Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



Bizarres somptuosités et allégories du Moyen Age. Anecdotes historiques - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Anecdotes insolites > Allégories du Moyen Age (Bizarres (...)

Anecdotes insolites

Petite Histoire de France et anecdotes, brèves et faits divers insolites, événements remarquables et curieux, événements anecdotiques


Allégories du Moyen Age
(Bizarres somptuosités et)
(D’après un récit paru au XIXe siècle)
Publié / Mis à jour le mardi 12 janvier 2010, par LA RÉDACTION



 

Autrefois, aux fêtes de la cour, on appelait entremets des décorations qu’on faisait rouler dans la salle du festin, et qui représentaient des villes, des châteaux et des jardins, avec des fontaines d’où coulaient toutes sortes de liqueurs.

Au dîner donné par Charles V, roi de France, à l’empereur CHarles IV, en 1378, on s’achemina, après la messe, par la galerie des Merciers, dans la grande salle du palais, où les tables étaient dressées. Le roi se plaça entre l’empereur et le roi des Romains. Il y avait trois grands buffets : le premier de vaisselle d’or, le second de vaisselle de vermeil, et le troisième de vaisselle d’argent.

Sur la fin du dîner commença le spectacle ou entremets. On vit paraître un vaisseau avec ses mâts, voiles et cordages : ses pavillons étaient aux armes de Jérusalem ; sur le tillac, on distinguait Godefroy de Bouillon, accompagné de plusieurs chevaliers armés de toutes pièces. Le vaisseau s’avança au milieu de la salle sans qu’on vît la machine qui le faisait mouvoir.

Un moment après, parut la ville de Jérusalem avec ses tours couvertes de Sarrasins. Le vaisseau s’en approcha ; les chrétiens mirent pied à terre, et montèrent à l’assaut : les assiégés firent une belle défense ; plusieurs échelles furent renversées ; mais enfin la ville fut prise.

Charles IX étant allé dîner chez un gentilhomme, auprès de Carcassonne, le plafond s’ouvrit à la fin du repas : on vit descendre une grosse nue, qui creva avec un bruit pareil à celui du tonnerre, laissant tomber une grêle de dragées, suivie d’une petite rosée de senteur.

Les habitants des villes où le roi passait tâchaient de faire briller leur esprit par des devises, des emblèmes et des figures allégoriques. A l’entrée de Louis XI dans Tournay, en 1463, « De dessus la porte, dit Monstrelet, descendit par machine, une fille, la plus belle de la ville, laquelle, en saluant le roi, ouvrit sa robe devant sa poitrine, où il y avait un coeur bien fait, lequel coeur se fendit, et en sortit une grande fleur de lys d’or qu’elle présenta au roi de la part de la ville. »




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 Des anciennes boutiques aux grands magasins : naissance d'un commerce nouveau
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Après la pluie (vient) le beau temps
 
 Loger le diable dans sa bourse
 
MANIFESTATIONS
 Centenaire 14/18 : une réplique de l'avion de Georges Guynemer fabriquée en Picardie
 
 Mode (La) au Moyen Age : exposition à la Tour Jean sans Peur (11 mai 2016 - 15 janvier 2017)
 
 
 
 

 

 


Les plus récents
 
 Eléphant de la Bastille (L')
 
 Coucou de Paris : voiture hippomobile « capricieuse » circulant autrefois
 
 Crise de la politesse et déclin de l'urbanité française
 
 Bague de Poilu : expression de l'art de tranchée
 
 
Et puis aussi...
 
 « Oncles et tantes d'Amérique » : d'héritages légendaires et fabuleux en escroqueries notoires
 
 Aventuriers de Paris menant grand train à la fin du XIXe siècle
 
 Noms propres en France (Origine des)
 
 Jarretière et ceinture tue-puces à l'efficacité garantie !
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 314 ARTICLES

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2016 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Contacts, Publicité, Services