Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 28 novembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Livre histoire MAISONS-ALFORT et ALFORTVILLE (Histoire de) par Amédée Chenal

Vous êtes ici : Accueil > Librairie : Monographies > Val-de-Marne (Ile-de-France) > MAISONS-ALFORT et ALFORTVILLE (...)
Librairie : Monographies
Monographies d’histoire locale. Catalogue ouvrages, livres villes et villages du Val-de-Marne (Ile-de-France)
MAISONS-ALFORT
et ALFORTVILLE
(Histoire de)
(par Amédée Chenal)
Publié / Mis à jour le lundi 16 juin 2014, par LA RÉDACTION
 

En 988, donation par Hugues Capet « d’une certaine ville dont le nom est Maisons au vénérable abbé de Saint-Maur-des-Fossés » ; en 992, fondation de la cure de Maisons par le pape Innocent II ; en 1161, transaction financière entre Thibault, abbé de Saint-Maur-des-Fossés et un certain Guérin Pontenier...

Au XIIIe siècle, ce sont des décisions essentielles qui sont prises aux termes de sept chartes successives (1262, 1269, 1287, 1291, 1301, 1324, 1325) pour « l’affranchissement de 143 chefs de ménage et de leur postérité » ; au fil du temps, le pont de Charenton est l’enjeu de luttes acharnées : en 1358 et en 1436 (batailles livrées par les Anglais), 1465 (combats de la Ligue pour le Bien public), 1567 (assauts des calvinistes), 1590 (Henri IV contre la Ligue catholique)...

Autres informations intéressantes : à partir de 1640, on commence à trouver des traces de comptabilité communale, en 1680, il y a des prés communs entre Maisons et Créteil, en 1765, le baron de Bormes vend au roi le château d’Alfort pour y établir l’École vétérinaire et c’est en 1789 qu’on commence à appeler la commune Maisons-Alfort... Les renseignements foisonnent aussi sur les fiefs et châteaux, puis sur le XIXe siècle : moulins, fonderie et distilleries, édifices et propriétés diverses et sur l’histoire d’Alfortville (loi de séparation et transformations topographiques...)

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !