Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



14 janvier 1526 : traité de Madrid par lequel le roi François Ier recouvre sa liberté - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, Calendrier > Janvier > 14 janvier > 14 janvier 1526 : traité de Madrid (...)

Éphéméride, Calendrier

Les événements du 14 janvier. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique


14 janvier 1526 : traité de Madrid
par lequel le roi François Ier
recouvre sa liberté
Publié / Mis à jour le jeudi 12 janvier 2017, par LA RÉDACTION



 
 
 
Depuis plus de dix mois, le roi de France avait eu le temps de gémir sur sa fatale imprudence de Pavie (24 février 1525). Enfermé dans un appartement triste et incommode, il n’avait d’autre alternative que de s’avilir ou de mourir prisonnier.

La condition à laquelle Charles-Quint tenait le plus fortement, c’était la restitution de la Bourgogne ; François Ier déclarait qu’il ne souscrirait jamais à cet article. Du reste il consentait à faire à l’empereur cession absolue de ses droits et prétentions sur l’Italie et les Pays-Bas ; il promettait de rendre au connétable de Bourbon toutes les terres qu’on lui avait confisquées ; enfin il renouvelait l’offre d’épouser la princesse Eléonore, et s’engageait à payer une rançon considérable.

Tout-à-coup les deux souverains se rapprochèrent ; d’une part la crainte d’une évasion ou d’une résolution extrême, de l’autre, l’ennui de la captivité modifièrent leurs idées. L’empereur consentit à mettre le roi en liberté, avant que la restitution de la Bourgogne fût consommée ; mais il stipula que François Ier lui livrerait, comme otages, son fils aîné le dauphin, le duc d’Orléans son second fils, ou, à la place de ce dernier, douze des principaux seigneurs que Charles nommerait à son choix. Le traité contenait encore plusieurs clauses rigoureuses.

François Ier
François Ier

Selon quelques historiens, les conseils de Marguerite, duchesse d’Alençon et depuis reine de Navarre, décidèrent François Ier à cette transaction peu délicate avec sa conscience. Le roi signa, le 14 janvier 1526, un traité qu’il n’avait nullement l’intention d’accomplir, et contre lequel il protestait secrètement quelques minutes avant d’en jurer l’exécution.

Au bout d’un mois les ratifications de la régente étant arrivées, François Ier prit congé de l’empereur. Robertson écrit dans son Histoire de Charles-Quint : « Pour s’assurer de plus en plus de la fidélité de son prisonnier, Charles exigea de nouvelles promesses que le roi de France ajouta sans peine à toutes celles qu’il avait déjà faites. François quitta Madrid avec des sentiments de joie qu’on imagine aisément Lorsque le convoi fut arrivé à la rivière de la Bidassoa, qui sépare les deux royaumes, Lautrec parut sur la rive opposée avec une escorte de cavalerie égale en nombre à celle d’Alençon.

« Au milieu de la rivière était amarrée une barque vide ; les deux troupes se rangèrent l’une vis-à-vis de l’autre sur les deux rives ; au même instant, Lannoy s’avança de la rive espagnole avec huit gentilshommes, et Lautrec de la rive française avec huit autres. Le premier avait le roi dans sa barque ; le second avait dans la sienne le dauphin et le duc d’Orléans : ils se réunirent dans la barque qui était vide, et l’échange fut fait en un moment. François, après avoir embrassé rapidement ses enfants, sauta dans la barque de Lautrec et aborda au rivage de France.

« Aussitôt il monte un cheval turc, et part au grand galop en agitant sa main au-dessus de sa tête, et s’écriant plusieurs fois avec des transports de joie : Je suis encore roi ! il arriva bientôt à Saint-Jean-de-Luz, et de là, sans s’arrêter, à Bayonne. Cet événement, que la nation française désirait avec autant d’impatience que le roi lui-même, se passa le 18 mars, un an et vingt-deux jours après la bataille de Pavie. »




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 Des anciennes boutiques aux grands magasins : naissance d'un commerce nouveau
 
 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Prendre du poil de la bête
 
 Pêcher en eau trouble
 
MANIFESTATIONS
 Exposition gourmande sur le chocolat d'Annecy
 
 
 
 

 

 


Les plus récents
 
 14 janvier 1770 : mort d'Henri-Philippe Chauvelin
 
 14 janvier 1817 : mort du compositeur Pierre-Alexandre Monsigny, créateur de l'opéra comique
 
 14 janvier 1816 : mort de Vincent-Alphonse-Louis Leroy, médecin
 
 14 janvier 1782 : mort du baronnet Jean Pringle, médecin
 
 
Et puis aussi...
 
 14 janvier 936 : mort de Raoul, roi de France
 
 14 Janvier 1313 : le pape Clément y absout les Vénitiens
 
 14 janvier 1797 : bataille de Rivoli
 
 14 janvier 1809 : traité entre l'Angleterre et l'Espagne
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 13 ARTICLES

 


Janvier
 
 

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2017 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Contacts, Publicité, Services