Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



Pape Hygin (136 - 140) - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Papes > Hygin (né en ? – mort vers 140) Élu (...)

Papes

Notices biographiques des papes. Les événements marquants de l’histoire des souverains pontifes. Portraits des occupants du saint-siège.


Hygin
(né en ? – mort vers 140)
Élu pape en 136
(« Histoire des souverains pontifes romains » (Tome 1)
par A. de Montor paru en 1846,
« Résumé de l’histoire des papes » par A. Bouvet de Cressé, paru en 1826
et « Le Vatican ou Portraits historiques des papes » paru en 1825)
Publié / Mis à jour le mercredi 10 août 2016, par LA RÉDACTION



 

Hygin, originaire d’Athènes, et fils d’un philosophe dont l’histoire ne nous a point conservé le nom, monta sur le trône de saint Pierre après la mort de Télesphore. Il établit des grades et une hiérarchie dans le clergé ; ce qui a fait croire qu’il a été un des premiers instituteurs du collège des cardinaux. Novas n’émet pas d’opinion sur ce fait, et renvoie à Oldini, éditeur de la Vie des Papes, d’Alphonse Chacon. Quant à l’usage d’un parrain et d’une marraine pour le baptême, attribué à saint Hygin, Novaes cite Tertullien, et déclare que cet usage est antérieur au règne de ce pontife.

Hygin excommunia Cerdon, hérasiarque, auteur des erreurs de ceux qu’on appela plus tard les marcionites. Cerdon affirmait qu’il fallait reconnaître deux divinités, une bonne et l’autre cruelle. Il niait que Jésus eût vécu sur terre.

Pape Hygin (136 - 140)
Pape Hygin (136 - 140)

Hygin souffrit le martyre, dit Novaes ; mais Eusèbe et saint Cyprien disent qu’Hygin souffrit pour l’Église, mais ne fut pas martyr. Fleury ne parle de saint Hygin qu’à propos d’un voyage que les hérésiarques Valentin et Cerdon firent à Rome. Ce fut Hygin qui ordonna que la consécration des oratoires serait désormais accompagnée de la célébration de la messe, et qu’on ne pourrait employer à des ouvrages profanes les objets qui y auraient une fois servi. Ce pape fut enterré au Vatican.

A cette époque, le clergé et le peuple élisaient le pontife. Le clergé était divisé en trois classes : en prêtres, en principaux du clergé, et en clercs inférieurs. Les prêtres étaient les sept suburbicaires, plus tard appelés cardinaux, et les vingt-huit prêtres qui furent aussi appelés cardinaux. Les principaux du clergé, ou primats de l’Église, étaient le primicier des notaires, ou l’archidiacre, le secondocerier, l’arcaire, le sacellaire, le protoscrinaire, le chef des défenseurs, et le nomenclateur. Le reste du clergé se composait des sous-diacres, des acolytes et des notaires. Le peuple était partagé en trois classes : les citoyens, les soldats et le reste du peuple, non citoyen et non soldat, quand ils étaient reconnus chrétiens.

Au cours du XIe siècle, sous le règne du pape Nicolas II, l’élection ne fut plus attribuée qu’aux principaux prêtres seulement et aux évêques vicaires de Rome, généralement appelés alors cardinaux métropolitains, cardinaux-évêques et cardinaux-diacres.




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 Des anciennes boutiques aux grands magasins : naissance d'un commerce nouveau
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Le diable ait part au coq plumé
 
 Conter des fagots
 
MANIFESTATIONS
 Tour-Forteresse de Monthoiron : l'empreinte de Léonard de Vinci dans la Vienne
 
 Henri IV en son et lumière au château de Pau
 
 
 
 

 

 


Les plus récents
 
 Symmaque (né en ? - mort le 21 juillet 514) Élu pape le 22 novembre 498
 
 Anastase II (né en ? - mort le 19 novembre 498) Élu pape le 24 novembre 496
 
 Gélase Ier (né en ? - mort le 21 novembre 496) Élu pape le 2 mars 492
 
 Félix III (né en ? - mort le 1er mars 492) Élu pape le 13 mars 483
 
 
Et puis aussi...
 
 Alexandre Ier (né en ? – mort le 3 mai 115) Élu pape en 109
 
 Antère (né en ? – mort le 3 janvier 236) Élu pape le 21 novembre 235
 
 Innocent Ier (né en ? - mort le 12 mars 417) Élu pape le 21 décembre 401
 
 Soter (né en ? – mort en 175) Élu pape vers 167
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 52 ARTICLES

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2016 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Contacts, Publicité, Services