Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



Expression populaire : Battre la breloque. Origine, signification - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Battre la breloque

Expressions, Proverbes

Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française


Battre la breloque
Publié / Mis à jour le samedi 19 mars 2011, par LA RÉDACTION



 
 
 
Déraisonner, dire des choses incohérentes ou dépourvues de sens

On n’a rien dit encore de concluant sur cette locution employée au figuré, c’est-à-dire pour signifier déraisonner, dire des choses incohérentes ou dépourvues de sens. Voici l’explication de Bescherelle : « Battre la breloque, battre la caisse d’une manière rompue. Le décousu de cette batterie impropre à la marche a donné lieu au dicton populaire battre la breloque, pour déraisonner. »

Le philologue François Génin (1803-1856) conclut aussi par le tambour, mais pas de la même manière. Recherchant d’abord l’origine du mot breloque pour rendre compte de la locution dans le sens propre, le savant philologue pense que ce mot, qui sert de comparaison pour des objets d’une valeur minime, vient du latin belluga, petit fruit dont une groseille noire peut donner une idée et qu’il appelle brimbelle. Génin a entendu un soldat dire à son camarade : Ah ! voilà qu’on bat la breloque ! Il a été voir ; c’était une distribution de pain et de viande. Une autre fois il avait entendu dire : battre la fricassée. Rapprochant ces expressions de battre la diane, battre le rappel, battre la chamade, etc., il a compris que « la breloque était ironiquement la portion donnée à chaque homme, comme des enfants de bon appétit diraient : Nous allons recevoir la brimbelle ou la becquée. »

Le sens propre ainsi éclairci, restait le sens figuré ; voici comment Génin y arrive : « II n’est pas malaisé de concevoir comment cette expression a été transportée à ceux qui déraisonnent dans le délire de la fièvre ou autrement ; leurs paroles, bien qu’articulées, ne portent pas plus de son que le bruit d’un tambour. » L’Académie n’a pas voulu battre la breloque. Elle a gardé sur cette expression un silence prudent. Pourquoi ? Nous n’en savons rien. Ce n’est pas qu’elle lui ait paru trop familière, car l’Académie se fait généralement un cas de conscience d’enregistrer toutes les locutions proverbiales, quelles qu’elles soient. Et puis, l’Académie n’a pas reculé devant s’en battre l’œil, expression plus que risquée dans la bonne compagnie : quand on s’en bat l’œil, on peut hardiment battre la breloque.




Nos 500 expressions et proverbes
les plus pittoresques

La quintessence de la sapience
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Des anciennes boutiques aux grands magasins : naissance d'un commerce nouveau
 
 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Avare comme un rat
 
 Avoir perdu ses gants
 
MANIFESTATIONS
 Exposition : Les Hugo, une lignée d’artistes
 
 Henri IV en son et lumière au château de Pau
 
 
 
 

 

 


Les plus récents
 
 Tourner casaque
 
 Faire un trou à la lune
 
 Monter sur l’âne
 
 Avoir mangé du safran
 
 
Et puis aussi...
 
 Brave comme saint George
 
 Il n'y a pas de si petit chez soi
 
 Pataquès
 
 On a tant chanté, tant crié Noël, qu'à la fin il est venu
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 585 ARTICLES

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2016 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Contacts, Publicité, Services