Quelques événements du 15 NOVEMBRE

15 novembre 1315
Combat de Morgarten, célèbre par la victoire des Suisses sur les Autrichiens, dont ils avaient secoué le joug.

15 novembre 1492
Christophe Colomb signale dans son journal l'usage du tabac par les Indiens.

15 novembre 1591
Arrestation et pendaison du premier président Barnabé Brisson, qui avait rendu quelques jours plus tôt un jugement intolérable aux yeux de la Ligue. Il avait en effet osé absoudre Brigard, procureur du roi à l'Hôtel de Ville, qui était accusé de correspondre avec les royalistes assiégeant Paris affamé. Les ligueurs catholiques ne veulent pas voir la ville livrée au huguenot Henri de Navarre. L'indulgence de Brisson étant confondue avec une trahison, le conseil des Dix le fait arrêter Brisson ainsi que deux de ses conseillers. Ils sont tous trois conduits au Petit Châtelet, et sont condamnés à mort. La Ligue fait exposer les corps des suppliciés sur la place de Grève. Mais les Parisiens n'accepteront pas la cruauté de la Ligue et se retourneront contre elle.

15 novembre 1715
Signature du Traité d'Anvers, dit aussi de la Barrière. Il découle d'un précédent traité signé en 1713 et du traité d'Utrecht. L'empereur Charles VI, régnant sur les Pays-Bas espagnols doit accepte que les Provinces-Unies tiennent garnison dans huit places fortes pour prévenir toute agression française. Le traité d'Utrecht, signé, d'une part par la France et l'Espagne, d'autre part par l'Angleterre, la Hollande, le Portugal, la Prusse et la Savoie, avait quant à lui mis fin à la guerre de succession d'Espagne.

15 novembre 1730
Mort de François Gacon, poète satirique. Il était de ceux dont Voltaire a dit : « Ayant la rage et non l'art de médire. »

15 novembre 1787
Mort de Christophe Gluck, un des plus célèbres compositeurs allemands, auteur des opéras d'Orphée? d'Iphigénie en Aulide, d'Iphigénie en Tauride, d'Alceste, d'Armide. La représentation de ses opéras en France fit naître la fameuse querelle des gluckistes et des piccinistes.

15 novembre 1796
Victoire de Bonaparte sur les Autrichiens à Arcole.

15 novembre 1811
Promulgation d'un décret renforçant le monopole universitaire en limitant le rôle des institutions privées, religieuses en particulier. Ce décret complète la loi du 10 mai 1806 qui avait fondé l'université de France. Celle-ci, en plus de l'enseignement, a pour fonction de « diriger les opinions politiques et morales. » A sa tête se trouve un grand maître, placé sous l'autorité directe de l'Empereur, lequel nomme lui-même tous les professeurs.

15 novembre 1818
Depuis le 27 novembre, un congrès ayant pour but la redéfinition des rapports entre les alliés et la France réunit les délégués d'Angleterre, de Prusse, d'Autriche, de Russie et de France. L'Angleterre veut maintenir la Quadruple-Alliance sans la France tandis que le tsar veut faire de l'alliance la base de l'équilibre européen. Un compromis est trouvé ce jour : la Quadruple-Alliance est maintenue et la France associée dans la sauvegarde de l'ordre monarchique.

15 novembre 1862
A la répétition générale de la Muette de Portici, les vêtements de la danseuse de l'Opéra, Emma Livry, prennent feu. Emma Livry ne mourra que huit mois plus tard, le 26 juillet 1863, après d'atroces souffrances.

15 novembre 1922
Le sultanat est aboli en Turquie.

Fermer cette fenêtre