Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



4 septembre 1784 : mort de César-François Cassini de Thury - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, Calendrier > Septembre > 4 septembre > 4 septembre 1784 : mort de César-François

Éphéméride, Calendrier

Les événements du 4 septembre. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique


4 septembre 1784 : mort de
César-François Cassini de Thury
Publié / Mis à jour le dimanche 4 septembre 2016, par LA RÉDACTION



 

Né le 17 juin 1714, maître des comptes, directeur de l’Observatoire, astronome et cartographe, fils de l’astronome Jacques Cassini (1677-1756), il n’avait pas vingt-deux ans quand il fut reçu à l’académie des sciences comme adjoint surnuméraire. Ses premières études avaient été dirigées par Maraldi, et son nom lui imposait de grands devoirs : il les remplit.

Les recueils de l’académie contiennent beaucoup de Mémoires de lui ; mais un grand ouvrage, qui porte le nom de sa famille, fut surtout l’objet de ses soins. « On avait, dit Condorcet, formé le projet de faire une description géométrique de la France. Le jeune Cassini conçut le plan plus étendu de ne pas borner cette description à la détermination des points des grands triangles qui devaient embrasser toute la surface du royaume, mais de lever le plan topographique de la France entière ; de déterminer par ce moyen la distance de tous les lieux à la méridienne de Paris et à la perpendiculaire de cette méridienne. Jamais on n’avait formé, en géographie, une entreprise plus vaste et d’une utilité plus générale.

César-François Cassini. Peinture de Jean-Marc Nattier
César-François Cassini. Peinture de Jean-Marc Nattier

« (...) Une entreprise si utile, mais en même temps si difficile, exigeait de la part du gouvernement des secours extraordinaires, et Cassini en obtint. Le feu roi (Louis XV), qui avait appris la géographie dans son enfance du célèbre Guillaume de l’Isle, avait conservé pour cette science un goût assez vif. » Le gouvernement cessa de donner des fonds en 1750. « Cassini forma le plan d’une compagnie qui se chargerait des avances, et qui, devenue propriétaire de l’entreprise, retirerait ses fonds sur la vente des cartes.

« (...) L’entreprise se continua sous cette nouvelle forme avec plus de rapidité et de méthode. Bientôt le gouvernement accorda quelques encouragements ; différentes provinces contribuèrent à la dépense, et Cassini a eu la consolation de voir terminer presque entièrement un travail si étendu, et d’en devoir à lui-même presque tout le succès. »

Cassini mourut de la petite-vérole, le 4 septembre 1784. Son fils Jean-Dominique Cassini continua la belle entreprise de ces cartes. Le 15 octobre 1789, il fit hommage à l’assemblée nationale de cent quatre-vingts de ces feuilles, pour le travail de la nouvelle division de la France en départements. Cette belle collection, connue sous le nom de Carte de l’académie, et mieux encore sous celui de Carte de Cassini, s’étend jusqu’à la partie de la Flandre que les troupes françaises avaient occupée dans la guerre de 1741.

Ce magnifique ouvrage fit une révolution en géographie, et servit de modèle à tous les grands travaux exécutés depuis en ce genre. Tout y est rapporté à la méridienne et à la perpendiculaire de l’Observatoire de Paris ; la projection est celle des cartes plates, et l’échelle est d’une ligne pour cent toises , soit d’un 86400e. Les cent quatre-vingt-une grandes feuilles composant ce chef-d’œuvre de géodésie peuvent se réunir et former une seule carte de trente-trois pieds de haut sur trente-quatre de large, le plus grand morceau de topographie qui ait jamais été exécuté.

Reçu à l’Académie des sciences à l’âge de 21 ans, il s’occupa de la vérification de la méridienne qui passe par l’Observatoire, et y corrigea quelques petites erreurs.

On forma bientôt après le projet d’une description géométrique de la France : le jeune Cassini s’attacha à ce travail avec toute l’activité de son âge, et y consacra jusqu’à sa mort une grande partie de ses soins. On envoya des ingénieurs et des arpenteurs dans toute l’étendue de la France, pour lever des plans et tracer des cartes où les plus petits détails sont rendus avec fidélité.

Les géographes ne se sont pas bornés à marquer tous les objets, même jusqu’à des chaumières isolées ; ils y ont figuré le terrain, autant qu’il a été possible. Le gouvernement accorda des encouragements à cette entreprise intéressante ; et Cassini qui les avait sollicités, a eu la satisfaction de voir terminer presque entièrement un travail si long et si difficile.

Le désir de perfectionner l’astronomie et la géographie lui avait fait entreprendre quelques voyages ; il fut accueilli avec distinction à Vienne, par l’empereur François Ier, l’impératrice-reine, et divers autres princes de l’Empire.




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 Des anciennes boutiques aux grands magasins : naissance d'un commerce nouveau
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Se payer de chansons
 
 Porter de l'eau à la rivière
 
MANIFESTATIONS
 De Méliès à la 3D : la machine Cinéma Exposition à La Cinémathèque française du 5 octobre 2016 au 29 janvier 2017
 
 Plongée musicale dans la Renaissance jusqu'au 8 janvier 2017 à l'exposition Martin de Tours, le rayonnement de la cité
 
 
 
 

 

 


Les plus récents
 
 4 septembre 1709 : mort du poète et dramaturge Jean-François Regnard
 
 4 septembre 1818 : mort du médecin Antoine Jénin de Montègre
 
 4 septembre 1759 : mort de l’historien Paul-François Velly
 
 4 septembre 1725 : entrevue de Louis XV et Marie Leszczynska, fille de Stanislas, roi de Pologne
 
 
Et puis aussi...
 
 4 septembre 1698 : conspiration à Moscou contre Pierre le Grand
 
 4 septembre 1650 : mort du maréchal de Rantzau
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 7 ARTICLES

 


Septembre
 
 

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2016 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Contacts, Publicité, Services