Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



Quand les eaux régionales se relancent grand cru - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine : Métiers > Eaux régionales (Quand les) se (...)

Patrimoine : Métiers

Richesses du patrimoine de France : métiers rares et artisanaux, métiers d’art, activités pittoresques et/ou insolites


Eaux régionales (Quand les)
se relancent « grand cru »
(Source : France 3 Aquitaine)
Publié / Mis à jour le lundi 26 octobre 2015, par LA RÉDACTION



 
 
 
Banquet « Années folles », jazz et canotiers : les Abatilles, une eau de source d’Arcachon en Gironde, vient de célébrer ses 90 ans, patrimoine et terroir en étendard, une stratégie de différenciation et de haut de gamme adoptée par d’autres eaux régionales ces dernières années pour se relancer.

C’est en cherchant du... pétrole qu’un ingénieur tomba en 1923 à Arcachon sur une source à 472 m de profondeur. Une eau à 25°C, que l’analyse révéla pure, thermale et peu minéralisée, après les interminables filtrages (sables, argiles, grès, calcaires) à cette profondeur, unique pour une eau de source en France.

Si la Source des Abatilles connut un faste thermal (de 1925, fondation de la société thermale, à 1964), puis une ère d’industrialisation (sous les groupes Vittel puis Nestlé jusqu’en 2008), elle voit désormais son avenir « grand cru ». C’est le concept que la source affiche depuis son rachat en 2013 par un duo venu du vin : Hervé Maudet, négociant, et Jean Merlaut, propriétaire viticole, convaincus du potentiel de l’eau de source.

« Il y a 50 ans dans le Médoc, là où il y a aujourd’hui des premiers crus classés, on extrayait de la grave (ndlr : granulat fluvial, prisé pour la viticulture). On ne se rend pas toujours compte des valeurs de notre sol... », sourit Jean Merlaut.

Constat similaire pour Renaud Dutreil, qui a racheté en 2014 en Charente voisine la source Jolival, en redressement judiciaire. L’ancien ministre aux PME, qui a quitté la politique et dirigé aux Etats-Unis la branche américaine de LVMH (Louis-Vuitton-Moët-Hennessy), est convaincu de l’avenir de l’eau sur le marché du luxe : « L’eau française de grande qualité va devenir un produit rare, recherché dans le monde », affirme-t-il.

« Or blanc », oui mais
La consommation d’eau de source progresse régulièrement, +1% à +3% ces dernières années, selon le Syndicat des Eaux de source. Mais dans un marché d’eau plate dominé par le géant Cristalline (regroupant 20 sources distinctes), devant Evian et Vittel, les eaux locales visent ouvertement l’export. Un passage obligé, souligne Jacques Tréherne, président du Syndicat (39 membres). « Car si on ne vend pas 100 millions de bouteilles par an, on ne rentabilise pas sa source. Souvent des communes qui ont une source me contactent, veulent lancer leur eau, imaginent le pactole. On a tant parlé d’or blanc... Je les mets en garde : l’investissement, c’est 8 à 10 millions d’euros. Et il faut des débouchés. »

Abatilles (43 millions de bouteilles) et Jolival (25 millions) sont loin de ce seuil. Mais Jolival, elle aussi douce, sans nitrate et peu minéralisée, a frappé fort en devenant, en mai, l’eau officielle du PSG, champion de France de football. Abatilles n’est pas en reste : partenariats avec des tables étoilées d’Aquitaine, eau officielle des Girondins de Bordeaux côté foot, de l’UBB côté rugby et surtout de Vinexpo, plus grand salon mondial du vin, rampe de lancement pour l’export. Avec sa version « finement pétillante » en forme de bouteille de vin et capsule couleur bordeaux, Abatilles clame son concept : « Grand Cru de l’Eau ». Elle a même reçu l’onction du critique de vins américain Robert Parker, twittant « fabulous mineral water from Bordeaux ».

L’heure de « l’eau-nologie » ?
La clientèle régionale est partie intégrante de ces stratégies, avec une tarification abordable localement pour Jolival et une eau d’entrée de gamme (source des Pins) pour Abatilles. Au-delà d’un marketing offensif, Hervé Maudet parle d’un « bon alignement des planètes pour les eaux de terroir avec une identité, à l’ère des locavores ».

Renaud Dutreil pressent pour l’eau le même phénomène que pour le vin. Après une époque de mélanges sous une même marque, depuis 20-30 ans, « on a peu à peu valorisé les terroirs, l’unicité, la spécificité de chaque vin ». Pour ces sourciers-entrepreneurs, l’avenir est à l’éducation du palais du consommateur, à « l’eau-nologie ». Et puis il y a l’émotion — autre facteur-clef de la consommation — liée à une « eau ancienne, jamais souillée par l’être humain ». Jolival, à 162 mètres, « a été datée au carbone 14 à plus de 20.000 ans. Elle est la pluie qui tombait sur la tête de Cro-Magnon, avant un long voyage dans la roche... ».

Hélène Chauwin avec l’AFP
France 3 Aquitaine

Accédez à l’article source


Pour consulter la vidéo
CLIQUEZ sur le lecteur




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Des anciennes boutiques aux grands magasins : naissance d'un commerce nouveau
 
 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Pour de l’argent les chiens dansent
 
 Qui donne vite donne deux fois
 
MANIFESTATIONS
 Plongée musicale dans la Renaissance jusqu'au 8 janvier 2017 à l'exposition Martin de Tours, le rayonnement de la cité
 
 Exposition Espèces d'Ours ! À la découverte des ours au Jardin des Plantes du 12 octobre 2016 au 19 juin 2017
 
 
 
 

 

 


Les plus récents
 
 L’espadrille de Mauléon sous toutes ses coutures
 
 Makhila (Le), bâton basque de prestige
 
 Savonnerie artisanale Badiane à Clomot, en Côte d'Or (Bourgogne)
 
 Moulin (Le) à couleurs d’Ecordal fait des Sienne
 
 
Et puis aussi...
 
 Du jus de pommes bio grâce à des poulets (Cantal)
 
 Ébénisterie. Le meilleur ouvrier de France est Manceau
 
 Caviar : un Charentais se lance dans la production
 
 Atelier d'enluminure Claire Guillemain (Maine-et-Loire)
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 67 ARTICLES

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2016 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Contacts, Publicité, Services