Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



Un sanctuaire gallo-romain à Marne-la-Vallée - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > L’Histoire fait l’Actu > Sanctuaire (Un) gallo-romain à (...)

L’Histoire fait l’Actu

Quand Histoire et Patrimoine font la une, s’invitent dans notre quotidien et deviennent un sujet d’actualité. Le passé au cœur de l’actu.


Sanctuaire (Un) gallo-romain
à Marne-la-Vallée
(Source : Institut National de Recherches Archéologiques Préventives)
Publié / Mis à jour le jeudi 31 mars 2016, par LA RÉDACTION



 
 
 
À l’occasion de l’aménagement d’un centre de villégiature conçu par Euro Disney et le groupe Pierre et Vacances-Center Parcs, les archéologues ont mis au jour un sanctuaire gallo-romain.

Le terrain à fouiller était recouvert par un épais remblai composé de boues de station d’épuration et de terres rapportées pouvant atteindre un mètre d’épaisseur. Situé en contrebas du chantier, il recevait toutes les eaux d’écoulement des alentours.

Le décapage des couches superficielles a révélé un terrain assez arasé. Trois grands enclos, pas vraiment rectangulaires ni réguliers, délimités par des fossés, compartimentent un espace d’environ 100 m de côté. Celui du sud-ouest, d’une superficie de 4265 m2, est le plus grand avec une longueur d’environ 73 m et une largeur d’environ 56 m au nord et de 60 m au sud.

Trois enclos et un temple
Presque au centre de l’enclos, mais légèrement décalé vers le sud, se trouve un bâtiment d’un plan bien connu en Gaule, un fanum. Ce petit temple carré est constitué d’une cella de 60 m2, d’environ 7,70 m de côté, entourée par une galerie de circulation large de 2,80 m. Cet ensemble de 240 m2 présente une largeur de 15,50 m. De cet édifice, il ne subsiste, en fait, que les tranchées de récupération des murs. Après son abandon, toutes les pierres de construction du bâtiment, jusqu’à la base des fondations, ont été prélevées. Des fragments de tuiles ont été découverts dans le comblement de ces tranchées. Ils indiquent que la couverture était constituée, classiquement, de tegulae et d’imbrices.

Le peu d’éléments conservés ne livre aucune information sur l’architecture de la construction et, encore moins, sur la divinité honorée. On peut, cependant, supposer que l’entrée était orientée vers le soleil levant, ce qui est une disposition assez commune. En effet, à 21 m à l’est du fanum et dans le même axe que celui-ci, se trouve un pavillon de 98 m2. Sa longueur est similaire à celui du temple et sa largeur était d’environ 6,20 m. Ce bâtiment, qui a été également entièrement récupéré, a été construit sur le fossé occidental de l’enclos du sud-est. Cet enclos est le plus petit des trois, avec une superficie de 2564 m2 et une largeur de 38 m. Ce fossé central du dispositif sacré, qui délimitait le péribole, a été comblé, au moins partiellement, pour permettre la construction de cet édifice. De part et d’autre de celui-ci, une haie a peut-être été plantée pour maintenir cette séparation si le fossé avait été entièrement obstrué. Le troisième enclos borde au nord les deux autres enclos et offre une largeur d’environ 36 m. Sa superficie est ainsi de 3063 m2.

Un probable bûcher funéraire
Le fossé qui sépare le troisième enclos du premier a livré, lors du diagnostic, un abondant matériel céramique et des ossements humains brûlés. Ces indices de la possible présence d’une nécropole à incinération a incité le service régional de l’Archéologie à prescrire une fouille, ce type de vestiges étant d’une extrême rareté sur Marne-la-Vallée. La fouille a révélé que des rejets similaires se trouvaient dans d’autres tronçons des fossés qui entourent le fanum. Quelques fosses circulaires contenant un sédiment charbonneux et des esquilles d’ossements brûlés ont été mises au jour en plusieurs points des enclos. Une grande fosse quadrangulaire, aux parois légèrement rubéfiées, a été découverte au-dessus du fossé oriental de l’enclos 2. Il s’agit vraisemblablement d’un bûcher funéraire.

Un éclairage nouveau sur l’histoire de Marne-la-Vallée
La récupération intense des structures de construction du fanum et la disparition des sols d’occupation n’a laissé aucune information sur sa construction et, encore moins, sur le culte pratiqué. Les éléments de datation en relation avec le temple sont peu nombreux pour les mêmes raisons. En revanche, le matériel céramique livré par le comblement des fossés date essentiellement du Ier siècle et de la première moitié du IIe siècle. Il n’y a aucune trace d’activité durant tout le Bas-Empire. Cependant, malgré toutes ces lacunes, la mise en évidence d’un petit sanctuaire gallo-romain et de pratiques funéraires liées à des incinérations apporte un éclairage nouveau sur l’occupation du secteur de Marne-la-Vallée durant l’Antiquité.

Institut National de Recherches Archéologiques Préventives

Accédez à l’article source


Pour consulter la vidéo
CLIQUEZ sur le lecteur




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 Des anciennes boutiques aux grands magasins : naissance d'un commerce nouveau
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Retour de bâton
 
 Boire le vin de l’étrier
 
MANIFESTATIONS
 Tour-Forteresse de Monthoiron : l'empreinte de Léonard de Vinci dans la Vienne
 
 Du moulin à café au lave-linge : quand Peugeot faisait dans les arts ménagers
 
 
 
 

 

 


Les plus récents
 
 Souscription pour restaurer le cabinet de Madame de Sévigné au château de Grignan (Drôme)
 
 Abbaye médiévale édifiée sur un quartier antique à Meaux
 
 Campement (Un) préhistorique vieux de 30 000 ans dans l'Hérault
 
 800 maisons alsaciennes en danger
 
 
Et puis aussi...
 
 Découverte d'un autoportrait inédit de Baudelaire
 
 Napoléon et son cheval ont quitté Cherbourg
 
 La Chaussée (Vienne) : découverte exceptionnelle dans l'église Notre-Dame
 
 Antilles, Guyane, Réunion : une taxe du XVIIe siècle prolongée
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 149 ARTICLES

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2016 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Contacts, Publicité, Services