Panier de
commande
Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Favoris

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


 
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

Coche. L'étymologie des mots de la langue française. Origine, racines - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Savoir : Étymologies > Coche

Savoir : Étymologies

L’étymologie de mots de la langue française expliquée et analysée. Origine, racines de mots usuels ou méconnus


Coche
Publié le vendredi 4 octobre 2013, par LA RÉDACTION


 
 

De très vieille date, les bateaux qui faisaient le service de transport sur nos rivières portèrent le nom de coches, forme adoucie de coques, pour coquilles qui faisait image. Nous n’avons pas cessé de qualifier volontiers les petits bateaux de « coquilles de noix ».

Lorsque parurent dans la suite les grandes voitures à six chevaux

Six forts chevaux tiraient un coche...

qui faisaient sur les routes un service pareil à celui des coches sur les cours d’eau : on les appela par analogie du même nom.

Brachet observe fort bien, à propos de cette assimilation, fréquente dans la langue, du transport par terre avec le transport par eau, qu’avant 1855, plusieurs omnibus de Paris s’appelaient les uns gondoles, les autres galères, empruntant ainsi leur nom aux termes de la navigation.

On ne fut jamais tout à fait d’accord sur le genre du mot coche. Henri IV avait adopté le féminin. « Je ne sçaurois vous aller voir aujourd’hui, écrivait-il à Sully, parce que ma femme se sert de ma coche. » Les coches ne faisaient alors qu’apparaître. Le roi de France et « sa femme » en avaient tout juste un pour eux deux. Ces véhicules se multiplièrent bientôt sur les routes, puis ils cédèrent la place aux diligences et tombèrent dans l’oubli. Seul, par un hasard étrange, le terme de cocher, conducteur de coche, leur a survécu.

 

 


  Pas de commentaires

 Réagir à cet article

 

Soutenir l'association La France pittoresque, c'est prendre part à
la conservation et la transmission de la TRADITION, de notre IDENTITÉ,
de notre HISTOIRE, de notre PATRIMOINE,
des US ET COUTUMES de nos aïeux, du SAVOIR-FAIRE à la française
 
 
Ne bénéficiant d’aucune subvention ni d’aucune aide privée ou publique,
La France pittoresque compte exclusivement sur la générosité et la confiance de ses
lecteurs lui offrant de préserver son indépendance et sa liberté éditoriale
 
Le paiement peut également s’effectuer par chèque à l’ordre de :
La France pittoresque, 14 avenue de l'Opéra, 75001 PARIS
(association loi 1901 à but non lucratif fondée en 1997)

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec
notre magazine d'Histoire de France...

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 
 

 

 Premier billet de banque (Le) moderne naît en Nouvelle-France
 
 Fleurette : premier amour du futur Henri IV âgé de 12 ans
 
 Ménagerie politique (La) : l'ancien président Jules Grévy comparé à un macaque en 1890
 
 Hôtellerie et restauration jadis : de l'auberge du Moyen Age au grand restaurant du XIXe siècle
 
 « L'État m'a tuée » ou la France en souffrance
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 On a souvent besoin d'un plus petit que soi
 
 Il faut battre le fer quand il est chaud
 
MANIFESTATIONS
 
 
 


Permaculture : agriculture respectant la Nature
Débarrassée d’un modèle industriel intrinsèquement nuisible à l’Homme
Temps de travail au Moyen Age
Nos ancêtres n’étaient pas les brutes de travail qu’on imagine : ils avaient 190 jours de congés par an
Scandale de la dette publique
Scandale de la dette publique, ou la spoliation des peuples avec l’assentiment des Etats
Histoire de France (Bainville)
CHAPITRE 3 : Grandeur et décadence des Carolingiens
+ de vidéos "Histoire France"+ de vidéos "Patrimoine"

 


Les plus récents
 
 Boutefeu
 
 Pique-nique
 
 Harceler
 
 Bouquin
 
 
Et puis aussi...
 
 Grimoire
 
 Fier-à-bras
 
 Harassé
 
 Cagot
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 26 ARTICLES

 

 

 


 
Pinterest FrPittoresque

 


 

 

 

     

 
 
Copyright © 1999-2014 E-PROD
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

Second Life

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines