Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



11 août 1297 : canonisation du roi Louis IX - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, Calendrier > Août > 11 août > 11 août 1297 : canonisation du roi (...)

Éphéméride, Calendrier

Les événements du 11 août. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique


11 août 1297 : canonisation du roi Louis IX
(D’après « Aperçu historique sur le Parlement
de Paris » (Tome 1), paru en 1876)
Publié / Mis à jour le mardi 9 août 2016, par LA RÉDACTION



 

C’est à ce prince que l’on attribue les règlements connus sous le nom d’établissements de saint Louis « qui furent faits par grands conseils de sages hommes et bons clercs. » Dans ses Institutions de saint Louis, Beugnot pense qu’ils furent élaborés au sein du Parlement, et de Laurière atteste qu’il existait à l’Hôtel de Ville d’Amiens un manuscrit portant pour titre : « Etablissements de France, confirmés en plein parlement par les barons du royaume. » Ce code, simple remaniement, très probablement, de livres de droit composés à une époque antérieure au règne de Louis IX, fut publié en 1270.

C’est un précieux monument du zèle du saint roi pour la bonne administration de la justice et le bonheur de ses peuples. L’esprit qui y domine est une réaction contre les principes de la féodalité, mais une réaction modérée. C’est une fusion des lois féodales avec les lois romaines et canoniques, appropriée aux besoins de l’époque, qui permit à la royauté de se ressaisir de la puissance législative en lui conférant le dernier ressort de la justice. On y remarque, explique Fournel dans son Histoire des avocats au Parlement, des traces de la plus haute sagesse, et il révèle, dans Louis IX, des connaissances et des vues très supérieures à celles de son siècle. « Ce qu’il y a de plus grave dans ces établissements, dit un savant historien, ce n’est pas telle ou telle de leurs dispositions, c’est la maxime qu’on proclame sur la souveraineté royale, que le roi ne tient que de Dieu et de son épée. »

Le roi saint Louis
Le roi saint Louis

C’est ainsi que Louis IX, écrit Voltaire lui-même dans ses Essais sur les mœurs, « sut accorder une politique profonde avec une justice exacte ». Ce monarque sut assurer à la France une prospérité jusqu’alors inconnue, et à la royauté des sympathies plus vives encore au dedans et une influence immense au dehors, Beugnot affirmant qu’ « à aucune époque de la monarchie, la couronne de France n’exerça autant d’influence sur le reste de l’Europe ». Sa sagesse, renommée dans toute l’Europe, l’avait fait arbitre des plus grands princes et des plus grands intérêts. C’est à lui que Henri III d’Angleterre et ses barons s’adressèrent pour tenter de prévenir, par un équitable jugement, la guerre civile prête à se déclarer. Louis IX rendit solennellement, le 23 janvier 1264, un arrêt favorable à la royauté anglaise, mais qui maintenait expressément la grande charte et les libertés traditionnelles de l’Angleterre.

C’est à lui que le pape demanda secours contre les Hohenstaufen. Scrupuleux observateur de la justice à l’égard de ses voisins, ami de la paix, aussi ferme que bienveillant avec ses barons, Louis IX ne fuyait pas la guerre quand elle était nécessaire, mais il la faisait résolument et s’y montrait courageux. Bienfaisant et d’un abord facile à tous, il aimait mieux gagner les esprits par la douceur que leur imposer son autorité. « On voyait paraître dans ses actions et dans ses paroles la justice, la constance, la sincérité, la douceur pour l’ordinaire et aussi la sévérité quand les conjonctures le demandaient », explique Bossuet.

Parmi les derniers et mémorables préceptes qu’il donna à Philippe, son fils et son successeur, ceux relatifs à l’administration de la justice méritent d’être rappelés. Il lui recommanda « d’être ferme à rendre la justice, sans tourner ni à droite ni à gauche, mais toujours selon la raison et le droit ; de soutenir la querelle du pauvre contre le riche, jusqu’à ce que la vérité fût découverte ; d’être aussi toujours porté pour ceux qui avaient procès contre lui, jusqu’à ce que la vérité fût connue, parce qu’ainsi ses conseillers rendraient plus hardiment la justice ».

Nul souverain n’a, au même point que Louis IX, déployé dans le gouvernement les vertus humaines élevées au rang des vertus chrétiennes, « et il n’est pas donné à l’homme, suivant l’expression de Voltaire, de porter plus loin la vertu. » Il offrit l’exemple d’un juste sur le trône, voué sans réserve au triomphe du droit et à l’accomplissement du devoir. « Il est le modèle le plus accompli de l’homme de guerre et du monarque », écrit Mignet dans De la féodalité. Aussi il avait mérité que son règne demeurât comme un idéal au-dessus duquel on ne voyait plus rien.

Proclamé saint de son vivant par tous ceux qui l’avaient connu, il le fut canoniquement après sa mort, aux acclamations de l’Occident tout entier, par Boniface VIII. L’histoire doit redire avec ce souverain pontife : « Maison de France, réjouis-toi d’avoir donné au monde un si grand prince ; peuple de France, réjouis-toi d’avoir eu un si bon roi » (décret de canonisation du 11 août 1297). Les ennemis les plus implacables du passé ont rendu hommage à Louis IX, et la postérité a confirmé le jugement porté par le XIIIe siècle sur le meilleur des rois de France, dont la mémoire protégea ses plus faibles et moins dignes successeurs.




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Des anciennes boutiques aux grands magasins : naissance d'un commerce nouveau
 
 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Faire la barbe à quelqu'un
 
 Y aller de cul et de tête, comme une corneille qui abat des noix
 
MANIFESTATIONS
 Curieuses chambres au palais Jacques Coeur de Bourges
 
 De Méliès à la 3D : la machine Cinéma Exposition à La Cinémathèque française du 5 octobre 2016 au 29 janvier 2017
 
 
 
 

 

 


Les plus récents
 
 11 août 1744 : Journée de Velletri, en Italie
 
 11 août 1674 : bataille de Sénef (Seneffe) opposant le Grand Condé à Guillaume d'Orange
 
 
Et puis aussi...
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 3 ARTICLES

 


Août
 
 

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2016 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Contacts, Publicité, Services