Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



Histoire de France : magazine Histoire numéro 10, revue historique, encyclopédie vie d'autrefois, passé méconnu. Nos aïeux et ancêtres - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Le Magazine 36 pages > Numéro 10 (Avril/Mai/Juin 2004)

Le Magazine 36 pages

Au sommaire du NUMÉRO 10 : port du voile ; fantasmagorie ; vêtement paysan ; pierres scandaleuses ; Antonin Carême ; couturières...


Numéro 10
(Avril/Mai/Juin 2004)
 
 
Publié le mardi 12 janvier 2010, par LA RÉDACTION


 
 
 

 Soupes et potages pour petits et grands
Prenant peu à peu le nom de potage car servie avec force légumes et herbes potagères, la soupe ordinaire aurait pris ses marques chez les Gaulois, qui utilisaient le bouillon de cuisson de leurs (...)
 
 Champ-d'Oiseau ouvre le premier restaurant
Avant l’avènement du premier restaurant, qui fut établi par Champ-d’Oiseau, rue des Poulies à Paris, les aubergistes, ou traiteurs...
 
 Art des préparations potagères
Au XVIe siècle, l’arrivée des herbes aromatiques dope l’imagination des cuisiniers qui, déjà, ne manquaient pas d’idées pour accommoder les noms de leurs préparations à l’assaisonnement qu’ils y (...)
 
 Le vêtement paysan prend des couleurs
Réprimées par les autorités, les velléités paysannes d’imiter le costume des bourgeois se manifestent au lendemain du Moyen Age. Si lente est la gestation de la tenue vestimentaire campagnarde qu’il (...)
 
 Coiffure des champs et dame des villes
A la fin du XVIIe siècle, madame de Sévigné conseille après moult réticences à sa fille de se coiffer « à la paysanne », mode instaurée par la coiffeuse Martin et dite à la (...)
 
 Croix d'or pour les paysannes
Au temps de Louis XV, les campagnardes possèdent presque toutes des croix ou des anneaux d’or et d’argent. Il faut en effet qu’une paysanne soit réduite à l’indigence pour ne pas avoir au moins un (...)
 
 La presse et les publicitaires
En 1836, un véritable séisme secoue le monde de la presse. D’œuvre par excellence, le journal devient mercantile, l’objectif, vilipendé par certains, étant désormais de séduire le plus grand nombre de (...)
 
 Naissance du fantascope
Art de faire apparaître des fantômes et des images de corps animés à l’aide des illusions de l’optique, la fantasmagorie est cet ancêtre du cinéma qui fait fureur en France dès 1798, lorsque le Liégeois (...)
 
 Balbutiements de la fantasmagorie
La fantasmagorie optique connaît ses premières heures de gloire avec le moine Grundler, un siècle avant l’apparition du fantascope. Mais on ignore comment il parvenait alors à faire se donner en (...)
 
 Fantasmagorie : fantômes pour frissons garantis
« Après plusieurs détours propres à changer l’impression du bruit profane d’une grande cité, après avoir parcouru les cloîtres carrés de l’ancien couvent, décorés de peintures fantastiques, et traversé mon (...)
 
 Incitation républicaine à la délation
Devant la pénurie parisienne de viandes et autres denrées de première nécessité, causée en 1793 par les ennemis de la République et de la Révolution, l’Assemblée générale de la Section du Finistère prend (...)
 
 Folle expérience pour pierre de sagesse
Féru d’alchimie, un certain Duchanteau se livra, peu avant la Révolution, à une curieuse expérience dans son laboratoire parisien situé près de l’église Saint-Roch. Tous les ouvrages s’accordant à dire (...)
 
 Abeilles de guerre en 1914-1918
Équiper » des insectes en vue d’en faire de véritables messagers militaires ne relèverait plus de la science-fiction depuis 1916 : des expériences visant à remplacer les célèbres pigeons voyageurs par (...)
 
 Le port du voile inspiré des dieux ?
Marque ostensible du respect ou de la crainte des dieux, symbole d’une grande dévotion se substituant au sacrifice humain, ou façon pour un meurtrier involontaire d’exorciser sa culpabilité, le (...)
 
