Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 28 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Tribune royale de la chapelle du château de Chenonceau, miraculée des destructions révolutionnaires

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine en vidéos > Tribune royale de la chapelle de (...)
Patrimoine en vidéos
Le patrimoine de France en vidéos : tourisme, gastronomie, agriculture, environnement, monuments, villes, villages, etc.
Tribune royale de la chapelle
de Chenonceau, miraculée
des destructions révolutionnaires
(Source : Le Point)
Publié / Mis à jour le dimanche 1er mars 2015, par LA RÉDACTION
 
 
 
Une porte dérobée mène de la chambre royale à cette tribune d’où le roi et à la reine peuvent assister à la messe, isolés du reste de la cour

Parmi les joyaux de la Renaissance, Chenonceau est un petit bijou. Rien à voir avec le grandiose Chambord, par exemple. Il faut se rappeler qu’à son origine, Chenonceau n’est pas un château royal. Il est édifié par Thomas Bohier, chambellan de Charles VIII, et par son épouse Catherine Briçonnet. Ils rasent au préalable l’ancien château médiéval des Marques avant d’édifier la nouvelle bâtisse, typique des premières années de la Renaissance française, sur les piles de l’ancien moulin. D’où un espace restreint qui oblige à accoler la chapelle au château. On y pénètre donc directement par la salle des gardes abritant, aujourd’hui, l’accueil.

Château de Chenonceau
Château de Chenonceau

Chenonceau finit par entrer dans le domaine royal sous François Ier après une sombre histoire financière. Mais le roi plus préoccupé par ses autres châteaux l’abandonne. Il serait tombé en ruine si Diane de Poitiers, la favorite de Henri II, ne s’en était éprise. Dès qu’elle reçoit Chenonceau en cadeau, elle le fait donc rénover. Elle y fera venir à deux reprises son royal amant, en 1551 et en 1556, mais sans son épouse Catherine de Mécidis. Quand cette dernière récupérera le château après la mort de son époux et la disgrâce de Diane, elle y fera de nombreux séjours en compagnie de ses trois fils devenus rois tour à tour. François II, Charles IX, puis Henri III.

Trait d’esprit
Les couples royaux logeaient donc dans la chambre dite royale, au premier étage. Une modeste porte, cachée par une tapisserie, leur permettait alors de se rendre directement dans une minuscule tribune d’où ils pouvaient suivre la messe, à l’écart de la cour.

Comme, aujourd’hui, la petite porte est condamnée, notre guide Catherine Thibaud nous fait emprunter divers couloirs et escaliers pour rejoindre la tribune habituellement fermée au public. Sans déranger Henri III et Louise de Lorraine, plongés dans leurs prières, nous admirons la chapelle depuis ce haut point de vue. Et dire que sans l’idée de Mme Dupin, alors propriétaire de Chenonceau, de faire de la chapelle une resserre à bois pour les villageois, les sans-culottes et sans-religion avaient bien l’intention de la démolir.

Quant au château menacé de destruction, il ne dut sa survie qu’à un trait d’esprit de l’abbé François Lecomte, président du comité révolutionnaire d’Amboise : « Eh quoi citoyens ! Ne savez-vous pas que Chenonceau est un pont ? Vous n’avez qu’un seul pont entre Montrichard et Bléré et vous parlez de le démolir ! Vous êtes les ennemis du bien public ! »

Frédéric Lewino et Anne-Sophie Jahn
Le Point

Accédez à l’article source


Pour consulter la vidéo
CLIQUEZ sur le lecteur

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !