Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 22 août DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Fontaine miraculeuse d'Avensac (Gers) et procession de la Saint-Jean - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Coutumes, Traditions > Fontaine miraculeuse d'Avensac (...)

Coutumes, Traditions

Origine, histoire des coutumes, traditions populaires et régionales, fêtes locales, jeux d’antan, moeurs, art de vivre de nos ancêtres


Fontaine miraculeuse d’Avensac (Gers)
et procession annuelle de la Saint-Jean
(D’après « La Mosaïque du Midi », paru en 1838)
Publié / Mis à jour le vendredi 17 juillet 2015, par LA RÉDACTION

 
 
 
Occupant un point septentrional du Gers, le village d’Avensac, situé non loin de la route conduisant de Montauban à Auch, était encore chaque année, au XIXe siècle, le théâtre, au jour fixe de Saint-Jean-Baptiste, d’un singulier rassemblement : la fontaine Saint-Jean était l’objet d’assauts d’un nombre considérable d’hommes et de femmes de tous les âges désireux d’en approcher l’eau curative.

Au côté méridional de l’église d’Avensac, se trouve, près d’un petit bosquet, une fontaine bâtie en arceaux et absolument ouverte ; cette fontaine, selon la tradition populaire, est à sec la veille de la Saint-Jean de chaque année, et les eaux débordent au moment même où le soleil lui jette son premier regard. Or, dans ce moment-là, tous ceux qui ont foi à la mystérieuse vertu qu’on attribue à cette eau, doivent être rendus sur les lieux ; car, au lever du soleil, le curé sort de l’église, précédé de tout ce que la localité renferme, ce jour-là, d’étrangers, une longue procession se forme ; les jeunes filles, presque toutes habillées de blanc, portent des croix et des bannières, et arrivées à la fontaine, l’entourent. Le prêtre seul s’avance et bénit la procession, après quoi il rentre dans l’église, mais accompagné cette fois de très peu de monde.

On ne peut avoir qu’une idée très imparfaite de la précipitation avec laquelle la multitude se jette vers cette fontaine après que le prêtre s’est retiré ; on se presse, on se heurte, on se repousse, on se bat : c’est un tumulte qui ne peut même pas finir quand l’eau manque, ce qui arrive nécessairement, tant les amateurs sont nombreux. Tous ceux qui ont pu remplir leur vase, passent dans le bosquet et là se livrent à la friction générale de leur corps.

C’est un spectacle peu commun, car il n’est d’ordinaire pas une circonstance dans la vie où ceux qui, dans ce bosquet, vont s’offrir mutuellement le spectacle de leur nudité, n’éprouvent quelque gêne ; mais il suffit ici de la grande confiance que chacun a en la vertu de cette eau, pour que nul n’appréhende de dévoiler ses infirmités ; les femmes même semblent ne point s’occuper de la présence des hommes. On conçoit, du reste, pour conclure, que cette eau froide, jetée sur un corps mis en état de transpiration par le tumulte que nous avons signalé plus haut, ne peut produire qu’un bien fort incertain et un mal extrêmement probable.

Quoi qu’il en soit, tout ne se termine pas là. A côté de la fontaine s’élève une croix de chêne, absolument neuve, vu le renouvellement annuel ; cette croix est, dans l’espace de demi-heure, mise en lambeaux, de telle sorte qu’il n’en reste plus rien à la place ; on s’y jette dessus avec tant de précipitation, qu’il arrive assez communément des accidents avec les couteaux et haches dont on se sert pour briser cette croix ; chacun en emporte dans sa poche le plus de morceaux qu’il lui est possible. Ce bois est employé, dans le courant de l’année, à faire de la tisane à ceux que l’on présume affectés d’ensorcelage.

La Fontaine Saint-Jean à Avensac (Gers)
La Fontaine Saint-Jean à Avensac (Gers)
© Crédit photo : Michel Viard (Lien vers sa galerie)

Cette fête d’Avensac est basée sur les croyances superstitieuses. Son unique but est d’obtenir la guérison, tant de maux physiques que des affections morales, et l’homme de cette contrée méridionale attribue, encore au XIXe siècle, tous les maux qui lui adviennent à une malveillance occulte et au sortilège. Peut-être cette coutume puise-t-elle ses origines dans un temps où régnait le polythéisme. La situation topographique d’Avensac mérite à cet égard de s’y attarder.

Ce village se trouve en effet placé sur la voie romaine qui traversait le village des anciens Lactorates, et ce qui prouve que les lieux où il se trouve posé eurent quelque importance passée, c’est que l’on découvre encore, non loin de la fontaine Saint-Jean, quelques ruines éparses qui établissent d’une manière certaine l’existence d’un ancien temple, dont on peut, avec un peu d’étude, fixer la dédicace. Il se trouve d’ailleurs très rapproché d’Hams, autre village conservant encore quelques traces précieuses de certains monuments druidiques.

On peut donc soutenir, avec quelque certitude, que lorsque la Gaule était province romaine, le polythéisme était en grande vigueur à l’endroit où se trouve actuellement Avensac, puisqu’il y avait des temples ; et si l’on considère les croyances superstitieuses comme dérivant de la religion païenne, soit par le maintien indispensable de certains usages qu’il fallut adapter à la religion naissante, afin de ne pas heurter trop violemment le dogme encore permanent, soit par la difficulté qu’eurent les primitifs apôtres à enraciner le christianisme, il est tentant de retrouver dans le polythéisme l’origine de cette coutume.

 
 

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Napoléon : l'enfance du futur empereur des Français
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
BON À SAVOIR
 A bon chat, bon rat
 
 Il faut tourner sept fois la langue dans la bouche avant que de parler
 
MANIFESTATIONS
 Huit chefs-d’œuvre du Louvre transformés en parfums
 
 Dentelles (Les) de la cour d'Henri IV renaissent au Puy-en-Velay
 
 
L'ENCYCLOPÉDIE DU TEMPS JADIS
 Recevez en 48h les 37 volumes édités par La France pittoresque : 900 articles, 1800 illustrations formant une truculente mosaïque de notre riche passé !
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Frais de justice au XIVe siècle
 
 Coulisses (Dans les) du Palais-Bourbon : séances de la Chambre des députés au début du XXe siècle
 
 Fête de l'Assomption
 
 Caricature en France : ses débuts au Moyen Âge
 
 
Et puis aussi...
 
 Fêtes révolutionnaires
 
 Bergères du Berry : leur Vendredi blanc et leur peur du loup
 
 Singulières recettes de beauté sous la Renaissance
 
 Épée d'académicien : accessoire forçant le respect mais un brin guerrier ?
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 303 ARTICLES

 

 La France pittoresque ne bénéficie d'aucune subvention, qu'elle soit publique ou privée. Prenez activement part à la transmission de notre patrimoine !
 
 Soutenez une véritable réinformation historique et contribuez à la conservation de notre indépendance éditoriale
Vous pouvez également opter pour
un montant libre
 
VOS DONS NOUS SONT PRÉCIEUX
EN SAVOIR +

 

 Facebook
 Twitter
 VK
 Instagram
 LinkedIn
 Pinterest
 Tumblr
 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services