Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



Pixel Museum, premier musée permanent du jeu vidéo de France - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine francophone > Pixel Museum : premier musée permanent

Patrimoine francophone

Richesses du patrimoine francophone : livres, revues, musées, parcs, châteaux, circuits touristiques, monuments...


Pixel Museum : premier musée permanent
du jeu vidéo de France
(Source : La Voix du Nord)
Publié / Mis à jour le samedi 11 mars 2017, par LA RÉDACTION



 
 
 
Bonne nouvelle pour les amateurs de jeux vidéos : le « Pixel Museum », premier musée permanent de France dédié aux jeux vidéo, a ouvert ses portes le 25 février près de Strasbourg. Il propose de raconter l’histoire du « 10e art » à travers plusieurs centaines de machines, objets et documents d’époque. Et montre que « les jeux vidéos ne sont pas seulement un objet technique », mais « un objet de mémoire à transmettre ».

Le « Pixel Museum, musée du jeu vidéo, des loisirs connectés et de l’art vidéoludique », installé à Schiltigheim, entend devenir la première initiative pérenne du genre en France. Jeux électroniques, d’arcade, éducatifs, informatiques, de société, consoles : le musée passe en revue plus de 40 ans d’histoire du 10e art à travers une dizaine de salles thématiques, des origines du jeu sur oscilloscope à Pong, jouable sur grand écran.

On y trouve les premières machines de salon, comme l’Odyssey de Magnavox (1972), des marques de constructeurs peu connus, les consoles 2D et 3D de Nintendo et Sega, Sony et Microsoft. Salle d’arcade éclairée aux néons avec bornes et flipper, 250 machines, consoles, ordinateurs, photomontages, et graffiti d’artistes locaux, en hommage aux super-héros et mascottes Sonic et Super Mario : le musée propose une immersion complète dans cet univers de la culture populaire.

Le Pixel Museum présente plusieurs centaines de pièces issues de collections privées, principalement de celle du directeur du lieu et promoteur du projet, Jérôme Hatton, un ancien ingénieur chez un sous-traitant d’Alcatel. Passionné de jeux depuis plus de 20 ans, il possède quelque 25 000 objets, qui seront présentés en rotation sur les quelque 600 m2 de surface d’exposition et de rayonnages. Jérôme Hatton a créé en 2011 à Strasbourg une école qui forme au développement de « jeux sérieux », notamment pour des institutions.

« On ne veut pas en faire un musée de geek, on veut raconter une histoire », explique Mathieu Bernhardt, responsable de la communication du Pixel Museum. « Le musée démarre à Strasbourg, où le tube cathodique a été inventé par Ferdinand Braun, et se termine à Strasbourg », recréée pour l’occasion en briques virtuelles dans « Minecraft », un jeu mêlant aventure et construction, très prisé du jeune public.

Dans le hall d’exposition temporaire, une installation interactive faite de quatre modules de bornes d’arcade stylisées géantes — « l’Uppercube » de l’artiste Paul Souviron — forme un clin d’œil aux jeux de combat avec des personnages remplacés par des formes géométriques.

Dans une salle au sous-sol, le patron du musée insiste pour montrer une curiosité : une machine à coudre Singer « connectée », pilotée à l’aide d’une Game Boy de Nintendo. « La Game Boy servait à préparer ses motifs à broder et on les envoyait sur la machine à coudre », s’amuse Jérôme Hatton.

« Un objet de mémoire à transmettre »
Si des musées du jeu vidéo et de la micro-informatique existent déjà aux États-Unis, au Québec, en Allemagne, il s’agit bien d’une première en France. Pour Sébastien Genvo, professeur à l’université de Metz et chercheur en jeux vidéos, il est « important d’avoir des logiques de conservation » et ce musée « sonne comme un aboutissement après de nombreux jalons et d’initiatives » depuis les années 2000. « Des amateurs ont souvent monté des associations pour rassembler, amasser et préserver » ces objets, comme l’association française pour la préservation du patrimoine numérique MO5.

Un musée montre que « les jeux vidéos ne sont pas seulement un objet technique », mais « un objet de mémoire à transmettre » et « qu’ils survivent indépendamment de leur âge », souligne-t-il.

Informations pratiques
Pixel Museum — 14 rue de Lattre de Tassigny — 67300 Schiltigheim
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Tél. : 03 88 81 89 81 — Mail : contact@pixel-museum.com
Site Internet : http://www.pixel-museum.com
Page Facebook : https://www.facebook.com/pg/pixelmuseum

La Voix du Nord avec AFP
Accédez à l’article source


Pour consulter la vidéo
CLIQUEZ sur le lecteur




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Suffrage universel : triomphe de la sottise et règne des indignes ?
 
 Absinthe (L') : entre boisson « Ordinaire » et poison vert
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 Le martinet inventé par un colonel de l'armée de Louis XIV
 
 Premier billet de banque (Le) moderne naît en Nouvelle-France
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Jeux de mains, jeux de vilains
 
 Laisser le chat aller au fromage
 
MANIFESTATIONS
 Victor Planchon : l’inventeur de la pellicule des frères Lumière sort de l’ombre
 
 Boire : exposition au musée des Maisons comtoises de Nancray (Doubs)
 
 
 
 

 

 


Les plus récents
 
 Parc (Un) d’attraction Spirou ouvrira près d'Avignon en juin 2018
 
 Parc (Le futur) médiéval de Sainte-Ménehould dévoilé au public
 
 Jardins (Les nouveaux) à la française de Chambord s'ouvrent au public
 
 Villa des Brillants à Meudon : l’autre musée Rodin
 
 
Et puis aussi...
 
 Martinique : l'île antillaise candidate au patrimoine mondial de l'Unesco
 
 Chambre (La) momifiée du jeune officier tué en 1918 sur le champ de bataille
 
 Le fromager de Saül élu arbre de l'année 2015
 
 L'Arc de Triomphe : un carrefour de l'Histoire
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 305 ARTICLES

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2017 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Services La France pittoresque
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Services