 Montmartre, village historique et mystique
Enjeu de moult batailles eu égard à son relief et à sa proximité de Paris, Montmartre est déjà un lieu de culte au VIIIe siècle. L’édification d’un monastère en fait un haut lieu de pèlerinage, avant (...)
 
 Montmartre et ses sources miraculeuses
A côté de ses célèbres moulins, Montmartre abritait plusieurs fontaines dont les eaux passaient pour avoir de curatives voire de magiques vertus. Montmartre était autrefois couvert de moulins ; au (...)
 
 Scandaleuses idoles et statues contre la stérilité
Femmes stériles et maris impuissants invoquaient naguère des saints dénoncés par la religion, qui en avait condamné le culte comme superstitieux et scandaleux. Les statues de leurs idoles Paterne, (...)
 
 Curieuses pierres joignant l'utile à l'agréable
Gros blocs présentant une forme conique les faisant ressembler grossièrement à d’énormes phallus, ces symboles primitifs de la puissance créatrice sont nombreux dans le Sud-Ouest, longtemps l’objet de (...)
 
 Qui était Priape ?
Personnifiant initialement la fécondité du sol, Priape était un dieu pastoral et maritime, protecteur des troupeaux, des abeilles, des pêcheurs. L’empire romain en fit un dieu de la virilité, de la (...)
 
 Une épidémie de fièvre jaune à Saint-Nazaire
En 1861, l’administration, chargée de veiller aux intérêts de la santé publique mais aussi à ceux du commerce, laisse entrer au port de Saint-Nazaire un navire chargé de sucre en provenance de la (...)
 
 Le cuisinier Antonin Carême
Né en 1784 à Paris d’une famille pauvre, Marie-Antoine Carême passe en quelques années de l’officine d’un gargotier aux dîners d’apparat de l’Empire et de la Restauration, acquérant vite une renommée que (...)
 
 Banquet pantagruélique défrayant la chronique
L’Art culinaire nous apprend qu’après l’arrivée de l’armée russe aux portes de Paris, Carême reçut une lettre signée du tsar Alexandre Ier, le mettant « en réquisition pour ordonner et diriger le banquet (...)
 
 Carême fustige la médiocrité
Dans son discours préliminaire du Pâtissier royal, Carême porte un jugement sévère sur ses confrères écrivains ou cuisiniers, qu’il accuse de disserter sur l’art culinaire et de ne pas le traiter... « (...)
 
 Couturières et tailleurs s'entredéchirent
Métier jadis réservé à la gent masculine, la confection de vêtements est longtemps l’apanage d’une corporation faisant valoir ses droits à grand renfort de plaintes, amendes et autres saisies, bien (...)
 
 Des femmes habillent les femmes
En 1675, le roi ayant entendu « la demande de plusieurs femmes et filles appliquées à la couture pour habiller jeunes enfants et femmes », celles-ci ayant montré que « ce travail était le seul moyen de (...)
 
 Le monde agité de la couture parisienne
Des modistes soignant leur mise et jacassant sur les trottoirs, aux jeunes coursières délurées apparaissant au XVIIIe siècle, le monde de la mode a séduit les voyageurs étrangers dont les relations ne (...)
 
 Le brave et vertueux sanglier
Élevé au rang d’offrande cultuelle par les peuples antiques, le sanglier s’affiche fréquemment sur les monnaies gauloises. Mais s’il force le respect, il n’en demeure pas moins une proie de choix dont (...)
 
 Jacques, le sanglier domestique
Pris jeune, le sanglier est susceptible d’éducation, s’attachant alors à son maître et recherchant ses caresses. On a vu des sangliers se livrer à certains exercices, prendre des attitudes variées, (...)
 
 Présents et friandises pour les fêtes de Pâques
Fixée voici près de 1700 ans par le concile de Nicée, la date de Pâques est synonyme de réjouissances populaires où les célèbres œufs occupent une place de choix. Qu’ils soient peints et offerts à la (...)
 
 L'œuf surprise, objet d'art et de liesse
La tradition de l’« œuf surprise », peint et décoré, serait née en France sous François Ier. Mais c’est le roi Soleil qui en fait une véritable institution à Pâques, un peintre ayant en charge la (...)
 
