plus beaux villages de France
 
 Jardin extraordinaire de Nantes : 101e de la ville
 
 Tumulus de Bougon (Deux-Sèvres) : témoins des rites funéraires du néolithique
 
 Cathédrale de Metz : histoires et légendes
 
 
Et puis aussi...
 
 La Picardie : liée à vie à l’histoire de Monaco
 
 Les falaises d'Étretat parmi les Grands Sites de France
 
 Le tour du monde en 80 minutes au Jardin pour la Terre d'Arlanc (Puy-de-Dôme)
 
 Château (Le) de Miremont (Cantal) replonge dans le Moyen Age
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 365 ARTICLES

 

 La France pittoresque ne bénéficie d'aucune subvention, qu'elle soit publique ou privée. Prenez activement part à la transmission de notre patrimoine !
 
 Soutenez une véritable réinformation historique et contribuez à la conservation de notre indépendance éditoriale
Vous pouvez également opter pour
un montant libre
 
VOS DONS NOUS SONT PRÉCIEUX
EN SAVOIR +

 

 Facebook
 Twitter
 VK
 Instagram
 LinkedIn
 Pinterest
 Tumblr
 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services