Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 26 août DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Saint-frusquin. Origine, étymologie mots de la langue française - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Savoir : Mots, Locutions > Saint-frusquin

Savoir : Mots, Locutions

L’étymologie de mots et l’origine de locutions de la langue française. Racines, évolution de locutions et mots usuels ou méconnus


Saint-frusquin
Publié / Mis à jour le samedi 18 octobre 2014, par LA RÉDACTION

 
 
 
On appelle saint-frusquin ce qui constitue la propriété de quelqu’un, ses biens, ses hardes, et quelquefois aussi son argent

Francisque Michel fait dériver frusquin de frouchier, frogier, frouger, vieux mots, dit-il, qui signifiaient fructifier, profiter, gagner. Mais cela semble erroné, et la raison, c’est que frusquin a d’abord voulu dire habit. Ce n’est pas non plus de l’argot ; c’est la corruption d’un mot très français, comme nous allons le voir. Le propre de l’argot n’est pas de corrompre les mots et d’en conserver le sens, mais de changer le sens même de ces mots en ne touchant pas à la forme. Il y a pourtant des exceptions. Si frusquin se dit en argot, il est dans ce cas.

Ouvrez tout simplement du Cange, au mot Fustana ; vous verrez que, par ce mot, on désignait un vêtement propre aux hommes comme aux femmes, aux laïques comme aux ecclésiastiques, qu’il servait même de couverture aux chevaux, et qu’on le nommait en français fustaine et fustein.

Les Lettres de rémission de 1458 mentionnent : « Pierre Baille osta à icelle femme une sainture d’argent, certaines petites pièces de toile, et son fustaine ». Ce vêtement était de coton ou de soie. Muratori (tome II, Laudes Papiae, col. 22) parle de foulons dont les habitations sur la rivière étaient appelées candida, parce qu’on y blanchissait les étoffes de soie nommées fustania. On donnait le même nom à une étoffe de coton, ainsi qu’on le voit dans la Vie de saint Othon, évêque de Bamberg (ch. XLV), par André, moine de Fontevrault.

D’où il résulte que le vêtement dont il s’agit tirait son nom de la matière avec laquelle il était fabriqué, qu’on disait fustaine et fustein indistinctement, et que fustein, par suite d’une tendance invincible du peuple, en France, à substituer le q au t, comme le g au d, est devenu fusquin d’abord, puis frusquin.

Que ce mot, à la longue, ait signifié patrimoine, bagage, trousseau, et enfin argent, c’est une destinée qui lui est commune avec quantité de mots dont le sens primitif est un, et l’application multiple. D’ailleurs, toutes ces significations ne sont pas absolument contradictoires à ce même sens. Il est remarquable seulement que si l’argot s’est approprié ce mot, il lui ait conservé son acception primitive. Dans les Voleurs de Vidocq, tome I, p. 180, frusquin est en effet un habillement commun ou grossier, et la futaine est de cette nature. Ce serait donc un argument de plus en faveur de cette étymologie.

Quant au motif qui a fait ajouter à frusquin l’épithète de saint, motif qu’on eût été bien aise d’apprendre de Francisque Michel, il semble être le même que celui qui a fait canoniser par le peuple tant de mots exprimant certaines passions, certains caractères, et même certains événements dont sa vue ou son imagination étaient plus particulièrement frappées.

C’est ainsi qu’il dit sainte Nitouche et sainte Sucrée d’une personne qui fait la discrète, la retenue ou l’hypocrite ; saint Lambin, d’un homme lent dans son allure saint Liffard ou Lichard, d’un gourmand ; saint Pansart, d’un ventru ou d’un mardi-gras ; saint Prix ou Pris, d’un homme qui s’est laissé prendre dans les filets du mariage ; sainte Chiette, d’un homme incapable de quoi que ce soit ; saint Breneux, d’un homme malpropre, etc.

 
 

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Napoléon : l'enfance du futur empereur des Français
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
BON À SAVOIR
 Il ne faut pas mettre le doigt entre l'arbre et l'écorce
 
 Avoir de la corde de pendu
 
MANIFESTATIONS
 Bêtes d’affiches : le monde animal domine la publicité
 
 Léonard de Vinci : la tapisserie de la Cène exposée au Clos Lucé
 
 
L'ENCYCLOPÉDIE DU TEMPS JADIS
 Recevez en 48h les 37 volumes édités par La France pittoresque : 900 articles, 1800 illustrations formant une truculente mosaïque de notre riche passé !
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Écarlate
 
 Abracadabra
 
 Sabler (dans le sens de boire d'un trait)
 
 Beau, belle (lorsque ce terme est en lien avec la parenté)
 
 
Et puis aussi...
 
 Poltron
 
 Baiser Lamourette
 
 Pilori
 
 Toasts (De l'origine des)
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 97 ARTICLES

 

 La France pittoresque ne bénéficie d'aucune subvention, qu'elle soit publique ou privée. Prenez activement part à la transmission de notre patrimoine !
 
 Soutenez une véritable réinformation historique et contribuez à la conservation de notre indépendance éditoriale
Vous pouvez également opter pour
un montant libre
 
VOS DONS NOUS SONT PRÉCIEUX
EN SAVOIR +

 

 Facebook
 Twitter
 VK
 Instagram
 LinkedIn
 Pinterest
 Tumblr
 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services