 La folle course des cloches pascales
Le retour de ces chères cloches de Pâques chargées de friandises est chaque année source d’émerveillement chez des bébés guettant le passage des voyageuses aux robes d’airain. Ce périple fait l’objet (...)
 
 Succès de la belle Madeleine à Paris
Au cœur du Paris du XIXe siècle, celui des artistes et des flâneurs, on rencontrait au détour d’une rue ou d’un jardin public de truculents personnages, véritables saltimbanques à la notoriété fugace, (...)
 
 La célèbre chanteuse voilée
Chanteuse de rue, elle forgea son succès sur le mystère. En ne dévoilant jamais son visage, elle s’assurait de captiver son auditoire...
 
 L'industrie savonnière de Provence
Appelé sapôn par les Grecs, le savon est décrit par Pline comme le produit dont les Massaliotes se servent pour rendre les cheveux blonds. Préparé par les industrieux Marseillais à l’aide de graisse (...)
 
 Une libéralisation qui fait grincer des dents
En 1790, paraît à Marseille un écrit dénonçant les méthodes frauduleuses de certains fabricants. Pour sa protection, le savon de Marseille exigea plus encore. Marseille comptait alors une cinquantaine (...)
 
 Le monopole du savon de Marseille
Sous le règne de Louis XIV, les producteurs marseillais de savon doivent successivement lutter contre deux fléaux : les privilèges royaux accordant des monopoles en désavantageant la ville, et la (...)
 
 Clipperton, plus petite île française
Jouissant d’une position géographique stratégique mais aujourd’hui écologiquement menacée, cette île découverte au XVIIIe siècle fut reconnue propriété française en 1931. Autrefois riche du célèbre guano, (...)
 
 Lutte contre le gaspillage du papier en 1793
Le 9 frimaire de l’an II (1793), le gouvernement mettait en garde les Français contre un dangereux gaspillage : « User de tout ce qui peut être utile et n’abuser de (...)
 
 Bréviaires en cage
Écrits à la main sur du vélin, les bréviaires des chapelains et prêtres pauvres furent jadis enfermés dans une cage de fer scellée contre le pilier le plus visible et le plus clair de la (...)
 
 Magie du théâtre
Qui connaît aujourd’hui l’ancienne place du Châtelet, étroite, mal nivelée, encaissée entre des maisons grises, toujours mouillée par l’eau d’une fontaine, où l’on ne voyait ni arbres, ni enfants, ni cette (...)
 
 Retour à la rubrique/section Le Magazine 36 pages
 

 

 
 

 

 

 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Des anciennes boutiques aux grands magasins : naissance d'un commerce nouveau
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Tenir le haut du pavé
 
 Jeux de mains, jeux de vilains
 
MANIFESTATIONS
 Exposition Quoi de neuf au Moyen Age ? à la Cité des sciences et de l'industrie du 11 octobre 2016 au 6 août 2017
 
 De Méliès à la 3D : la machine Cinéma Exposition à La Cinémathèque française du 5 octobre 2016 au 29 janvier 2017
 
 
 
 

 

 


Les plus récents
 
 Succès de la belle Madeleine à Paris
 
 Présents et friandises pour les fêtes de Pâques
 
 Banquet pantagruélique défrayant la chronique
 
 Scandaleuses idoles et statues contre la stérilité
 
 Magie du théâtre
 
 Bréviaires en cage
 
 Lutte contre le gaspillage du papier en 1793
 
 Art des préparations potagères
 
 
 

 


Le Magazine 36 pages
 
 

 


Le Magazine 36 pages
 
 Voir les 44 SECTIONS
 
 
Librairie : Vie d’antan
 
 VITRÉ (Crimes, délits et faits divers à)
(Dernier article mis en ligne)
 
 Voir les 138 ARTICLES
 
 
Patrimoine : Départements
 
 Voir les 11 SECTIONS
 
 
Savoir : Mots d’Histoire
 
 Brûler n'est pas répondre
(Dernier article mis en ligne)
 
 Voir les 55 ARTICLES
 
 
Patrimoine : Communes
 
 Maisons-Laffitte (Château de) (Yvelines)
(Dernier article mis en ligne)
 
 Voir les 49 ARTICLES
 
 

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2016 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Contacts, Publicité, Services