Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 7 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

L’histoire de la carte de France en cinq hexagones - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine de France > L’histoire de la carte de France en (...)
Patrimoine de FranceRichesses du patrimoine francophone : livres, revues, musées, parcs, châteaux, circuits touristiques, monuments...

L’histoire de la carte de France
en cinq hexagones
(Source : La Croix)
Publié / Mis à jour le jeudi 30 juillet 2015, par LA RÉDACTION

 
 
 
Du Moyen Âge à l’époque Moderne, les outils des cartographes progressent et permettent d’affiner progressivement le tracé de l’hexagone

Jean-Yves Sarazin, directeur du département des Cartes et plans de la Bibliothèque nationale de France (BNF), a choisi cinq cartes, symboles de cette évolution.

1. Carte marine d’Angelino Dulcert, 1339
Les premières cartes de l’histoire sont conçues pour faciliter le commerce maritime. En s’inspirant du traité de géographie réalisé par le grec Ptolémée depuis la colonie d’Alexandrie aux alentours de 150, l’Italien Angelino Dulcert représente à son tour une impressionnante carte du bassin méditerranéen.

C’est l’une des plus anciennes cartes sur laquelle apparaît la Gaule. La forme de l’hexagone est déjà reconnaissable. Mais les approximations sont grandes, surtout dans les terres. La Loire est représentée comme séparant le territoire de part en part. La chaîne des Alpes est placée au nord-est de Paris.

Les frontières du royaume ne sont pas précisées. Seul un blason composé de fleurs de lys, placé entre la Loire et la Seine, indique le territoire du roi de France.

2. Carte moderne de la France par Francesco Berlinghieri, 1482
Entre l’Antiquité et le Moyen Âge, les études géographiques ont quelque peu périclité. Les savants préfèrent dans la majorité des cas les données écrites aux représentations physiques.

Il faut attendre la Renaissance pour que ces textes soient de nouveau accompagnés d’images. En s’inspirant des cartes antiques et des cartes maritimes, la cartographie progresse.

Carte géographique des postes qui traversent la France, par Nicolas Sanson (1632)
Carte géographique des postes qui traversent la France, par Nicolas Sanson (1632)

3. La carte de Hondus, 1606
La cartographie de France permet au XVIIe siècle aux rois de France de représenter leur aire d’influence. Pour mieux la comprendre, mais aussi pour légitimer leur pouvoir. Un cartographe hollandais, Jodocus Hondius, sera chargé à la fin du XVe siècle et au début du XVIe siècle, de représenter la France, divisée en province.

De très nombreuses villes du royaume sont pointées, signe de l’évolution de la cartographie, qui s’intéresse dorénavant à la géographie humaine, et non plus seulement aux fleuves et autres chaînes de montagnes.

4. La carte des relais de postes, de Nicolas Sanson, 1632
En représentant les relais de postes, présents sur les principaux axes de communication de la France d’alors, la carte de Nicolas Sanson fait figure de première carte utilitaire, ancêtre des cartes Michelin.

La carte des relais de poste du XVIIe siècle est tout à fait comparable avec la structure routière et ferroviaire de la France d’aujourd’hui : toutes les routes représentées par Nicolas Sanson finissent à Paris, véritable centre du pays.

5. Correction de la carte de France, 1693
Sur ordre de Louis XIV, les savants de l’Académie des sciences sont chargés en 1693 de corriger le tracé des côtes françaises. Ce nouveau trait, réalisé grâce au développement des relevés astronomiques et de la triangulation, développé notamment par la famille Cassini, recule, notamment en Bretagne et en Gascogne. L’histoire ne dit pas comment le Roi-Soleil a accueilli une telle nouvelle qui ampute une bonne partie de son royaume.

Les données récoltées jusqu’à la fin du XVIIe siècle sont pour la première fois exactes, l’hexagone est correct. Elles seront réutilisées par les géographes des siècles suivants, qui continueront à donner toujours plus de détails à leurs cartes.

Julien Duriez
La Croix

Accédez à l’article source

 
Même rubrique > voir les 365 ARTICLES
 

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 
Visiteurs actuellement sur le site

 

 4 mai 1897 : incendie du Bazar de la Charité à Paris
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
BON À SAVOIR
 Musique à porter le diable en terre
 
 Laisser le chat aller au fromage
 
MANIFESTATIONS
 Créer pour Louis XIV : les manufactures de la Couronne sous Colbert et Le Brun
 
 Félix Fénéon. Les temps nouveaux, de Seurat à Matisse
 
 
L'ENCYCLOPÉDIE DU TEMPS JADIS
 OFFRE N°1 | Recevez en 48h les 37 volumes papier disponibles édités par La France pittoresque : 900 articles, 1800 illustrations formant une truculente mosaïque de notre riche passé !
 
 OFFRE N°2 | Téléchargez au format numérique l'intégralité des 44 volumes de La France pittoresque parus en 14 années : 1100 articles, 2000 illustrations. L'Histoire enfin captivante !
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Angles-sur-l'Anglin (Vienne) : l'un des plus beaux villages de France
 
 Jardin extraordinaire de Nantes : 101e de la ville
 
 Tumulus de Bougon (Deux-Sèvres) : témoins des rites funéraires du néolithique
 
 Cathédrale de Metz : histoires et légendes
 
 
Et puis aussi...
 
 Nature et histoire : Luynes soigne sa carte de visite
 
 Musée du pain d'épices à Etalans (Doubs)
 
 Quand Orléans transformait le sucre
 
 Venise redécouvre le palais oublié de Napoléon et Sissi
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 365 ARTICLES

 

 La France pittoresque ne bénéficie d'aucune subvention, qu'elle soit publique ou privée. Prenez activement part à la transmission de notre patrimoine !
 
 Soutenez une véritable réinformation historique et contribuez à la conservation de notre indépendance éditoriale
Vous pouvez également opter pour
un montant libre
 
VOS DONS NOUS SONT PRÉCIEUX
EN SAVOIR +

 

 Facebook
 Twitter
 VK
 Instagram
 LinkedIn
 Pinterest
 Tumblr
 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services