Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



Annuaire communes, villes et villages de l'Ain. Répertoire, liste de sites - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Guide : Villes, Villages > Ain

Guide : Villes, Villages

Annuaire des communes de l’Ain : répertoire des sites officiels et personnels consacrés aux villes et villages présents sur le Web


Ain
 
Villette-sur-Ain
Villette sur Ain, commune fleurie au bord de l’eau, entre plaine de l’Ain et Dombes, vous souhaite la bienvenue... Edifiée sur un site millénaire en bordure de la rivière d’Ain, la commune connait ces dernières années une croissance régulière et harmonieuse.
 VISITER ce site


 
 
 

Ambérieu-en-Bugey
Fiche
Ambérieu en Bugey dans l’Ain : tourisme, implantation d’entreprises, Mairie, associations, animations culturelles, sports
 VISITER ce site
 
Bellegarde sur Valserine (site officiel)
Fiche
Bellegarde-sur-Valserine se flatte d’être la première commune à avoir bénéficié, en 1884, d’une véritable centrale électrique permettant une distribution de l’énergie à des privés, à la collectivité locale et aux industries. Cent ans après, Bellegarde-sur-Valserine rejoint le clan des Internautes pour être fidèle à une image de modernité et ne pas passer à côté des nouvelles technologies.
 VISITER ce site
 
Bellegarde-sur-Valserine (site partenaire)
Fiche
Bellegarde sur Valserine, Site Non-Officiel, les Chasses du Rhône, les berges de la Valserine, le plateau du Retord, Autrefois anciennes cartes postales, liens bellegardiens
 VISITER ce site
 
Bourg-en-Bresse
Fiche
Forte de plus de 43 000 habitants, dotée d’un environnement idéal fait de 120 hectares de verdure, Bourg-en-Bresse est une ville à taille humaine où il fait bon vivre. Douce à vivre, Bourg-en-Bresse est une cité accueillante qui offre à toutes les générations mille occasions de s’intégrer et de s’épanouir, grâce à plus de 1 200 associations, des services municipaux performants et une multitude d’événements à partager.
 VISITER ce site
 
Buellas
Fiche
Commune de BUELLAS. Découvrez le patrimoine de notre belle commune : L’église de Buellas. Des visites guidées de l’église de Buellas sont organisées par l’association du Patrimoine de Buellas. Ces visites sont particulièrement programmées pour les journées nationales du patrimoine, et dans le cadre de circuits organisés : Circuit de Bresse, Syndicat d’initiative de Bourg-en-Bresse.
 VISITER ce site
 
Certines (site partenaire)
Fiche
Site Officiel de la Commune de CERTINES, vous y trouverez des informations sur le centre de loisirs, l’école, les associations.
 VISITER ce site
 
Cessy
Fiche
La Commune de Cessy (nombre d’habitants : 3200 env.) est située sur un plateau au pied du Jura, mais à l’écart de la Nationale 5 (Paris-Genève) qui traverse son territoire en bordure immédiate de la ville de Gex à laquelle elle est désormais soudée par les constructions récentes qui ont uni les différents quartiers jadis échelonnés sur les routes qui mènent à Grilly, à Versonnex et à Segny. Elle est arrosée par deux torrents de montagne : le Journans et l’Oudar.
 VISITER ce site
 
Champdor
Fiche
A u coeur du Jura français, il est un pays de rêve où nature, santé, calme font bon ménage avec les métiers traditionnels. Découvrez-le dans les pages qui suivent.
 VISITER ce site
 
Champfromier
Fiche
Champfromier petit village du Haut-Jura, village du nord de l’Ain dans le parc naturel régional du Haut-Jura. Découverte de la vallée de la Valserine et des Monts-Jura. Champfromier est un village de 593 habitants situé au nord du département de l’ain dans la région Rhône-Alpes et faisant partie du canton de Bellegarde-sur-Valserine. La commune est frontalière avec le département du Jura, elle couvre 3214 hectares dont 1300 hectares de forêt. Son altitude au chef lieu est de 646 m, mais la forêt s’étend sur un plateau à 1200 m en moyenne avec Haute Crête qui culmine à 1415 m (le Truchet est à 1380 m).
 VISITER ce site
 
Charnoz-sur-Ain
Fiche
A cette époque, il y avait un forgeron à Charnoz (au rez-de-chaussée de la maison Clément) mais aussi trois cafés. Deux bars avec jeux de boules étaient situés dans le centre du village. L’un à l’emplacement actuel du Jardin de Charnoz, le second presque en face à l’angle de la Vie du Bourg, en retrait de la placette. Il cessa son activité à la fin de la seconde guerre mondiale. Un troisième café qui faisait également restaurant, épicerie, hôtel, jeux de boules était implanté à Giron. Tout le monde aura constaté que seul un café, restaurant subsiste. Il a perdu son jeu de boule il y a un peu moins de dix ans au bénéfice d’une terrasse ombragée.
 VISITER ce site
 
Chatillon-sur-Chalaronne
Fiche
Située entre Dombes et Bresse, à proximité des monts du Beaujolais, Châtillon sur Chalaronne est une ville de 5 179 habitants qui se caractérise, d’une part, par son dynamisme économique et commercial et, d’autre part, par la richesse de son patrimoine, son cadre de vie agréable et son environnement privilégié. Station Verte de Vacances, ville "Quatre Fleurs", Grand Prix National de Fleurissement, labellisée "Plus Beaux Détours de France" et "Ville et Métiers d’Art", que dire de plus sinon que la ville a misé délibérément sur la qualité.
 VISITER ce site
 
Chézery-Forens
Fiche
Découverte d’un village dans la valée de la Valserine, lieu idéal pour la pêche, la randonnée et le ski. Situé dans le parc naturel du Haut Jura, CHEZERY-FORENS Commune de l’Ain vous accueille. Village historique et de tradition, situé au centre de la vallée de la Valserine, CHEZERY-FORENS vit le jour en 1143 à l’arrivée des moines de l’abbaye de Cîteau sous la conduite du moine Lambert. Du fait de son environnement CHEZERY-FORENS est une destination idéale pour tous les types de séjours, du plus court au plus long. Sa capacité d’accueil permet à chacun de s’installer à sa convenance et de pratiquer de nombreuses activités quelle que soit la saison.
 VISITER ce site
 
Coligny (site partenaire)
Fiche
Le site du village de Colign Coligny entre Bresse et Revermont. Bienvenue sur le site officiel du village de Coligny dans l’Ain (01). Son contenu est agrémenté de nombreuses photos. Vous avez la possiblité de consulter les bulletins muncipaux en ligne, les comptes rendus des conseils municipaux et bien d’autres choses encore.
 VISITER ce site
 
Confrançon (site partenaire)
Fiche
Le maire est toujours satisfait de voir fleurir et s’épanouir les associations sur sa commune : en effet, d’une part elles sont la concrétisation du dynamisme de la vie locale ; d’autre part, la commune n’a pas les moyens humains, matériels et financiers pour mettre à la disposition de la population tous les services de loisirs, culturels, sportifs, périscolaires… que celle-ci souhaite trouver à sa disposition. Dans ce domaine, il est indéniable que le phénomène de rurbanisation a accentué les demandes insatisfaites de la part de personnes habituées auparavant à un contexte urbain plus fourni en services.
 VISITER ce site
 
Cormoz
Fiche
CORMOZ : en Bresse dans l’Ain, Village où il fait bon vivre. De nombreuses fêtes. Des commerces et artisans. Un beau patrimooine de fermes bressanes. Découvrez et suivez l’actualité de notre commune, sa vie actuelle et passée, son patrimoine, ses centres d’intérêt, les différentes manifestations qui rythment et agrémentent sa vie.
 VISITER ce site
 
Culoz
Fiche
Petite ville de 2600 habitants située à 500 km de Paris - 100 km de Lyon 60 km de Genève moins de 50 km d’Aix-les-Bains, Chambéry et Annecy - Accès par autoroute : A 40 sortie Eloise, A 43 sortie Les Abrets Par train : arrêt TGV Par avion : aéroports internatioaéroports internationaux de Lyon-Satolas, Genève. Marché hebdomadaire : le mercredi matin.
 VISITER ce site
 
Dagneux
Fiche
Dagneux appartient au Canton de Montluel, arrondissement de Bourg-en-Bresse. Département de l’ain, Région Rhônes Alpes. Dagneux compte 3797 habitants. Dagneux, autrefois Dagnacus, puis Danniaco, Dannieu, Dagneux est à la fois la plus ancienne paroisse, la plus jeune commune et le plus petit territoire du canton (665 ha).Notre ville est traversée dans sa longueur par la RN 84 dont le tracé emprunte celui de l’ancienne route royale aménagée entre 1742 et 1770.
 VISITER ce site
 
Divonne-les-bains (site partenaire)
Fiche
C’est seulement vers 1685 que Divonne devint une ville d’importance , jusqu’à cette date ce n’était qu’un petit village du pays de GEX. Voici son histoire à travers les âges. Préhistoire : Une pierre mégalithique en granit blanc taillé (4m x 3.50m x 1.50m) a été trouvée. Sur le mont Mussy se trouve les ruines d’un temple celtique. ( Le temple du soleil ). De 50 avant JC à l’an 400 : Les Romains occupent la région après en avoir chassé les Hèlvètes. On a retrouvé les traces d’une villa Romaine ainsi que d’un aqueduc de sept kilomètres de long qui alimentait Nyon de l’eau de Divonne. De 400 à 534 : Les Bourguignons reçoivent en cadeau le pays Gessien en remerciement de l’aide apportée qui avait permis de chasser Atila et ses hordes .
 VISITER ce site
 
Divonne-les-Bains (site officiel)
Fiche
Entre Jura et lac Léman, aux portes de Genève et face au Mont-Blanc, une petite ville dans un écrin de nature. Connue depuis le milieu du 19ème siècle pour les bienfaits de son climat et de ses sources, la station offre aujourd’hui une palette de soins diversifiés pour la détente et le mieux-être aux Thermes Paul Vidart-Valvital, au Domaine de Divonne, à la Villa du Lac, au Chateau, au Golf...
 VISITER ce site
 
Fernay-Voltaire
Fiche
Construit le long de l’ancienne route menant de Genève à l’abbaye de Saint-Claude, le village de Ferney fut considérablement modifié par Voltaire. Au village-rue médiéval, le philosophe substitua une ville neuve au carrefour des voies principales. Suivant les principes qu’il avait lui-même édicté en 1749 dans ses Embellissements de Paris, Voltaire proscrivit les encorbellements, veilla au strict alignement des édifices et imposa le modèle des maisons en bande continue au nouveau centre de village. A partir des années 1770, le philosophe, sans doute inspiré par l’urbanisme des nouveaux quartiers londoniens, favorisa surtout l’édification de zones pavillonnaires cossues et jardinées à destination de ses proches et des nouveaux « colons », des horlogers principalement, venus de Genève. Conservant son aspect voltairien jusqu’en 1950 (malgré les adjonctions et agrandissements d’usage opérés au XIXe siècle), le village de Ferney s’est depuis radicalement transformé, passant de 1000 à 9000 habitants, une partie de son territoire ayant même servi à la construction de l’aéroport international de Genève.
 VISITER ce site
 
Gex (site partenaire)
Fiche
Aujourd’hui : Gex comprend plus de 8000 âmes. 50% des actifs travaillent sur Suisse. Un effort d’urbanisation important a été entrepris dans la commune pour faire face à l’accroissement de la population. 1800 avant JC : premiers habitants (âge du bronze). IIIe siècle : occupation Romaine. XIIe siècle : construction du château. 1251 : Léonète, fille du seigneur de Gex épouse Simon de joinville. 7 novembre 1292 : Signatures des franchises de GEX (définissant les droits et devoirs des citoyens). 1550 : Gex est clos de murailles ,défendu par un puissant château et comprend plus de 120 maisons. 1590 : Gex est réduit en cendres par les Savoyards et Espagnols XVIIe siècle : Affrontements religieux entre protestants et catholiques. XVIIIe siècle :Gex devient une ville plus importante dépassant 2000 habitant. XIXe siècle : Gex se développe ,de nombreux artisans s’installent dans la ville (horlogerie, taille de pierres précieuses). Activité agricole soutenue. D’importants travaux d’aménagements de la commune sont réalisés. 1900-1950 : Gex à comme toutes les villes de France payé un lourd tribu en vies humaines durant les deux guerres mondiales. 1952 : Les sports d’hiver débutent à la faucille.
 VISITER ce site
 
Gex (site officiel)
Fiche
Le site officiel de la ville de Gex. Les e-services de la mairie et Gex la touristique pour y vivre et y sortir. Bienvenue à GEX. Vous êtes en Pays de Gex, dans l’Ain, en Région Rhône-Alpes aux portes de Genève, au pied du Jura. Forte de ses 9000 habitants, notre commune est la capitale administrative du Pays de Gex.Sous Préfecture de l’arrondissement de GEX, la ville accueille également la Trésorerie Générale, une antenne de la Direction Départementale de l’Equipement, un centre Médico-Social. La réputation de GEX est assise sur son dynamisme économique mais également associatif. Ses équipements culturels et sportifs offrent aux Gexois la possibilité de pratiquer une multitude d’activités, autant de lieux de vie et de rencontre. L’environnement de GEX est préservé. Il y fait bon vivre. Nous vous attendons pour un agréable séjour et une bonne navigation sur ce site.
 VISITER ce site
 
Lancrans
Fiche
Lancrans compte 944 habitants et couvre une superficie de 966 hectares. Nom des habitants : les Lancranais. SITUATION : Porte de la Vallée de la Valserine. 5 mn de Bellegarde/Valserine. 30 mn d’Annecy, Préfecture de Haute Savoie 20 mn de Genève (Suisse). 1h de LYON . 3h de PARIS par le TGV.
 VISITER ce site
 
Martignat
Fiche
En l’an 855, l’empereur d’Occident LOTHAIRE concède la paroisse de MARTIGNAT aux religieux de St OYEN (St Claude). En 1164 Evrard de MARTIGNAT possède ce fief sous la suzeraineté du comte de Bourgogne. En 1250, la fille du comte de Bourgogne, Béatrix Dame d’ARBENT et de MARTIGNAT épouse Humbert III seigneur de MONTREAL. Le fief entre dans le domaine des sires de THOIRE. Il le restera jusque en 1402 ou Humbert VII vend ses possessions du BUGEY à Amé VIII comte de SAVOIE. Cette terre fut inféodée à Louis de Bussy le Blanc puis à la famille de MATAFELON. En 1508, elle fut léguée à la famille de MONTFALCON qui en jouit jusqu’au mariage de Adrienne de MONTFALCON avec Jean-Claude de CLERMONT seigneur de Mont St JEAN.
 VISITER ce site
 
Meximieux
Fiche
La ville de Meximieux a choisi de vous informer avec les moyens de communication dignes de ce début de 3ème millénaire. Merci à tous les élus qui ont travaillé sur ce site en collaboration avec les services de la Mairie et Madame Rudigoz maire adjoint à la Culture, Communication et Information. Vous qui vous connectez, sachez que vous serez toujours les bienvenus chez nous. Meximieux vous accueille chaleureusement.
 VISITER ce site
 
Miribel
Fiche
Le web-magazine municipal de Miribel
 VISITER ce site
 
Monthieux
Fiche
Village de l’Ain au coeur de la Dombes aux mille étangs. En région Rhône Alpes, dans le département de l’Ain et à 25 km au nord de Lyon, Monthieux est au coeur de la Dombes aux mille étangs. Monthieux est une des plus anciennes localités du département de l’Ain, chef lieu au 6ème siècle de l’Ager Monthéatentis. En 1245, le pape Innocent IV confirma aux religieuses de Saint Pierre de Lyon un très ancien prieuré. On en fait remonter l’origine à une donation faite à ce monastère lyonnais par un certain Girard et son épouse Gimberge en 587 de divers fonds sur le territoire de Monthieux. Monthieux est une seigneurerie en toute justice des sires de Thoire Villars : Etienne Ier de Thoire et Villars prend le château en fief d’Humbert V de Beaujeu en 1227. Le 11 août 1402 la seigneurerie suit le sort de la portion des biens de Villars vendus par Humbert VII de Thoire Villars à Louis II de Bourbon. Le territoire de la commune se trouve donc intégré dans la Souveraineté de Dombes et fait ainsi partie de la châtellenie d’Ambérieux. Le 5 mars 1595 Henri de Bourbon Montpensier, Souverain de Dombes, endetté par les guerres de religions, démembre la chatellenie d’Ambérieux du domaine de Dombes et vend la seigneurerie de Monthieux avec toute sa justice à Philibert de Gaspard, écuyer et seigneur du Breuil et du Buisson pour 5000 écus d’or. Le 10 novembre 1618, la Princesse de Dombes, Marie de Bourbon fait racheter la seigneurerie à François Damas. Le 6 juin 1743, le Duc de Maine, Prince Souverain de Dombes cède la justice de Monthieux, haute moyenne et basse, à Marie Judith de Vienne, veuve de Joseph François Damas d’Antigny dont la descendance en a encore la jouissance en 1789. Le village de Monthieux, qui faisait partie de la Principauté de Dombes, n’est devenu français qu’en 1762 et l’intégration au royaume n’est pas achevée lorsque éclate la Révolution. Pour les paysans de Monthieux, Trévoux est toujours la capitale.
 VISITER ce site
 
Montmerle-sur-Saône
Fiche
Montmerle est une agréable cité de 3500 habitants située en bordure de rivière à une quarantaine de kilomètres de Lyon. En saison estivale, elle accueille de nombreux visiteurs qui aiment venir se balader sur les quais fleuris de la Saône et visiter la chapelle des minimes avec son magnifique panorama sur les monts du Beaujolais. Montmerle est une agréable cité de 3649 habitants située en bordure de rivière à une quarantaine de kilomètres de Lyon. En saison estivale, elle accueille de nombreux visiteurs qui aiment venir se promener sur les quais fleuris de la Saône et visiter la chapelle des Minimes avec son magnifique panorama sur les monts du Beaujolais.
 VISITER ce site
 
Montréal-La Cluse (site partenaire)
Fiche
Site internet de Montréal-La Cluse, commune de 3700 habitants située au bord du lac de Nantua, au coeur de la Plastics Vallée d’Oyonnax, département de l’Ain, France. Située à égale distance de Lyon et de Genève,au bord du lac de Nantua, capitale historique du Haut-Bugey et au coeur de la Plastics Vallée d’Oyonnax, centre européen de la plasturgie ; elle compte près de 4000 habitants.
 VISITER ce site
 
Nantua
Fiche
Le site officiel de la mairie de Nantua : municipalité, marchés publics, formalités, scolarité, pratique et loisirs. Ville centre d’un bassin de vie de plus de 15 000 habitants, Nantua compte 3 955 nantuatiens, répartis sur 1 419 hectares. Elle est membre de la Communauté de Communes lac de Nantua. C’est un site clunisien et une station verte de vacances .
 VISITER ce site
 
Accéder aux pages 1 | 2
 
 Retour à la rubrique Guide : Villes, Villages
 
ENVOYER cette page

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 


Guide : Villes, Villages
 
 

 


Départements français
 
 Histoire du département de la Haute-Savoie
(Dernier article mis en ligne)
 
 Voir les 95 ARTICLES
 
 
Légendes, Superstitions
 
 Dames de pierre d'Oliferne (Jura)
(Dernier article mis en ligne)
 
 Voir les 201 ARTICLES
 
 
Histoire de France
 
 La guerre et la paix, les travaux et les jours (Chapitre 22)
(Dernier article mis en ligne)
 
 Voir les 37 ARTICLES
 
 
Patrimoine : Expos, Fêtes
 
 Cartographie (Grande aventure de la) au château-musée de Dieppe
(Dernier article mis en ligne)
 
 Voir les 120 ARTICLES
 
 
Guide : Histoire
 
 Voir les 10 SECTIONS
 
 

 

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2016 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Contacts, Publicité, Services