LA FRANCE PITTORESQUE
Tour (La) Ténéro se refait une beauté
sur l’île de Boëd (Morbihan)
(Source : Le Télégramme)
Publié le mardi 5 septembre 2017, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article
Elle est située au milieu de l’eau, en pleine mer. Au large de la presqu’île de Séné, dans le Morbihan, le chantier de restauration de la tour Ténéro datant de la fin du XIXe siècle est en cours. Un chantier d’apprentissage à des techniques particulières, uniquement avec des matériaux trouvés sur place
 

L’Ile de Boëd, un petit paradis accessible à marée basse, possède un trésor : la tour Ténéro. Cette tour de garde pour surveiller les parcs à huîtres, a été construite en 1899 sur les restes d’une ancienne tour. En 2001, Jean-François Robiou Du Pont la découvre en se promenant et déplore son état : la tour est en ruines. Il décide de la sauver, fonde en 2003 l’association Ténéro, et se bat pour obtenir de l’État une concession pour restaurer la tour.

C’est chose faite en 2007 ; en 2008 des travaux sont entrepris par les bénévoles : toit, fenêtres, porte, tout est à faire. En ce moment une nouvelle campagne de travaux commence pour refaire les joints des murs extérieurs. Un groupe de stagiaires est en formation aux Astérides pour retrouver les enduits traditionnels qui conviendraient à la tour, exposée au vent et à la marée. Les travaux ont débuté le 28 août 2017.

Cinq ans pour finir les travaux
Jeudi 24 août 2017, Gérard Gasnier était sur place : il fait partie des bénévoles de la première heure. « Il reste cinq ans de concession pour faire des travaux, et aujourd’hui pour la première fois nous avons obtenu une subvention de la Région », dit-il.

La tour ne sera jamais ouverte au public comme un musée. Il y aurait trop de normes, impossibles à respecter, mais elle accueille de temps en temps des associations pour des lectures de poésie, de l’écriture de haïku, etc. Elle sera ouverte comme tous les ans pour les Journées du patrimoine le 17 septembre.

Le Télégramme
Accédez à l’article source

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE