Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 15 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Livre histoire ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE (Les grandes affaires criminelles des) par Marie-Noëlle Paschal

Vous êtes ici : Accueil > Librairie : Vie d’antan > ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE (Les grandes
Librairie : Vie d’antan
Vie d’antan de nos régions, départements et anciennes provinces de France. Librairie, boutique, achat de livres, ouvrages. Catalogue de titres
ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE
(Les grandes affaires criminelles des)
(par Marie-Noëlle Paschal)
Publié / Mis à jour le dimanche 22 juin 2014, par LA RÉDACTION
 

Les Alpes-de-Haute-Provence, anciennes Basses-Alpes, sont-elles une terre criminogène ? Un endroit où l’on tuerait sans raison et avec une sauvagerie rare ? Certains l’ont prétendu. Les romans de Jean Giono et de Pierre Magnan ont popularisé cette idée. Tout récemment encore, le cinéaste Luc Moullet " démontrait " - avec un humour à prendre au second degré - l’existence d’un " pentagone de la folie " qui épouserait plus ou moins les frontières du département et qui engloberait les villes de Sisteron, Manosque, Castellane..., où les habitants seraient en proie à des pulsions meurtrières. On s’y étriperait avec une joyeuse insouciance. Les causes de cette démence ravageuse ? Le mistral qui souffle fort, le manque d’iode provoquant des désordres thyroïdiens, l’isolement, la rudesse de la vie, la pauvreté et la malnutrition...
Il est vrai que le département, aussi petit soit-il, a été le théâtre d’événements tragiques, comme en témoignent la très célèbre affaire Dominici, la tuerie de Valensole, ou encore les nombreux assassinats de Lurs. C’est regrettable, mais la matière est riche ! Que le lecteur se rassure : la criminalité n’est pas plus élevée dans ce département qu’ailleurs. Elle y serait même légèrement inférieure. Alors, qu’est-ce qui fait que les drames qui s’y sont déroulés ont une intensité et un relief si impressionnants ? L’air de la montagne, peut-être. Ou ce diable de mistral...

Marie-Noëlle Paschal s’est installée en Haute-Provence il y a vingt-neuf ans. Elle est agrégée de lettres classiques, titulaire d’une maîtrise d’histoire de l’art et d’un master d’archéologie. Amoureuse de sa région d’adoption, elle collabore depuis vingt et un ans au quotidien La Provence.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !