Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 20 février DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Jarretière et ceinture tue-puces à l'efficacité garantie !

Vous êtes ici : Accueil > Anecdotes insolites > Jarretière et ceinture tue-puces à (...)
Anecdotes insolites
Petite Histoire de France et anecdotes, brèves et faits divers insolites, événements remarquables et curieux, événements anecdotiques
Jarretière et ceinture tue-puces
à l’efficacité garantie !
(D’après « Revue anecdotique des excentricités contemporaines », paru en 1862)
Publié / Mis à jour le dimanche 19 juillet 2015, par LA RÉDACTION
 
 
 
Une annonce tirée du Courrier de la Champagne en date du 1er mai 1862, vante les mérites de la jarretière et de la ceinture tue-puces, dont les bienfaits seront particulièrement appréciés durant les chaudes nuits d’été propices aux attaques de ces indésirables...

Voici le texte complet de cette singulière réclame :

On trouve chez E. Valentin, marchand mercier, rue des Tapissiers, 38, seul dépositaire pour l’arrondissement de Reims, LA JARRETIÈRE ET LA CEINTURE TUE-PUCES.

Les jarretières, ceintures et autres appareils analogues, brevetés sous le nom spécial de TUE-PUCES, sont livrés au commerce en état de produire l’effet promis par le fabricant. Cet effet consiste à détruire de suite toute puce pénétrant dans la fourrure élégante dont ces appareils sont composés.

Comme la puce, outre la répulsion que son aspect inspire, est douée d’une vivacité et d’une force relative prodigieuses, qu’elle court sur les vêtements à la vitesse de trois à quatre mètres par minute, il résulte de cela que le petit monstre altéré du sang humain peut multiplier les morsures à l’infini en échappant trop souvent à toutes poursuites, au moyen de ses gambades.

Il n’y avait donc eu jusqu’aujourd’hui aucune manière rationnelle d’expulser l’insecte incommode ! La Jarretière et la Ceinture nouvelles sont le seul moyen pratique de l’atteindre ; elles remplissent leur rôle de petits pièges portatifs légers, réunissant l’utilité à l’élégance.

L'Homme et la Puce. Illustration des Fables de La Fontaine, par Jean-Baptiste Oudry
L’Homme et la Puce. Illustration des Fables de La Fontaine, par Jean-Baptiste Oudry

Dès qu’une des indiscrètes visiteuses atteint la Jarretière ou la Ceinture nouvelles, son premier soin est de courir se loger au plus sombre et au plus épais de la fourrure. C’est alors qu’atteinte immédiatement du germe fatal que ladite fourrure contient, elle se hâte d’en sortir pour ne plus se relever.

Au point de vue humanitaire, on peut dire qu’à part quelques personnes que la morsure des puces et des punaises n’atteint pas, ce système nouveau réalise un progrès. En effet, quel est l’homme, la dame, la jeune fille, l’enfant qui n’ont point eu à se désespérer mentalement d’être dévorés par les puces, soit pendant le jour, soit pendant les chaudes nuits d’été ?

Les esprits étroit sont enclins à faire la supposition peu bienveillante que, parce qu’on a une ou plus puces accidentellement, on n’est propre ni sur soi-même ni dans sa maison ! C’est là une erreur très grande !

Comment donc éviter l’attaque ou la visite forcée des puces, dans tous les lieux publics où cet insecte pullule ? La question de propreté parfaite de la personne atteinte ne fait rien à la chose, au contraire. Les peaux les plus fines, les plus blanches, les mieux soignées, les personnes les mieux tenues, les enfants les plus vermeils sont précisément ceux sur lesquels la morsure infernale des puces a plus de prise et cause les douleurs les moins supportables.

Maintenant, qu’une puce, deux, trois, plus ou moins, ayant franchi la Jarretière pour s’être cramponnées à d’autres parties des vêtements d’une dame ou d’une jeune fille, parviennent à la hauteur des reins, là, arrêtées par la pression du corset, les petits vampires se mettent à l’œuvre avec rage, leurs morsures se multiplient. Comment alors se délacer en rue, au spectacle, dans un dîner, à une gare, à l’église ? Impossible ! La douleur devient atroce. Eh bien ! la Ceinture nouvelle met ordre à tout cela, en un clin d’œil toute puce a été détruite sans qu’il en résulte le moindre inconvénient pour la santé.

NOTA. Chaque appareil est livré dans une boîte en forme de tamis, au moyen de laquelle tout est combiné pour réaliser la destruction instantanée des puces.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !